ALBI

communiqués, Toutes
22.09.18.
UN SUSPENSE ENTIER POUR L’ULTIME ROUND DE LA SAISON

À l’aube des finales du FSBK, les Champions se profilent durant les essais du samedi sur la dernière étape organisée par le MC Albi, sous la tutelle de la FFM. Sur le circuit d’Albi, le sort des différentes catégories n’est définitivement pas scellé ! En Superbike, l’avantage est certain pour Jérémy Guarnoni tandis que tout reste à faire en Supersport et en OGP – Pré Moto 3.

 

SUPERBIKE  

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : FORAY VS GUARNONI, LE DUEL CONTINUE 

Mathieu GINES profite de sa « Wild-Card » pour faire parler la poudre dès les premières minutes de roulage et montrer qu’il n’est pas venu faire de la figuration. Le pilote BMW inscrit un premier temps de référence en 1’18’’789.

Plutôt discret en début de séance, (BMW Tecmas) sort des stands et ne fait qu’une bouchée du chrono de son coéquipier en EWC. « Kenny » s’adjuge la pole en 1’18’’532.

De son côté, Jérémy GUARNONI (Kawasaki Tech Solutions) sait que le titre n’est plus très loin cette saison et affiche un 1’18’’738 synonyme de seconde place. Pas d’amélioration pour GINES qui complète la première ligne de la grille de départ.

Le top 5 est composé par les habitués des avant-postes, à savoir (Yamaha PMR), 4ème en 1’19’’242, et (Honda), 5ème en 1’19’’408. Coéquipier du n°111 chez Tech Solutions, Sébastien SUCHET (Kawasaki) s’empare du 6ème temps en 1’19’’732.

En Superbike Challenger, (Suzuki LMS) semble déterminé avec le meilleur temps de la catégorie et le 8ème temps scratch en 1’20’’190. (BMW Tecmas) est second en 1’20’’475 devant (Kawasaki TTS), 3ème en 1’20’’533. 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : COUP DOUBLE POUR FORAY

(BMW Tecmas) et Jérémy GUARNONI (Kawasaki Tech Solutions) s’élancent très tôt et se placent naturellement aux deux premières positions. Les deux leaders doivent composer avec de redoutables concurrents, à noter (Yamaha) et Mathieu GINES (BMW).

Dans un ultime effort, c’est finalement FORAY qui s’octroie sa seconde pole position de la journée en 1’18’’638 tout juste devant BERCHET auteur d’un étincelant 1’18’’752 dans les dernières minutes. 

3ème en 1’18’’913, GINES contraint GUARNONI, 4ème en 1’19’’111, à s’élancer depuis la seconde ligne sur la grille de départ pour la première fois de la saison. Le top 5 est complété par (Honda) en 1’19’’702. Le 6ème temps est à mettre au crédit de (BMW) qui s’est illustré en 1’19’’745. 

En Superbike Challenger, c’est (BMW Tecmas) qui s’en sort le mieux avec un temps de 1’20’’655 tout juste devant (Kawasaki TTS), 2ème en 1’20’’844. Très belle performance du tout récent vainqueur des Coupes de France Promosport 1000, Johan NIGON (Yamaha) qui intègre le top 3 de la catégorie avec un chrono de 1’20’’858. Le leader, (Suzuki LMS) est « seulement » 4ème en 1’20’’883.

  

SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : RECORD DU TOUR POUR STOLL 

Premier pilote de la catégorie à passer sous la barre des 1’22 ce week-end, (Triumph) semble bien en jambe sur sa monture britannique et signe un superbe 1’21’909 qui semble difficile à aller chercher pour le reste du plateau. 

Le pilote alsacien est dans le viseur des deux Guillaume, RAYMOND (Yamaha) et ANTIGA (Yamaha) qui le talonnent de près au tableau d’affichage avec des temps respectifs de 1’22’’133 et 1’22’’397. Dans le rythme, Louis BULLE (Yamaha) semble prêt à en découdre mais rien ne sera laissé au hasard ce week-end. La Yamaha n°3 score finalement un 1’22’’423 pour s’adjuger la 4ème place. De son côté, (Yamaha) vient s’installer au sein du top 5 à la mi-séance avec un temps de 1’22’’635. Le top 5 restera inchangé jusqu’à la fin de la séance où STOLL enfonce le clou en 1’21’’630 : record du tour de la catégorie Supersport en FSBK ! 

Ne pouvant mieux faire que 1’23’’193, (Yamaha) a connu des jours meilleurs cette saison. Il abdique au 7ème rang juste derrière (Yamaha), 6ème en 1’23’’102. 

En Trophée Pirelli 600, Gaëtan MATERN se montre le plus rapide au guidon de sa Kawasaki en 1’24’’004. La seconde place est à mettre au crédit de Joris INGIULLA (Yamaha), 1’24’’364 devant Arnaud MULDERS (Yamaha), 3ème en 1’25’’273.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : LUMIÈRE SUR ANTIGA L’APRÈS-MIDI

(Yamaha), (Triumph) et Louis BULLE (Yamaha) bagarrent férocement pour la pole position à la mi-séance en 1’22. Les trois pilotes sont néanmoins soumis à la pression des challengers (Yamaha) et Guillaume RAYMOND (Yamaha) qui ont tous deux soifs de succès. Cependant, leur rythme est un peu inférieur, ils roulent en 1’23… qui est en mesure de postuler au premier rang ?

Difficile à dire ! Malgré la présence de tous les favoris sur la piste lors des dernières minutes, les chronos ne passent pas sous la barre des 1’22. ANTIGA conserve le meilleur temps en 1’22’’136 devant BULLE en 1’22’’247. Moins efficace que le matin, STOLL termine tout de même avec le 3ème temps en 1’22’’282. 

En fin de séance, BAU accélère le rythme en 1’22’’64. Ce dernier devance ainsi (Yamaha) qui conclut sur un 1’22’’948 pour la 5ème place sur la grille de départ. Auteur d’un 1’23’’135, Yvan LAETZIG (Yamaha) se place sur la 6ème ligne de la feuille des temps. Guillaume RAYMOND, quant à lui, chute et ne parvient pas à faire mieux que 9ème en 1’23’’248. 

Côté Trophée Pirelli 600, Gaëtan MATERN (Kawasaki) est indétrônable en 1’24’’006. Joris INGIULLA (Yamaha) signe le second temps de la catégorie en 1’24’’507 devant Arnaud MULDERS (Yamaha) en 1’25’’270.

  

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : POLE POUR BOUDIN

Les jeunes de l’OGP s’élancent sur la piste du Circuit d’Albi en milieu de matinée. Au guidon de leur Yamaha Beon et Alexis BOUDIN débattent en 1’32 durant la première partie de session. Après un bel effort, Bartholomé PERRIN (Moriwaki) s’illustre, lui aussi, en 1’32. 

Finalement, BOUDIN s’impose en 1’32’’494 devant son plus grand concurrent LAPIERRE en 1’32’’772 et PERRIN en 1’32’’932. Lorenz LUCIANO (Yamaha Beon), (Moriwaki) et (Mir KTM) inscrivent les trois temps suivants en 1’34’’207, 1’34’’463 et 1’34’’921.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : LAPIERRE SEUL SOUS LES 1’32’’

La lutte entre les trois hommes forts du Championnat reprend de plus belle l’après-midi ! Qui de (Yamaha Beon), Alexis BOUDIN (Yamaha Beon) ou Bartholomé PERRIN (Moriwaki) aura le dernier mot ? Au terme de la séance, seulement 1 seconde sépare ces pilotes après 30 minutes d’effort. LAPIERRE s’est montré le plus tenace, il est le seul à passer sous les 1’32 avec un temps de 1’31’’887 qui lui assure la pole. BOUDIN est second en 1’32’’833 devant PERRIN, 1’32’’877, qui complète la première ligne de la grille de départ.

En 4ème position, on retrouve Charles AUBRIE (Yamaha Over) avec un chrono de 1’33’’796 devant (Moriwaki), 5ème en 1’33’’858 et Lorenz LUCIANO (Yamaha Beon), 6ème en 1’33’’936. 

 

SIDE-CAR  

COURSE 1 : MOREAU / ARIFON VAINQUEUR PAR K.O

Sous le soleil descendant de la fin d’après-midi, MOREAU / ARIFON prend le meilleur départ devant DELANNOY / ROUSSEAU qui perd un peu de terrain face à l’équipage leader dans le premier tour. Les deux concurrents creusent immédiatement un écart de plus de 6 secondes sur le duo composé du 600cc de LE BAIL / LEVEAU et VINET / VINET. 

Bouleversement à la mi-course ! DELANNOY / ROUSSEAU est contraint de rentrer au stand, laissant le champ libre au Side n°2 qui évolue avec près de 40 secondes d’avance sur LE BAIL / LEVEAU. Ce dernier s’est lui-même détaché de l’équipe familiale des VINET. La hiérarchie ne bougera pas, MOREAU / ARIFON termine en roi devant LE BAIL / LEVEAU et VINET / VINET.

En 600cc, derrière le Side n°99, LEBLOND / CESCUTTI et CARRE / DUPUIS jouent des coudes en début de course pour la 2ème marche du podium. Finalement, CARRE / DUPUIS prend le meilleur sur son rival qui redescend au classement et délaisse la 3ème place à LEGLISE / LAVOREL.

 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE
 

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2018, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk 

 

CALENDRIER 2018

22–23/09 – ALBI (81) – MCC Albi

 

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
YamahaHonda
IxonSkeedTournay Distribution
MichelinPirelliDunlop