Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
27 - 29 mars 2020
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
12.06.12.
Sur la lancée de Doha pour Sébastien Gimbert

A peine rentré du Qatar où il s’est offert, en compagnie d’Erwan Nigon et de Damian Cudlin, sa première victoire de la saison, Sébastien Gimbert aborde la quatrième épreuve du championnat de France Superbike avec le moral au beau fixe. Deuxième du classement général derrière Julien Da Costa, le pilote BMW Motorrad France compte bien profiter de la dynamique de son succès en championnat du monde d’Endurance pour retrouver ce week-end, sur le circuit de Lédenon, la première marche du podium.

Depuis l’ouverture du championnat de France Superbike, Sébastien Gimbert semble abonné à la deuxième place. Néanmoins, si la première épreuve, au Mans, fut particulièrement difficile pour le BMW Motorrad France Team Thevent, en raison notamment de conditions climatiques inhabituelles, les deux rounds suivants, à Nogaro et au Vigeant, ont laissé entrevoir de réels progrès pour champion de France en titre.

Blessé dès la première journée d’essais lors du week-end au Vigeant, après que Thomas Métro a chuté sous ses roues, Sébastien Gimbert a depuis retrouvé tous ses moyens, comme en atteste son succès au Qatar, et il se dit prêt à ferrailler ce week-end pour décrocher sa première victoire en championnat de France. A l’approche de la mi-saison, le tenant du titre sait qu’il doit désormais combler son retard sur un Da Costa solidement installé aux commandes du classement général. Afin de préparer au mieux le rendez-vous gardois, le BMW Motorrad France Team Thevent a effectué de nouveaux essais sur le circuit de Magny-Cours avant de mettre le cap sur Lédenon.

Inauguré le 16 juin 1973 et né grâce à la détermination de Jean-Claude et Sylvie Bondurand, le circuit de Lédenon est situé à une dizaine de kilomètres au nord est de la ville de Nîmes. Longue de 3 150 mètres et tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, la célèbre piste de la région Languedoc-Roussillon offre, grâce à son relief, de nombreuses difficultés aux pilotes. Avec une ligne droite dotée d’une déclivité de 34 mètre et d’une montée à 13%, le circuit de Lédenon est aussi renommé pour son fameux triple gauche, une longue courbe technique où les gros coeurs peuvent faire la différence.

Sébastien Gimbert : #7  
« Je rentre du Qatar avec un gros moral. Pour moi, il y a eu à Doha deux victoires en une, car en rentrant du Vigeant, j’ai passé des examens qui ont révélé le tassement de mes deux premières vertèbres lombaires. En clair, j’aurais dû observer quatre semaines de repos. Autant dire que la semaine a été plutôt chargée avec mon kiné. Au final, même si j’étais encore un peu endolori, j’ai pu piloter normalement et participer à la victoire que nous avons décrochée avec Erwan et Damian. Je tiens d’ailleurs à remercier toute l’équipe de Michael Bartholemy et les techniciens Michelin pour le soutien qu’ils m’ont manifesté. Autant dire que je suis super motivé pour attaquer la seconde moitié du championnat de France. Nous allons pouvoir faire une séance d’essais à Magny-Cours avant d’aller à Lédenon afin de valider nos idées de réglages et de tester de nouvelles gommes. Même si ça ne s’est pas encore vu sur le plan des résultats, nous avons réduit notre retard sur nos adversaires. Sans cette chute au Vigeant, pour laquelle je n’étais pour rien et qui a ruiné la suite de mon week-end car je ne pouvais piloter correctement, nous aurions pu faire beaucoup mieux lors de la dernière course. On a fait de gros progrès avec la moto d’Endurance, en termes de facilité d’utilisation et de motricité. Même si les machines sont différentes, je suis convaincu que les pistes explorées seront tout aussi pertinentes avec ma moto de Superbike. Je me sens en forme, et Lédenon est mon circuit favori. C’est là que j’ai fait mes débuts, c’est le tracé le plus près de chez moi… C’est un grand huit où il faut une moto agile et stable car il y est difficile d’y garder les deux roues au sol. »

Benjamin Michel-Dansac : Team Coordinateur
« J’espère que Sébastien ne sera pas trop éprouvé par son week-end au Qatar. D’un autre côté, sa victoire à Doha va lui permettre d’aborder la course à Lédenon avec le moral gonflé à bloc. D’autant que nous allons pouvoir faire une nouvelle séance d’essais à Magny-Cours avant de descendre dans le Gard. Après le Vigeant, nous avons eu beaucoup de travail pour reconditionner nos motos suite aux trois chutes qui ont émaillé notre week-end. J’espère que nous allons maintenant pouvoir retrouver cet équilibre entre moto et pneus après lequel nous courrons depuis le début de la saison. Il ne reste plus que cinq courses à disputer, et nous n’avons donc plus le droit à l’erreur si nous voulons conserver notre titre. Il va nous falloir tout mettre en place ce week-end. Sébastien adore Lédenon, il y détient le record de la piste. Même si le championnat n’a jusqu’à présent pas ressemblé à ce que nous avions prévu, rien n’est perdu. »

Sur info de BMW Mottorad France

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
France Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop