Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
22.06.14.
WEEK END MITIGE POUR L’ECURIE BERGA

Pour la 3ème épreuve du Championnat de France Superbike, l’Ecurie Berga avait rendez-vous dans le Gard sur le circuit de Ledenon. Absent pour des raisons personnelles, Jonathan Hardt a ainsi laissé à ses coéquipiers, Gérald Dury et Mathieu Charpin, le soin de porter au mieux les couleurs du team.

Le soleil est au rendez-vous pour les essais libres du vendredi. Gérald, venu s’entrainer ici même une semaine auparavant a déjà bien dégrossi les réglages et peut se concentrer sur son pilotage. Pris dans le trafic il a du mal à réaliser un tour clair et pointe au 10ème rang au terme de cette journée. Quant a Mathieu il se met rapidement dans le rythme et parvient à trouver un bon setting fourche / amortisseur. Il effectue de bons tours chrono et se classe 8ème au scratch et 2ème stock. Tout ça est de bon augure pour la séance qualificative du lendemain.

Le samedi matin le vent s’est levé mais le soleil reste bien présent. Les deux pilotes s’élancent pour la qualif qui déterminera leur place sur la grille de départ de la 1ère manche. Gérald améliore son chrono de la veille d’1 seconde pleine et se classe 8ème. Une bonne qualif qui peut laisser espérer une jolie course. Mathieu, lui, gagne 4 dixièmes et pointe 13ème. La place n’est pas celle espérée mais les chronos restent très serrés.

Gérald prend un bon départ et parvient à gagner plusieurs places à l’entrée du premier virage. Malheureusement, un peu trop optimiste, il perd l’avant avant même d’en sortir. Dans la manœuvre il amène Cédric Tangre avec lui.

Mathieu lui prend un départ prudent mais se retrouve vite en bagarre pour les 2 dernières marches du podium stock aux côtés de Thibaut Bertin, Peter Polesso et Hugo Clere. A mi course Thibaut s’est fait distancer et la bagarre fait rage entre le pilote titulaire de l’Ecurie Berga, le local de l’étape Peter, et le leader du championnat Hugo. Malheureusement la course est écourtée. A 5 tours de la fin le drapeau rouge est présenté suite à la chute d’un pilote. Mathieu échoue au pied du podium stock pour seulement 2 dixièmes et 7ème au scratch. Résultat frustrant pour le pilote qui espérait bien tenter quelques attaques sur ses adversaires.

La journée du dimanche est nettement plus fraîche. Quelques averses font même leur apparition mais aucunes d’elles ne viendront perturber la catégorie Supersport.

Le warm up du matin permet à Gérald de reprendre confiance et à valider sa moto qui a été reconstituée la veille par les membres du team. Mathieu lui est vite dans le rythme et réalise le meilleur temps stock.

Suite à sa chute au premier tour lors de la première manche, Gérald partira en fond de grille pour la deuxième course. Avec son bon chrono réalisé, Mathieu s’élancera de la 9ème place.
Les feux passent au vert, le départ est donné. Gérald réalise un bel envol et parvient à gratter 4 places dans son premier tour. Il fait une belle remontée tout au long de la course. Au 15ème tour il est 9ème mais à vouloir trop en faire il part à la faute une fois de plus. La course s’arrête là pour Gérald.

Quant au pilote haut savoyard il prend un bon départ et passe 5ème et 2ème stock au troisième tour.

Il est sur un bon rythme mais le pilote stock Morgan Berchet parvient à prendre l’avantage et à s’échapper. Mathieu se retrouve alors en bagarre avec Hugo Clere (stock) et Guillaume Saive (Evo). Malheureusement ayant trop taper dans ses pneus en début de course, il a du mal à lutter et voit s’échapper le podium. Il franchit le drapeau à damier 4ème stock et 7ème au scratch avec de très bons chronos réalisés.

Gérald dégringole au classement et n’est plus que 13ème. Mathieu qui a engendré de précieux points ce week-end gagne des places et pointe au 6ème rang stock et 11ème au scratch.

Pour le team manager Marc Bertholet le week-end a été très différent pour les deux pilotes : « Gérald a encore chuté. Il veut à tout prix retrouver le niveau qu’il avait y a deux ans mais il brule les étapes et ça finit à plat ventre. Il faut qu’il prenne plus son temps et qu’il soit concentré à 100% dans ce qu’il fait. Du côté de Mathieu ça a été un très bon week-end même si il loupe le podium de pas grand chose. Il a réussi à se mettre dans le rythme dès les essais libres et a progressé tout au long du week-end. On a pu bien travailler sur la moto pour avoir de bons réglages et ça a payé. Il a maintenant bien en main sa R6 et est capable de se battre devant en stock. »

Les membres de l’Ecurie Berga tiennent à remercier l’ensemble des partenaires et vous donne rendez-vous dans 15 jours pour la 4ème manche du championnat de France Superbike sur le circuit de Magny-cours.

Tout le team tient à apporter son soutient à Mickael Mecene, pilote engagé en Superbike, qui a lourdement chuté ce week-end.

 

Sur info de Marine Bovin pour l’Ecurie Berga

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop