Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE

teams / pilotes, Toutes
27.08.12.
Un doublé pour Gimbert à Lédenon

Sur le circuit où, en juin dernier, il avait obtenu sa première victoire de la saison, Sébastien Gimbert a réalisé ce week-end un sans faute. Pole position et vainqueur des deux manches -record du tour à la clé-, le pilote BMW Motorrad France s’est relancé à deux semaines des 24 Heures du Mans où il jouera, en compagnie d’Erwan Nigon et Damian Cudlin, le titre de champion du monde d’Endurance.

À l’approche du terme d’une saison plus compliquée qu’il ne l’espérait, le BMW Motorrad France Team Thevent n’a pas chômé pour permettre au tenant du titre de retrouver son rang. Dans la foulée de l’épreuve de Dijon, Benjamin Michel-Dansac a travaillé en profondeur sur la mise au point de la BMW S1000 RR de Sébastien Gimbert. Avec ça, les techniciens Michelin se sont eux aussi démenés pour permettre au pilote varois de briller lors des deux derniers rendez-vous de la saison. Le résultat a été à la hauteur de leurs efforts.

Grâce à son doublé, mais aussi à la deuxième place de David Muscat en seconde manche, Sébastien Gimbert a retardé le sacre de Julien Da Costa. Tout se jouera donc à l’occasion de la dernière épreuve, organisée le week-end des 15 et 16 septembre, sur le circuit d’Albi.

Sébastien Gimbert : #7 – 1er et 1er
« Ça fait du bien ! Nous avons connu tellement de difficultés cette saison, que ce doublé est un vrai bonheur. Je fais la pole position, je gagne les deux manches en réalisant à chaque fois le meilleur tour en course… On ne pouvait pas faire mieux ce week-end. En première manche, j’ai tout de suite pris la tête pour creuser jusqu’à six secondes d’avance. Il fallait quand même rester concentré car il y avait de beaucoup de vent, et à Lédenon, il faut toujours se méfier des rafales du Mistral. La deuxième course a été un peu plus disputée. Julien Da Costa m’a suivi au début, puis il m’a doublé. On s’est bagarré un instant et puis j’ai à nouveau réussi à prendre le large pour franchir la ligne d’arrivée avec, là encore, pratiquement six secondes d’avance. Ce résultat récompense le travail de Benjamin qui a vraiment fait évoluer la moto, mais aussi de Michelin qui nous a apporté ce week-end deux nouveaux pneus arrière. L’ensemble a parfaitement fonctionné. Julien ayant dû se contenter de la troisième place en deuxième manche, je suis revenu à quarante-huit points, ce qui fait qu’il devra patienter jusqu’à Albi pour décrocher le titre. D’ici là, il y aura les 24 Heures du Mans où, je l’espère, nous connaîtrons la même réussite qu’aujourd’hui. »

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop