LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE
chargement...
Accédez au live !

teams / pilotes, Toutes
10.05.11.
Top Twin : PAGANI A LA FETE

STEPHANE PAGANI PREND LE COMMANDEMENT POUR LES 30 ANS DU FSBK

Ce week-end, le Gers et son fameux circuit de Nogaro accueillaient le deuxième rendez-vous de la saison FSBK 2011. Sous les hourras de plus de 10 000 spectateurs, preuve de l’enthousiasme que suscitent les championnats nationaux chez les passionnés de sport moto, les pilotes de la Coupe de France Top Twin Unlimited n’ont pas chômé pour nous offrir un spectacle de premier choix.

Aussi, le paddock profitait de l’occasion pour fêter les 30 ans du FSBK (anciennement baptisé Open), dont la toute première course se déroulait en 1981 ici même à Nogaro. Nombre de pilotes qui ont marqué le championnat étaient invités le temps d’une expo photos et d’un repas de fête, dont l’une des stars du Top Twin, le gentleman Jean-Yves Mounier, champion de France Superbike de 1990 à 1992.

Ludovic Baudry (KTM), après un week-end consistant au Mans, arrivait à Nogaro avec la première place du provisoire. Mais il allait devoir compter sur une concurrence féroce pour défendre son leadership… Dès les premiers essais qualificatifs samedi matin, Nicolas Trolard (Ducati) marquait son intention de bien figurer \ »dans son jardin\ » en signant la pole position. Stéphane Pagani (Ducati), Michel Amalric (KTM) et Lionel Ancelin (Ducati) complétaient la première ligne provisoire.

L’après-midi, quelques gouttes de pluie vont empêcher les protagonistes de le Coupe d’améliorer leurs chronos du matin, qui vont donc servir de référence pour l’établissement de la grille finale. Derrière les quatre hommes de tête, nous retrouvons Ludovic Baudry, Adrien Protat (Ducati), Jean-Yves Mounier (KTM) et Frédéric Bottoglieri (Ducati). Le premier pilote du Challenge 848, Jean-Louis Ocana, pointe 13e.

Dimanche matin, le ciel est bleu, et l’air déjà chaud, pour le départ de la première des deux manches Top Twin. Protat réalise le holeshot, mais se fait rapidement doubler par Amalric, puis Pagani et Trolard. Ancelin se mêle à la bagarre pour la victoire : le quatuor ainsi formé se livre une belle bagarre ! Pagani puis Trolard prennent successivement les avant-postes. À deux tours de l’arrivée, coup de théâtre : Trolard chute ! Ancelin hérite de la place de leader, et parvient à contenir les assauts de Pagani et Amalric. Les trois hommes franchissent la ligne d’arrivée dans cet ordre.

Ocana prend la 12e place scratch, et place sa 848 au premier rang du Challenge, devant celles de Philippe Pouvillon et Sébastien Godefroy.

L’après-midi, Baudry, 5e de la première manche derrière Mounier, s’élance en tête depuis la deuxième ligne. Cinq tours durant, il conserve la première place, avant de se faire déborder par Trolard dans la sixième boucle. Après le cap de la mi-course, Mounier passe à l’offensive et double successivement Pagani et Baudry. Trolard est déjà loin, et doit maintenant gérer son rythme pour signer une victoire qui lui tenait à coeur ! Mounier monte sur la 2e marche du podium, devant Pagani et Baudry. Ancelin ne peut faire mieux que 5e.

Le Challenge 848 voit cette fois la victoire de Pouvillon, devant Romain Tarallo et François Noel. Ocana a commis une erreur dans son deuxième tour, qui le faisait dégringoler à la dernière place. Il termine 5e des 848.

Une fois encore, la régularité a payé ce week-end, puisque Stéphane Pagani (2e/3e) prend les commandes du provisoire. Avec 67 points, il devance Lionel Ancelin de 6 points. Ludovic baudry le talonne à un point. Frédéric Bottoglieri (7e/7e), qui ne pouvait être présent au Mans, entre dans le classement général au 10e rang, derrière Ludovic Loeul, absent à Nogaro.

Sur info de Tommy Marin pour la Coupe de France Top Twin Unlimitted

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop