Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE

teams / pilotes, Toutes
07.04.14.
Robin Anne sur le podium pour la première!

C’est reparti pour un tour ! La saison 2014 débute et Robin a choisi de découvrir une nouvelle cylindrée : il sera en 600 dans la catégorie Supersport-Stock du championnat de France Superbike. Le nom est à rallonge, mais il faudra vous en souvenir ! Comme à l’accoutumée, c’est sur le circuit Bugatti du Mans que les hostilités s’ouvrent lors du premier week-end d’avril.

Si Robin connaît bien le circuit pour y avoir notamment remporté la manche moto3 en 2012, il apprend encore à connaitre sa moto et surtout, il va devoir jauger la bande de furieux qui roule avec lui en deux catégories réunies : les « Evo » et les « Stock », les premières étant plus puissantes que les secondes. Feu !

Essais libres 1 et 2 : Le vendredi, c’est sur une piste sèche et sous le soleil que le circuit s’offre pour la première fois du week-end aux concurrents. Robin a pour référence personnelle son chrono de 1’45’’2 réalisé en entrainement deux semaines auparavant. Lors de la séance libre du matin, il reste prudent et teste plusieurs configurations, et se classe 14ème au scratch (Evo et Stock confondues) et 5ème de sa catégorie, les Stock donc, en 1’45’’8. L’après-midi, il repart avec la même configuration que le matin, avant de changer de pneumatiques à la mi-séance, et les répercutions sont rapides sur ses temps au tour : 1’44’’3, soit 12ème au scratch et 2ème Stock. Il est dans le coup et a un bon feeling, ce qui est de bon augure pour les qualifications du lendemain.

Qualifications : Le samedi matin, Robin est paré pour les qualifs, mais le brouillard s’en mêle et décale toutes les séances de 20 minutes. Une fois la visibilité rétablie, Robin s’élance en piste avec un pneu tendre pour un run de quelques tours, en améliorant constamment. En forçant un peu, il découvre quelques imperfections sur la moto et rentre régler les problèmes avec son mécanicien. De retour en piste, son pneu arrière est trop fatigué pour améliorer encore mais il confirme avec un chrono en 1’43’’7, ce qui le classe 12ème au scratch et 3ème Stock. Si la place en Stock est intéressante, partir en 4ème ligne au scratch implique un plus grand risque d’être victime d’une chute collective ou de se retrouver englué dans le paquet. Les courses promettent donc d’être passionnantes.

Course 1 : Chaque week-end de course comportant 2 manches, la première se déroule le samedi après-midi, et ça sera sous le soleil cette fois. Robin fait un départ correct mais pas exceptionnel, puis perd quelques places avant qu’une chute collective n’embarque plusieurs concurrents, entrainant un drapeau rouge et l’arrivée du pace car. Les rangs se resserrent, quand la course est relancée Robin tente de s’accrocher au groupe de tête mais certaines Evo sont difficiles à suivre. Quelques tours plus tard, nouveau drapeau rouge, nouveau pace car, même scénario et Robin n’arrive toujours pas à s’intégrer au premier groupe. Il fait donc une course assez solitaire, avec de l’écart devant et derrière, régulièrement dans ses chronos de qualifications. Il passe la ligne d’arrivée 8ème du scratch et 2ème Stock, avec à la clé son premier podium de la saison 2014.

Warm up et course 2 : Le dimanche matin, c’est le warm-up qui ouvre la journée pour permettre aux pilotes d’adapter leurs machines aux conditions du jour, et c’est sur une piste humide que Robin s’élance, avec un peu d’appréhension puisqu’il n’a pas vraiment pu tester sa machine dans d’autres conditions que sur piste sèche, mais il prend vite ses repères et se classe 5ème au scratch et 3ème Stock. La course se déroule quant à elle l’aprèsmidi, et au Mans, les changements de météo en cours de journée sont plutôt fréquent, et ce week-end ne fera pas exception à la règle ; alors qu’il se met à pleuvoir peu de temps avant le départ, Robin et son équipe doivent changer la configuration de la moto et il rallie la grille de départ après le temps imparti, ce qui lui vaut une pénalité : il devra passer par la voie des stands pendant la course. Il s’élance donc et effectue son ride-through, ce qui le place 19 quand il regagne la piste. Robin entame alors une remontée, il repasse des concurrents au fil des tours, et remonte à la 12ème place du scratch, pour épingler la 4ème place Stock. Ce sont des points importants pour le championnat, mais Robin est un peu déçu car il pensait vraiment pouvoir jouer un 2ème podium car il avait un très bon feeling et était dans des chronos qui correspondaient au haut de la feuille des temps Stock.

Bilan : Robin attaque la saison de belle manière puisqu’il marque de très gros points en 1ère manche et d’autres qui compteront sans doute beaucoup pour la suite du championnat. Il rentre de ce premier week-end avec une coupe et une médaille en chocolat, mais néanmoins la 8ème place du championnat scratch et la 2ème place ex-aequo du championnat Stock, à 12 points du leader.

Prochaine course du 23 au 25 mai à Nogaro.

Robin remercie tous ceux qui l’aident et le soutiennent, son team et tous ses sponsors !

Sur info de Robin Anne #17 en Supersport

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop