LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE
chargement...
Accédez au live !

teams / pilotes, Toutes
01.05.12.
Une 9ème place oh combien douloureuse pour Kevin Jacob

C’était dans le Gers à Nogaro, que les acteurs du Championnat de France Superbike avaient rendez-vous pour la seconde épreuve de l’année. A l’arrivée du Kid Alsace Racing le jeudi, une saveur d’été flottait sur le paddock.

 

D’entrée de jeu, Kevin Jacob figure dans le top 10 des essais libres du vendredi, sans même trop forcer sur un circuit qu’il connait bien désormais. Il obtient son meilleur chrono en 1’34 »7 dans la seconde séance ; un temps de référence deux dixième plus rapide que sa qualification de l’année passée. Ceci laisse présager de bonnes choses pour les séances qualificatives du lendemain, d’autant plus que le jeune alsacien ce sent bien sur sa moto.

Samedi, les conditions météorologiques ont quelque peu changées la donne par rapport à la veille. Effectivement, dès le matin, il pleut sur le circuit Paul Armagnac. Ce qui n’est pas pour plaire au pilote numéro 48 en Pirelli 600, qui n’est pas très à l’aise sur le mouillé. Il ajoutera même « Je n’ai roulé que 2 fois sous la pluie en 600cc, mais bon, je vais faire de mon mieux et apprendre ». Et l’envie d’apprendre ne manque pas, car Kevin est 27ème à l’issue de la première séance « d’acclimatation » aux pneus pluie Pirelli, essentiellement consacrée aux réglages de sa Yamaha R6.

Le Kid Alsace Racing compte donc sur les qualifications de l’après midi pour voir leur coureur se hisser parmi les 10 premiers sur la grille de départ. Mais il n’en sera pas ainsi … alors qu’il est dans un tour rapide, Kevin Jacob glisse et perd le contrôle de sa moto. C’est la chute et elle est lourde de conséquences. Il se plaint d’une grosse douleur au genou une fois revenu au stand. Il ne repartira pas en piste, mais bien en tant que passager direction : les urgences.

Les services d’urgences de l’hôpital diagnostiquent l’atteinte des ligaments du genou, mais un scanner sera nécessaire pour obtenir de plus amples informations.  Kevin décide tout de même de courir le dimanche, malgré la douleur et une 32ème place sur la grille de départ.

Tout en limitant les appuis sur son genou douloureux et quelques anti-inflammatoires plus loin, l’alsacien grimpe péniblement sur sa moto pour prendre le départ de la course sur le sec. Une fois le feu passé au vert, nul ne ce serait douté que le pilote de la R6 frappée du numéro 48 est blessé. Il n’y a tout simplement pas d’explications à donner : parti 32ème, Kevin passe le drapeau à damier en 9ème position.

Autant tout le staff du Kid Alsace Racing s’est réjoui du courage et de la performance improbable de leur pilote, autant nous avions de la compassion pour ce « gamin » qui ouvre sa visière et glisse « J’ai mal … ».

Cette « 9ème place oh combien douloureuse » Kevin Jacob l’a arraché en faisant preuve de volonté et a démontré qu’il est en mesure de figurer dans le top 10 de cette compétition, peu importe les conditions dans lesquelles il faut aller chercher le résultat.

Au classement provisoire du Trophée Pirelli 600, le pilote du Kid Alsace Racing est sixième. Et maintenant direction l’Hôpital Civil de Strasbourg, où le rendez-vous pour une batterie d’examens du genou est déjà pris.

Nous remercions grandement nos partenaires pour leur confiance, à savoir : CDS Motos à Sarreguemines, Yamaha Racing France, AccroSpeed, Motul, Bihr, Shoei, IXS, Werey MX Racing et Pirelli.

Sur info de Yann Schuck pour Kevin Jacob #48 en Pirelli 600

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop