Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
30.03.11.
Team LD.Moto : 1ère Course au Mans et déjà sur le podium!

LD.Moto est une école de pilotage qui a pour vocation de faire évoluer de jeunes pilotes vers le haut niveau. Afin de donner la chance à nos élèves et pilotes prometteurs, nous avons décidé de créer notre propre équipe en Championnat de France Superbike, au plus haut niveau français. Le défi est de taille mais nous voulions aider ces pilotes talentueux à faire des résultats et à sortir du lot. Ils sont jeunes et ont les capacités pour progresser encore et courir prochainement en championnat international. Notre objectif est clairement de faire gagner nos pilotes et de leur ouvrir les portes des GP.

3 pilotes, 2 catégories :
Thibaut Gourin en 125cc Superbike : 14 ans, vainqueur des Coupes de France Promosport 2010 en 125cc. Thibaut a intégré notre école à l’âge de 8 ans. Après 5 ans de cross, il se lance en vitesse en 2008.

Rénald Castillon Gioanni en 125cc Superbike : 14 ans, Vainqueur de la Coupe Conti en 2010. Il commence la moto très jeune et nous rencontre en 2009. Loïc Dillet étant l’entraîneur Conti en 2010, il le fait évoluer rapidement et lui propose d’intégrer le Team LD.Moto pour 2011.

Mathieu Marchal en Trophée 600cc Pirelli : 16 ans, 7ème au Championnat de France 125cc Superbike en 2010. Ayant remarqué Mathieu lors d’un entrainement à Valence, nous lui avons proposé de rejoindre notre équipe pour cette nouvelle saison.

125cc Superbike : Thibaut Gourin et Rénald Castillon Gioanni
Qualifications :
Samedi matin, sous une météo fraiche mais clémente, Thibaut et Rénald partent dès l’ouverture de la piste. Thibaut rencontre un problème technique sur sa moto au 3ème tour qui le force à rentrer au box. 20 min sont nécessaires pour trouver la panne et il repart en piste pour 10 min au cours desquelles il réalise le 5ème temps, à 0.925s de la pole position. La séance se passe beaucoup mieux pour Rénald puisqu’il parvient à enchainer une série de 8 tours pendant lesquels il améliore régulièrement ses chronos. Il rentre en milieu de séance et repart rapidement pour signer une très belle 3ème place, à 0.562s du meilleur temps.

Samedi après-midi, la piste plus chaude permet à tous les pilotes d’améliorer leur temps chronométrés. Tous sauf Thibaut qui ne parvient pas à trouver un tour clair et qui roule dans un faux rythme jusqu’à la mi-séance. Il rentre au stand pour chausser les pneus neufs et se concentrer à nouveau. Il repart mais chute de l’avant au dernier virage du 1er tour. Après analyse, il s’avère que Thibaut a poussé un peu trop fort alors que les pneus n’étaient pas encore complètement en température. Heureusement pas de bobos à part la déception de ne pas avoir pu améliorer ses chronos de la matinée. Rénald part en pneus neufs dès le début de séance et améliore rapidement ses chronos. Il enchaine les bons tours et parvient à se hisser à la 2ème place à 10min de la fin de séance. Cependant les pneus commencent à s’user et il devient difficile d’améliorer encore.

Au cumul de la journée, Rénald Castillon Gioanni réalise une superbe 3ème place avec un chrono de 1 :51.665 à moins de 7 dixièmes de la pole position réalisée en 1 :51.006
Il partira donc en 1ère ligne pour sa 1ère course en Championnat de France Superbike !!

Thibaut Gourin, qui n’a pu réaliser que quelques tours rapides, parvient tout de même à se hisser en 2ème ligne à la 7ème position. Il partira donc juste derrière Rénald pour la course. Aux vues de son manque d’essais et des résultats positifs, nous savons qu’il peut finir la course dans le top 5.

Dimanche 27 Mars 2011 : La course
Dimanche matin la pluie tombe durant une heure sur le Circuit Bugatti du Mans mais les courses de la matinée sèchent la piste. 20 min avant le départ le ciel est très menaçant mais il ne pleut pas. Nous partirons donc en pneus slicks.
Le départ est donné. Thibaut prend un bon envol et passe 6ème au 1er virage, la chicane Dunlop. Rénald loupe un peu son départ et vire à la 7ème place, juste derrière Thibaut. Les 2 pilotes du Team donnent du rythme et sont proches du groupe de tête. De fines goutes font leur apparition. Rénald accélère encore et double Thibaut au 3ème tour de course. Il recolle au groupe de tête et commence à dépasser. Thibaut sait qu’il faut absolument assurer de gros points pour sa 1ère course et ne pousse pas à fond dans les virages. Il doit supporter durant toute la course la pression du pilote qui le suit. Légèrement moins rapide dans les virages, il parvient à conserver sa position grâce à d’impressionnants freinages. La pluie commence à s’intensifier et il devient difficile de garder le rythme. Devant ces conditions délicates et quelques chutes, la direction de course décide raisonnablement de sortir le drapeau rouge et donc d’arrêter la course deux tours avant la fin.

Les 2 pilotes du Team, Rénald Castillon Gioanni et Thibaut Gourin, terminent donc la course respectivement 2ème et 4ème. Des résultats très satisfaisants pour un Team et 2 pilotes débutants dans le Championnat Français de vitesse le plus relevé !!

Le Team tient à féliciter ses deux pilotes 125cc pour leur investissement personnel, leur bonne humeur constante malgré la pression d’une première course ou les soucis mécaniques qu’ils ont pu rencontrer durant ce week end.

Trophée 600cc Pirelli : Mathieu Marchal
Rappelons ici que dans cette catégorie, les motos sont à peu près identiques en performances et tous les pilotes roulent avec les mêmes pneus. Ce Trophée attire tous les jeunes pilotes français qui souhaitent briller et commencer une belle carrière. Le niveau y est donc très relevé et les courses donnent lieu à de belles bagarres.

Qualifications :
Mathieu Marchal, qui avait très bien roulé aux essais officiels Superbike de pré-saison début Mars, est arrivé serein et très motivé pour sa 1ère course en 600cc. Il applique parfaitement les consignes et réalise le Samedi matin le meilleur temps des 40 pilotes qui composent le plateau, dont les 2 champions de France 125cc 2010. Avec un temps de 1 :43.507, Mathieu signe la pole position dès sa 1ère participation à une séance de qualifications en 600cc !! De quoi se faire largement remarquer par la concurrence et les médias.
Samedi après-midi, la piste est bien plus chaude et nous avons du mal à trouver la pression idéale à mettre dans le pneu arrière. Mathieu ne parvient pas à améliorer son temps de la matinée. Bien que quelques pilotes y parviennent, Mathieu réalise tout de même le 2ème temps au cumul des deux séances. Il partira donc lui aussi en 1ère ligne pour sa 1ère course dans ce Championnat si relevé.

Dimanche 27 Mars 2011 : La course
Alors que les pilotes partent en piste, un problème technique sur la roue arrière de sa moto empêche Mathieu de rejoindre la grille de départ. Le problème étant résolu quelques minutes plus tard, Mathieu entre en piste mais partira dernier pour la course. Il ne pourra donc pas profiter de sa superbe performance des essais qualificatifs et devra dépasser tous les pilotes un par un avant de rejoindre la tête de la course. Mathieu réalise un bon départ et vire 32ème à la chicane Dunlop. Durant les premiers tours, il dépasse des concurrents presque à chaque virage. Il ne peut donc pas emprunter la bonne trajectoire qui est prise par des pilotes moins rapides et roule alors à 2s de ses temps personnels et de ceux de la tête de course. Mais au fil des tours la piste s’éclaircit et il parvient mettre du rythme et remonter sur le top 10. Il dépasse encore plusieurs pilotes et parvient à prendre la 7ème place avant le drapeau à damier. Oui, parti dernier, Mathieu est remonté jusqu’à la 7ème place et signe le 3ème meilleur temps de course en 1 :43.839

Sachant ce qu’il aurait pu faire en partant de la place qu’il avait durement acquise aux qualifications, Mathieu est bien évidemment quelque peu déçu du résultat brut. Mais vu la belle remontée effectuée en course et ses capacités à surmonter une épreuve telle que celle ci, Mathieu est très motivé et impatient d’en découdre à Nogaro lors de la prochaine course. Son coach et Team Manager Loïc Dillet, ainsi que toute son équipe, tiennent particulièrement à le féliciter pour sa prestation globale digne d’un pilote professionnel.

A la fin de ce 1er week end de course, Loïc Dillet se disait très satisfait et fier des résultats du Team et plus particulièrement de ses 3 pilotes.
« Créer un Team en Championnat de France Superbike n’est pas une mince affaire. Toute l’équipe a travaillé dur pour en arriver là. Débutant dans ce Championnat très relevé, nous avons fait de notre mieux pour nous préparer convenablement et ne rien laisser au hasard ces derniers mois. Visiblement, le travail a payé. Même si je le savais possible, je n’osais pas espérer que nos 3 pilotes (également débutants) flirtent avec le podium dès leur 1ère course dans leurs catégories respectives, et j’en suis d’autant plus ravi.
C’est chose faite mais nous ne devons pas oublier les quelques erreurs dues à notre manque d’expérience commises ce week end. Nous devons au contraire nous en servir pour apprendre et évoluer encore. Nous sommes bien conscients que nos concurrents vont encore progresser et qu’il sera difficile de nous maintenir dans le haut du classement. C’est pourquoi nous continuerons à donner le meilleur de nous même et redoublerons d’efforts.
Je tiens à remercier les pilotes, les mécaniciens et toute l’équipe pour leur travail précis et rigoureux. Je remercie également tous nos partenaires qui nous ont fait confiance. Sans eux, tout ceci n’aurait pas été possible. »

Prochain rendez vous à Nogaro les 7 & 8 Mai 2011 !!

Sur info du Service Presse LD.Moto

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop