Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
05 - 07 juillet 2019
MAGNY-COURS

teams / pilotes, Toutes
04.07.14.
Un goût d’inachevé pour le JLD Racing Team à Magny-Cours

Rageant pour Andy Rey en European Bikes…

Après un bon week-end à Lédenon, l’objectif était à la confirmation pour Andy REY. Dès le samedi matin, lors des qualifications, la BMW semble à l’aise sur la piste et signe un sixième temps encourageant.

A l’heure de la course, Andy REY répond à l’appel en prenant un excellent départ qui le place en tête dans les premiers virages. Après s’être fait dépassé par un Emilien JALLET déchainé, la n°30 occupe la deuxième place. Le tournant de la course arrive au 5ème tour, où Andy REY réalise un faux point-mort qui lui fait faire un tout droit dans l’entrée de la chicane et qui permet à Cyril BRUNET-LUGARDON de monter d’une marche sur le podium. Grâce à une fin de course canon, la BMW finit dans la roue de ce dernier et termine à une très belle troisième place. A l’issue de la course, la satisfaction et l’optimisme était de rigueur du côté du JLD Racing Team, face à l’excellent comportement de la moto et la bonne forme du pilote. De quoi viser la victoire dès le lendemain…

Dès les qualifications, le pilote affiche ses ambitions. Malheureusement, un problème mécanique oblige Andy Rey à rentrer au stand, la moto s’étant arrêté en pleine piste. Mais la n°30 a des ressources et le fait savoir en repartant et en signant le deuxième temps des qualifications !

Malheureusement, Andy Rey est contraint à l’abandon après une analyse plus poussée de sa monture et ne prendra pas le départ de la deuxième manche. Rageant lorsque l’on regarde les chronos réalisés sur ce circuit et la forme actuelle du pilote…

 

Week-end sérieux pour Fabien Waldura en Supersport

Le samedi matin commence de la plus mauvaise des manières pour Fabien Waldura, qui chute dès l’entame de la séance de qualifications. Heureusement pour le pilote, la moto redémarre et ce dernier termine la séance avec le 22ème temps (12ème stock).

Le samedi après-midi, la Kawasaki se place sur la grille avec la ferme intention de faire remonter son nom au classement. Objectif réussi puisque Fabien Waldura prend un bon départ et se retrouve à la lutte avec 3 autres pilotes. Après une lutte acharnée durant la totalité de la course, la n°18 prend finalement la 15ème place (7ème stock). A l’arrivée, le pilote ne pouvait que se féliciter du bon comportement de la moto. Quelques réglages à peaufiner aux essais le dimanche matin et Fabien Waldura pourrait viser encore plus haut au classement…

Malheureusement, la météo capricieuse du dimanche matin condamne le pilote de la 18 à ne pas sortir de la voie des stands, la piste étant humides à certains endroits. La (sage) décision est prise de ne pas prendre de risque.

Les courses se suivent mais ne se ressemblent pas. Auteur d’un bon départ, mais enfermé dans le premier virage, Fabien Waldura se retrouve très vite seul, intercalé entre deux groupes de pilote, durant la totalité de la course. La bonne tenue de la moto permet au pilote de gérer la course, qui se déroule sur un faux rythme, et de finir à la 17ème place (8ème stock). Rendez-vous à Carole pour la Kawasaki, qui voudra sans aucun doute confirmer sa bonne forme.

 

Un weekend à oublier pour Cyprien Schmidt en Superbike

Après un weekend encourageant à Lédenon, Cyprien Schmidt avait à coeur de confirmer dans la Nièvre. Les qualifications du samedi matin se déroulent sans encombre pour la 87 qui signe un 29ème chrono, significatif de départ sur la 10ème ligne.

Parti de la 29ème place, Cyprien SCHMIDT prit un excellent départ avant de connaître des difficultés : la boîte de vitesses, déréglée, causa de nombreux faux point mort au pilote, ce qui le fit petit à petit reculer au classement. Les chronos réalisés n’étant pas en adéquation avec les objectifs, le pilote originaire de l’Est de la France changea petit à petit sa façon de rouler jusqu’à obtenir une vitesse de croisière performante. La n°87 se retrouva, durant la majeure partie de la course à la lutte avec deux pilotes (Clément CHEVRIER et Xavier DELETREZ). Le premier nommé abandonna au 10ème tour, alors que le second mena la vie dure à Cyprien SCHMIDT jusqu’au drapeau à damier. Dans le dernier tour, la Honda du JLD Racing Team dépassa in-extremis son adversaire pour s’offrir une 22ème place encourageante pour la suite. Un TOP20 est en ligne de mire dans la seconde manche pour Cyprien SCHMIDT. Mais il faudra auparavant régler les problèmes de boîte de vitesses pour espérer atteindre cet objectif…

La météo capricieuse du dimanche matin ne permettra pas à Cyprien Schmidt d’y voir plus clair. En effet, la pluie s’invitant durant le warm-up, la 87 est condamné à faire un tour et de rentrer au stand pour ne prendre aucun risque.

La course de dimanche connaitra elle aussi des rebondissements liés à la météo. Parti de la 24ème position, le pilote originaire de l’Est de la France prend un bon départ et se retrouve très vite à la lutte avec un groupe de 5-6 pilotes. A cet instant, les gouttes décident de faire leur apparition et Grégory Leblanc, le leader, réclame à plusieurs reprises l’arrêt de la course. Trop tard…le mal est fait. Cyprien Schmidt se retrouve à terre dans le virage d’Adélaide. Plus de peur que de mal pour la 87 qui repart au stand, accompagnée des drapeaux rouges. Après des réparations et un changement de pneus express, le pilote repart de belle manière. Mais la pluie s’étant arrêté, la piste se met à sécher et détériorent les pneus pluie à vitesse grand V. Un malheur n’arrivant jamais seul, un souci d’essence condamnera Cyprien Schmidt à l’abandon à un tour de l’arrivée. Un weekend qui se termine avec un goût d’inachevé donc pour le pilote de la 87, qui aura à coeur de tout donner à Carole !

 

Sur info de Maxime Gourichon pour le Team JLD Racing

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop