Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE

teams / pilotes, Toutes
22.09.11.
Team LD.Moto à Albi : Un week end mouvementé et un bilan très positif !

Le circuit d’Albi nous accueillait ce week end pour la finale du Championnat de France Superbike 2011. Rénald Castillon Gioanni et Thibaut Gourin en 125cc, ainsi que Mathieu Marchal en 600cc Pirelli, avaient à coeur de briller pour cette dernière course de la saison. Rénald peut encore être titré Champion de France dès sa 1ère année de participation et Thibaut ainsi que Mathieu souhaitent montrer leur capacité après un résultat blanc à Lèdenon.

125cc Superbike : Thibaut Gourin et Rénald Castillon Gioanni

Qualifications : Thibaut et Rénald ont découvert le tracé d’Albi Vendredi et ont déjà réalisé de bons chronos aux essais libres. Samedi matin, la météo est bonne et les pilotes partent en piste dès son ouverture. Nos deux pilotes 125cc s’appliquent sur la bonne trajectoire et commencent à mettre du rythme. Mais alors que Rénald effectue un tour rapide, un concurrent tente de lui faire les freins au bout de la ligne droite de retour et se rate complètement. Rénald, qui ne le voit pas, déclenche son virage et se fait percuter de plein fouet sur le côté gauche par ce pilote qui a freiné beaucoup trop tard pour espérer pouvoir tourner. Rénald Castillon Gioanni est tout de suite amené au poste médical, son coude gauche le faisant énormément souffrir.

Résultat : Rien de cassé mais de grosses contusions et douleurs qui lui font perdre toute sa mobilité et sa force. Thibaut Gourin quant à lui continue d’apprendre le circuit et de faire évoluer ses points de repères. Malgré ses efforts, quelques virages lui posent encore problème et il ne parvient pas à faire mieux que 12ème avec un temps de 1:32.492. Rénald aura tout de même réussi en quelques tours à accrocher le 8ème temps en 1:31.792.

Samedi après-midi, les conditions de roulage restent bonnes et les pilotes partent en piste pour améliorer leur chrono respectif du matin. Malgré ses efforts, Rénald ne peut plus tendre les bras au freinage et être aussi vif dans les changements d’angle qu’il le souhaite. Limité par la douleur et son manque de mobilité, il ne parvient pas à améliorer son temps du matin mais réalise tout de même un tour en 1:32.002. Thibaut Gourin quant à lui est en pleine possession de ses moyens et sait qu’il n’est pas à sa place au 12ème rang. Nous passons les pneus neufs et il s’applique à respecter scrupuleusement les consignes du coach. Les efforts finissent par payer et Thibaut descend son chrono de près de 2s dans les derniers tours ! Il accroche ainsi le 7ème temps de la séance avec un joli chrono de 1:31.052, à 1.8s de la pole réalisée par une moto kit. Il est 4ème des motos stocks.
Au classement général des essais qualificatifs, Thibaut Gourin se retrouve 8ème et partira donc en 2ème ligne pour la course. Rénald Castillon Gioanni est quant à lui classé 10ème et partira de la 3ème ligne.

Dimanche 18 Septembre 2011 : La course
Après les averses du matin au warm up, la piste est sèche et les conditions sont bonnes pour la course dont le départ est donné à 15H30. Thibaut Gourin comme à son habitude prend un excellent envol et se retrouve de suite dans le groupe de tête. Mais alors qu’il est 5ème assez facilement à la fin du 1er tour, un pilote tente de le passer au freinage en bout de ligne droite et rate son point de corde, poussant Thibaut inexorablement vers le bac à sable. En effet, Thibaut Gourin étant le meilleur freineur du plateau, il était impossible de le doubler à cet endroit sans faire d’erreur. Notre pilote 125cc parvient à sortit du bac à gravier mais accélère trop fort sur l’herbe encore humide qui permet de rejoindre la piste et chute. La moto est détruite et il ne peut repartir. Rénald Castillon Gioanni loupe son départ et se retrouve 11ème à la fin du 1er tour. La douleur est vive mais il s’accroche et fait de son mieux. Grace à sa volonté, Rénald remonte 8ème au 4ème passage puis il se retrouve 6ème à la fin du 6ème tour. Les hommes de têtes sont déjà loin et il finit la course à cette 6ème place.

Thibaut Gourin, qui avait réalisé de bons essais qualificatifs, est très déçu de ne pas avoir finit la course une fois de plus alors qu’il était très performant. Il avait à coeur de finir cette saison sur une bonne note après son abandon sur panne mécanique à Lèdenon. Rénald est également très déçu de ne pas avoir été en pleine possession de ses moyens pour se battre et tenter de remporter le titre de Champion de France. Déception ultime, Rénald perd même la 2ème place au Championnat et se retrouve 3ème de ce classement.

Mais belle consolation pour notre pilote 125cc : Rénald Castillon Gioanni est titré Champion de France Cadet.

Trophée 600cc Pirelli : Mathieu Marchal
Qualifications :
Mathieu Marchal était également très motivé pour cette 7ème et dernière épreuve du Trophée 600cc Pirelli 2011. Après sa chute sous la pluie de Lèdenon, Mathieu n’a plus rien à perdre et veut marquer un grand un grand coup à Albi. Dès la séance qualificative du matin, Mathieu Marchal réalise de bons tours chronométrés qu’il améliore tout au long de la séance. Mathieu s’applique sur la trajectoire et possède une excellente vitesse d’entrée et de passage en courbe. À part à l’accélération, Mathieu est vraiment au dessus du lot sur cette piste qu’il n’affectionne pas particulièrement. Grace à ces bonnes aptitudes, notre pilote 600cc Pirelli accroche une belle 2ème place avec un chrono de 1:25.118.

Samedi après-midi, Mathieu Marchal sait que les chronos vont descendre et qu’il doit progresser à l’accélération s’il veut conserver sa 2ème position ou au moins partir de la 1ère ligne pour la course. Il fait donc de son mieux en piste mais il ne parvient pas à trouver un tour clair durant toute la séance. Il refait le même chrono que ce matin mais les autres concurrents améliorent. Mathieu perd alors quelques places et se retrouve 7ème de la séance de l’après-midi.
Au cumul des deux séances qualificatives de la journée, Mathieu prend donc la 7ème position. Il s’élancera donc en tête de la 2ème ligne de départ pour la course. Cependant, la météo est totalement incertaine pour l’épreuve du lendemain.

Dimanche 18 Septembre 2011 : La course
Après un warm up sous la pluie, la météo est clémente pour la course des 600cc Pirelli et le départ est donné sur une piste quasi totalement sèche. Mathieu Marchal réalise un départ moyen et boucle le 1er tour à la 8ème place. Il sait parfaitement sur quel point technique il doit progresser et il a pris conscience que cette course était sa dernière chance de l’année pour montrer sa vraie valeur. Dès lors Mathieu commence à accélérer et hausse le rythme. À partir du 2ème tour, Mathieu Marchal se met enfin à accélérer comme il ne l’avait jamais fait au paravent. Avec sa superbe vitesse d’entrée et de passage en courbe, il commence à remontrer ses adversaires un à un. En effet, au prix de gros efforts et d’une importante prise de risque, Mathieu gagne une place à chaque tour grâce à des dépassements fantastiques. Il double un par un tous ses adversaires, y compris les 1ers du championnat. Le speaker n’a d’yeux que pour lui… Au 9ème tour, Mathieu Marchal prend la tête de la course mais il commet une petite erreur au 10ème tour qui lui fait perdre 2 places. Toujours concentré, il remonte sur la tête de la course et se bat avec le leader. Malgré ses efforts, Mathieu ne parvient pas à reprendre le leadership mais termine à une superbe 2ème place, devant le Champion de France titré à cette occasion.

Mathieu Marchal est particulièrement satisfait de sa course. Il a su dépasser ses limites et enfin accélérer comme il se doit. Avec cette démonstration de pilotage, Mathieu a pleinement rempli ses objectifs de ce week end. Il a en effet, comme il le désirait, marqué un grand coup et fait éclater sa valeur aux yeux de tous. Il a su également rester concentré toute la course malgré la pression et il reprend sa 5ème place au classement général du Trophée 600cc Pirelli.

Cette 7ème et dernière épreuve du Championnat de France Superbike 2011 laissait le Team Manager et Coach Loïc Dillet très satisfait dans l’ensemble :
« Je suis particulièrement content de Mathieu Marchal ce week end. Toute la saison, nous avons eu du mal à le faire progresser à l’accélération. Mais il a su saisir cette dernière chance qui s’offrait à lui et il a réalisé une course fantastique, certainement la plus belle de ce Trophée 2011. Mathieu Marchal possède aujourd’hui un excellent niveau de pilotage. Il est passé d’une 9ème place en 125cc en 2010 à une 5ème place en 600cc Pirelli en 2011. Il a fait une pole position et deux podiums cette année. Il a donc considérablement progressé et il possède maintenant le niveau pour passer à l’échelon supérieur. À ce sujet, nous sommes fiers et ravis de pouvoir annoncer que Mathieu Marchal a obtenu une wild card pour la manche française du Championnat du Monde Superbike à Magny-Cours et qu’il y participera dans la catégorie 600cc SuperStock.

En 125cc, je suis quelques peu déçu pour Rénald et Thibaut qui n’ont pas commis d’erreurs ce week end et qui se sont vus enlevées toutes chances de résultat par d’autres pilotes. Mais c’est la loi de la course…
Rénald Castillon Gioanni perd sa 2ème place du Championnat pour un petit point mais il sauve tout de même la 3ème position finale des 125cc dès sa première année. Il remporte également le titre de Champion de France Cadet ! Un grand Bravo !!!

Thibaut méritait bien mieux pour cette 1ère participation en Superbike. Après son titre de Vainqueur des Coupes de France Promosport en 2010, il termine cette saison à la 10ème place au général alors qu’il s’est souvent classé dans le top 5. Nous devons reconnaître que nous avons eu du mal à faire marcher correctement ces 125cc tout au long de la saison. Par manque de budget, nous n’avons pas pu nous offrir un bon encadrement technique qui est indispensable dans cette catégorie. Ceci dit, je tiens tout de même à remercier vivement le Team Fury Junior et tout particulièrement Laurent Pradon qui a toujours été là pour nous dépanner dans les situations les plus délicates.

Bonne consolation prouvant que la valeur de nos deux pilotes 125cc : Rénald Castillon Gioanni a été sélectionné en Équipe de France par la FFM et nos deux pilotes 125cc Rénald et Thibaut sont également conviés aux pré-sélections de la Red Bull Rookies Cup !!

Bref, je suis tout de même très satisfait de notre saison dans son ensemble. Le but de notre Team-École étant de former de futurs pilotes de haut niveau, je pense que notre objectif a largement été atteint. Nous avons parfaitement analysé et compris nos erreurs et il nous tarde déjà d’être en 2012 !

Je tiens à remercier tous nos partenaires techniques et financiers sans qui ces résultats n’auraient pas été obtenus : Delcamp Énergie, BRC, Comptoir Occitan, Sagemcom, Giga Concept, Laurent Pradon, Philippe Carristo, sans oublier les photographes Jean-Michel Cherrier et Gil Vidal qui nous ont permis de vous faire partager nos émotions tout au long de la saison et nos mécaniciens qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes à chaque instant. »

Sur info de Loic Dillet pour le Team LD Moto

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop