teams / pilotes, Toutes
23.06.14.
Round 3 – LEDENON Maximilien Bau #108: Un podium, des points !

Maximilien souhaite continuer à faire honneur à cette formule développée par Alain Bronec (CIP Moto) en association avec la Fédération Française de Motocyclisme qui permet aux jeunes de découvrir la compétition moto sur des motos HONDA stock, toutes identiques. L’épreuve de Nogaro ayant été un succès, Maximilien aborde le troisième round sereinement, son objectif principal étant de rester le pilote le plus rapide du Challenge de l’Avenir mais aussi de se rapprocher des chronos des motos-kits plus performantes.
« J’aime vraiment Lédenon où je n’ai pas pu rouler l’an passé car j’avais le bras cassé, c’est un circuit qui va vite, très technique et que j’apprécie beaucoup. C’est un circuit où il faut avoir un gros cœur et être très précis dans son pilotage »
 
 
Vendredi Séance Libre I
 
La première séance se déroule de façon satisfaisante. Max reste pendant un long moment juste devant son co-équipié Karl Croix, en 1’33.05. Puis améliore au fil des tours pour conclure la séance avec le second temps en 1.31.8.
« Je suis plutôt satisfait je retrouve les chronos réalisés lors des essais pré-Lédenon.
C’est donc une bonne séance. Mon équipe va apporter quelques modifications sur la démultiplication pour cet après-midi ».
 
Séance Libre II
 
« La piste est à 60 degrés, l’air à 45…les pilotes qui ce matin étaient en rodage ont cet après-midi amélioré leurs performances, du coup j’améliore mon chrono en 1’31.6, mais ne réalise que le 4ème temps des essais. Je ressens toujours un peu de dribble à l’avant dans le dernier tour mais j’ai toujours un excellent ressenti avec cette machine. J’espère accrocher un top  4 demain. »
 
Samedi – Séance qualificative
 
Maximilien est en 1’30.9 et prend le 4ème temps de la séance.
Les 3 premiers ont des motos préparées (Hugo Casadesus, Corentin Perolari et Renald Castillon) il est donc le 1er pilote du Challenge de l’Avenir et son plus proche concurent Loïc Arbell et à plus de 1,2 seconde soit en 1’32.1
Max est très a l’aise, principalement toute la séquence qui constitue le 2ème partiel.
Quelques petits soucis au niveau du freinage, la moto bouge énormément.
« Ma principale difficulté a été de résister lorsque la moto m’emmenait vers l’extérieur, ce qui m’écartait de ma trajectoire. Objectif atteint pour cette séance de qualification. »
 
 
Course 1
 
Max prend un très bon départ et bénéficie de la chute de Corentin Perolari pour boucler le 1er puis le 2ème tour en  2ème position. Au tour suivant, alors qu’il est à la lutte avec Renald, Max part à la faute et chute dans la ligne droite. Renald prend la seconde position. A 10 tours de la fin le Safety Car entre en piste le temps d’évacuer la moto de Max qui s’est relevé sans mal.
 
« Après lui avoir fait l’intérieur dans le « fer à cheval » j’aborde la descente devant Rénald, on attaque la montée de la ligne droite des stands où il décide de lancer son attaque pour me dépasser. Roue dans roue, je veux reprendre son aspi pour garder le contact, mais ma roue avant touche son pot d’échappement. Je me retrouve catapulté à terre…fin de la course. Déçu d’avoir chuté mais heureux d’avoir pu me battre avec Rénald. « 
 
Dimanche – Warm-up
 
Maximilien se positionne immédiatement à la 3ème position en 1’32.1.
Max se fait passer par Hugo Casadesus, et termine sa séance 4ème à 2 dixièmes d’Hugo.
Résultat très satisfaisant car Max réduit l’écart sur les motos-kit et reste le plus rapide du Challenge.
 
« Une séance de warm-up lors de laquelle j’ai testé une autre selle pour plus d’aisance et vérifier que physiquement tout est OK. car je souffre d’une douleur persistante au  coccyx suite à ma chute de la veille.
Déroulement positif, je reprends confiance dès les premiers tours. Séance satisfaisante, je prendrai le départ de la course sur la 2ème ligne.« 
 
 
Course 2
 
« Je prends un départ plutôt moyen et me retrouve derrière deux autres pilotes du Challenge, Karl et Enzo. Dans le 3ème tour je les dépasse, mais déjà les 3 premiers ont créé un écart. Je décide de stabiliser ma position pour marquer des points  au championnat et au Challenge de l’Avenir. Je termine donc 4ème au général et 1er du Challenge.
 
Je tiens tout d’abord à dédier ma 1ère place sur le podium du Challenge  à mon Papa pour la fête des pères, je remercie ma famille, tout mon staff technique pour le travail réalisé.
 
Je tiens à remercier la Région Champagne Ardenne, le Conseil Général des Ardennes, le Comité Régionale Olympique et Sportif, le Circuit de Chambley, le Team Performance 55, le garage Baudoin et Ardennes Dépannage, ainsi que les partenaires du Challenge de l’Avenir, la FFM et remercie Alain Bronec et mon entourage qui me permettent de rouler dans des conditions optimales. Je remercie également Racing Bike pour les efforts consentis à mon endroit.
 
Rendez-vous à Magny-Cours à la fin du mois !« 
 

Sur info de Ann, Ride-R Media pour Maximilien Bau #108 en Moto3

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop