Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Un week end en enfer pour Fred Viale…

Teams / Pilotes

     Ce titre peut paraitre exagéré, surtout que ce weekend sur le plan humain a été plutôt un bon moment, riche en émotions avec la dernière course ensemble de ma mécanicienne de choc Sabrina et le départ vers d’autres cieux de Thierry l’ami de toujours de lolo Fast Zan qui part s’installer au chaud à l’ile Maurice.

     Au niveau sportif en revanche ça été catastrophique, la moto qui avait subit des dommages lors de ma grosse chute de Lédenon s’est avérée en panne de Shifter, une erreur de ma part lors des réparation l’ayant mis en panne, ce qui m’a fait perdre une des deux précieuses séance d’essai libre du vendredi , de plus il m’a été impossible tout le weekend d’élever mon niveau et surtout descendre les chronos , si bien que j’ai réalisé le même meilleur temps a toutes les séances a un ou deux dixième prés, ce qui m’a mis 12eme sur la grille le samedi et 10eme le dimanche.

     La course de Samedi s’est résumé a enquiller des tours, tout seul, je n’ai pas réussi à amarrer le groupe devant moi mais grâce a un grand nombre de chutes, sur une piste rendue piégeuse par la chaleur, je me classe 9eme.

     La course du dimanche a été des plus étrange, le rythme semblait beaucoup plus lent sauf pour moi ou il était toujours pareil donc je suivais plus facilement, jusqu’à que le safety car fasse son apparition, un tour et puis s’en va, le souci c’est que j’ai mal rétrogradé ma vitesse a sa sortie et j’ai raté la reprise de la course, je suis distancé de plusieurs secondes des autres, je décide cravacher et je rapproche, j’ai même l’impression que je vais pouvoir aller plus vite, quand, en attrapant le frein au bout de ligne droite qui va du 180° à la chicane Imola, au freinage, ben il se passe rien, plus de frein, rien, heureusement qu’ il y a un échappatoire à cet endroit , ailleurs ça aurait été plus compliqué, en pompant plusieurs fois une partie du freinage est revenue, j’ai pu m’arrêter sans bobos, mais finir la course ce n’est pas pensable, un abandon de plus dans une liste déjà trop longue.

Je ne regarde même plus combien je suis au classement.

   Je pense que les 2 mois qui nous séparent de la prochaine course ne seront pas de trop pour se reconstruire un moral et préparer la moto.

En tout cas je lève mon chapeau a Yoan, mon concessionnaire de choc de BMW Grand Prix Moto Annecy qui a réussi à trouver ma panne de shifter par téléphone, je remercie ma super mécanicienne Sabrina, je lui souhaite toute la réussite possible dans sa nouvelle vie, je remercie également Ann pour tout le travail abattu pour notre communication (et pour le fromage et la charcuterie d’Auvergne + les massages), remerciement à Jean-Marc « JPDA » Soma d’Antibes Engineering pour l’aide qu’ il a pu m’apporter pendant ce difficile weekend, merci à Sandro et son fils d’être venus ainsi qu’à tous les membres du PLV Racing pour leurs disponibilités et leurs gentillesses .

Et bien sûr remerciement à Laetitia qui m’a écouté râler tout le weekend et qui s’est occupé de tout comme d’habitude.

Je remercie mes partenaires Grand Prix Moto74 Annecy, Le Moto Club de Cannes, Evo X Racing et Nicolas de One Racing.

RDV à Dijon fin aout !

Sur info de Fred Viale #52 en European Bikes