Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
27.07.10.
Thomas Metro : malgré la blessure de bons résultats

5 semaines après Lédenon, nous voilà à Magny-Cours pour la 5ème manche du championnat. Cela fait à peine une semaine que j’ai viré l’attelle à la main gauche et le petit doigt est cicatrisé. Par contre 0 roulage depuis la chute.
On fait route depuis mercredi midi histoire de se pointer jeudi début d’après-midi sans être trop fatigué. Jeudi soir tout est installé.

Vendredi :
Libre 1 : cette première séance me permet de me remettre un peu dans le bain et de voir comment il va falloir gérer ma main gauche. Pas trop de douleur mais une petite gêne due au manque de mobilité. On bosse également sur le pneu de course et les réglages de la moto en fonction de celui-ci.

Libre 2 : la chaleur fait perdre un peu de grip et je me fatigue vite, on continue le travail et je me rapproche à 1s de mes temps de l’an dernier, qui déjà n’étaient pas top. On galère aussi beaucoup sur les rapports mais là aucune solution n’est possible, donc je m’arrangerai avec.

Samedi :
Libre 3 : la température du matin aidant, je reviens quasiment à mes temps en course de l’an dernier, mais niveau réglage on ne progresse que très peu. Je commence à sentir que j’ai du mal à vraiment me lâcher. On continue le travail et je suis quand même dans les 10 au chrono.

Qualif : on cherche toujours de nouvelles solutions, histoire de passer un cap sur ce circuit. Mais avec la température élevée je ne parviens pas à descendre les temps du matin. Un peu inquiet, ça me fait quand même le 9ème temps. Mais j’ai choisi de faire toutes les qualifications, y compris la superpôle avec des pneus de course et là ça s’annonce pas terrible.

Superpole 1 : Je pars donc avec des pneus de course neufs et je m’applique comme je peux, mais je bloque sur mon 1’43 .5 qui sera mon chrono de toutes les séances de ce samedi. Mais c’est complètement insuffisant : 15ème temps de cette superpôle. Ça fait très loin sur la grille.
Mais les conditions de cet après-midi nous ont permis de définir ce qu’il faut faire réellement. On effectue donc les modifs pour le warm-up, plus confiant cette fois.

Dimanche :
Warm-up : toujours à 8h45, je ne fais pas de chronos décents mais je valide quand même les points qu’on a modifiés. Partant 15 je fais mon premier essai de départ de la saison parce que là, va pas falloir le rater !
Ayant roulé quasi tout seul tout le week-end, l’objectif pour la course est de profiter des roues pour faire les chronos que je dois faire.

Course 1 : départ réussi (partant 15 j’ai failli me faire sortir par les gars de la 2ème ligne et même par la chute du poleman) je finis le premier tour 8. Devant bien sûr ça va très vite et je suis dans un groupe qui se bat pour la 5ème place. Je suis pendant 5 tours sans parvenir à attaquer, puis le réservoir se vidant et l’allure faiblissant légèrement devant, je parviens à revenir sur les 3. J’arrive à les doubler un à un et roule 1s plus vite qu’aux qualifs, comme « prévu ». Les 2 derniers tours sont chauds avec le 4ème en point de mire, et des freinages de trappeur dans la dernière descente qu’il me faut à chaque fois contrer pour garder cette 5ème place.

Course 2 : encore un bon départ, 8 au premier tour mais rapidement je me fais déborder 2 fois parce qu’à l’accèl je manque beaucoup de grip à cause de la chaleur. Je suis facilement le 9ème et attends comme d’hab le ralentissement général pour essayer de récupérer des places. Pas facile mais je gagne une place au 9ème tour. Là drapeau rouge immédiatement pour cause de risque d’huile donc ce dépassement ne sera pas validé. Nouveau départ pour 5 tours. Cette fois en partant 9 je sors 6 au premier tour et n’étant pas géné par le groupe de devant un poil plus rapide je roule plus à ma main. Je conserve cette 6 ème place jusqu’à l’arrivée. Mais sur ces 5 tours je n’ai pas pu combler le retard pris dans la première partie et le cumul me place 9ème.

Bilan : un week-end qui a démarré très difficilement avec un petit blocage dû à la chute et au non-roulage à surmonter. On n’a pas joué la qualif mais bien préparé la course ce qui nous vaut notre meilleur résultat de cette saison sur un circuit où on savait qu’on rencontrerait le plus de problèmes.
Merci à toute l’équipe qui n’a pas baissé les bras même quand ça sentait vraiment le moisi.

Sur info de Thomas Metro #32 en SBK

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop