Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
02.10.10.
Robin Camus : une victoire pour finir la saison!

Dernier rendez-vous de l’année, et nous nous retrouvons sur le circuit d’ALBI où je vais courir dans deux catégories, le trophée pirelli ainsi que le supersport pour la première fois.

Vendredi matin, la pluie détrempe le circuit et nous partons donc en pneu pluie avec des réglages chassis quelque peu différents. Après avoir réglé un petit problème de buée dans le casque, j’enchaine donc les tours en améliorant au fur et à mesure mes chronos jusqu’à descendre en 1\ »37\ »6.

L’après midi la piste est sèche, je peux alors commencer à trouver mes repères sur ce cicuit où je n’avais jamais roulé en 600 auparavant. Je me sens très à l’aise sur ce circuit que j’appréciais déja en 125 et descends vite en 1\ »26 puis en 1\ »25\ »8 pour mon meilleur tour avec une moto qui se comporte très bien.

Samedi matin les qualifications du junior pirelli commencent à 8h00 et la piste est encore mouillée d’une averse nocturne. Nous somme donc contraints d’enfourcher nos motos munies de pneus pluies. Je retrouve vite les bonnes sensations de la veille et me place rapidement dans les dix premiers pour finir deuxième à quelques centièmes de Rémy ECHARD en fin de séance.

En supersport je me qualifie dixième de la première séance dans des conditions quasi identiques.

L’apres-midi, le sec est de retour et il faut donc tout recommencer à zéro pour le classement des qualifs. En pirelli je me mets tout de suite dans le rythme et prends rapidement la pôle provisoire. Lucas MAHIAS, après avoir passé un pneu neuf améliore et se place en premiere position à 10 minutes de la fin ce qui me contraint à repartir pour essayer de récupérer la pôle. J’améliore dans le dernier tour mais ne parviens pas à battre Lucas, je réalise un temps en 1\ »25\ »1 à seulement 2 dixièmes de la pôle. Ce chrono me placera donc deuxième sur la grille de départ, je suis donc assez satisfait et confiant pour le lendemain.

En supersport je passe un pneu neuf à l’arrière et réalise un bon tour en 1\ »24\ »6 qui me place provisoirement neuvième. Au bout d’une vingtaine de minute, alors que la fatigue se fait sentir je décide d’arrêter là cette séance à 15 minutes de la fin et je retrograderai donc en quatorzième place.

Dimanche matin j’entame la journée par le warm-up supersport puis à 10h00 c’est le départ de la course supersport. Je fais un assez bon départ et me place onzième, puis neuvième suite à un accrochage entre deux pilotes, je suis dans un groupe de quatres pilotes mais je ne prends pas trop de risques car l’important pour moi aujourd’hui c’est la course du trophée pirelli, je parviens tout de même à en doubler un et finirai neuvième derrière CHEVAUX et POLESSO. Je suis alors content de ma première course en supersport dans laquelle j’ai roulé avec ma moto stock ainsi que mes pneus sc2 du trophée pirelli.

L’après-midi la course du trophée pirelli commence à 14h00 et je sens la pression monter. Je sais que je peux faire quelque chose de bien mais j’espère que toutes les conditions seront réunies pour y parvenir. Je réalise un bon départ et m’extrais en premier de la grille. Rémy ECHARD tente alors un dépassement osé avant la première chicane et me gène en la coupant puis en revenant sur la piste, je perds 3 places dans la manoeuvre et me retrouve quatrième derrière MAHIAS que je double dans le premier tour, puis derrière VALLON que je double rapidement dans le deuxième tour afin de ne pas laisser ECHARD s’échapper en tête. Je reviens alors au contact de Rémy et reste quelques tours derrière avant de le doubler au cinquième tour. J’essaye alors d’augmenter le rythme afin de le distancer, je réalise le meilleur chrono au quatorzième et avant-dernier tour en 1\ »24\ »5 avant de finir en tête avec plus de 7 secondes d’avance.

Ce week-end aura donc été le plus merveilleux de la saison avec cette victoire et l’obtention en prime de la troisième place du classement général du trophée pirelli 600!

Je tiens à remercier grandement mes parents ainsi que Elia, Yohann, Isabelle, Vincent, claire, Badis, Cedric, Jérome, Rémy, Roger, Fabien, Mathieu, Luis ainsi que tous ceux qui m’ont soutenu lors de cette épreuve.

Je remercie également le team YOHANN MOTO SPORT et tous nos sponsors:

YOHANN MOTO SPORT, SUZUKI FRANCE, DUNLOP, YACCO, MCT distribution, YOSHIMURA, BIHR, EMC 37, AFAM, SPORT BIKE TRAINING, JMF menuiserie, SHoei, IXON, Transport Gaillard, Skeed, molex, MC Lesigny, EMOTO.COM, Bulles Mra.

Sur info de Robin Camus #89 en Pirelli 600 et 59 en Supersport

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop