Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
27 - 29 mars 2020
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
17.09.14.
Rénald Castillon Gioanni : vice-champion de France catégorie Moto3

Le Team RMS, de Michel Petit ne présente à Nogaro qu’une seule machine, il s’agit de celle de Rénald Castillon-Gioanni #3 qui devra arriver ce week-end à maintenir sa place au classement afin de couronner sa saison par une 2ème place au Championnat.

La première séance d’essais libres constitue une reprise de marques, car Rénald n’a pas posé ses roues ici depuis 3 ans. Il poursuit sa progression au fil des tours pour réaliser le second temps de séance en 1.40.6. Lors de la seconde séance Rénald améliore grandement son chrono et prend le meilleur temps de la séance en 1.36.5.

« Nous avons du essayer plusieurs réglages pendant la séance pour optimiser la machine en course demain, et en tirer le meilleur parti. Quelques petites modifications subsistent mais tout devrait bien se passer. Rendez-vous demain ! »

Au terme d’une longue lutte avec Hugo Casadessus pour la pôle, Rénald prend la seconde position du classement.

La première séance qualificative se déroule plutôt positivement pour le jeune cannois qui parvient à accrocher un rythme chronométrique satisfaisant en 1.36.5 et termine 2ème à 1.2s de la pôle décrochée brillamment par Hugo Casadessus.

« J’ai voulu effectuer la séance dans son intégralité afin de m’adapter d’entrée de jeu à un rythme de course et ainsi m’entraîner à conserver un rythme soutenu. Au fil des tours, je rencontre quelques soucis au niveau du châssis. Même si j’aurai préféré décrocher une belle pôle, je dois me contenter de la seconde position. »

Samedi après-midi, place à la course. L’équipage part se placer en pré-grille pour la procédure de départ.

Le top départ de la finale est donné sous une chaleur estivale. Rénald est aux côtés d’Hugo. Il prend comme à l’accoutumée un départ moyen…en 4 tours son adversaire direct lui administre une sévère déculottée de 8 secondes…

Les tours s’enchaînant… Rénald est à la lutte pour remonter de la 4ème place. « J’arrive à entrer dans une cadence bien rythmée pour attaquer ma remontée sur mes adversaires. Ma moto est parfaitement saine, et me sens confiant. Je réussis à m’infiltrer parmi mes concurrents, et à prendre la seconde position. Une fois Hugo en point de mire, cela me motive pour parfaire ma technique de pilotage et tout donner pour rester sur le podium. Je fais en sorte de rester concentré en ne quittant pas mon objectif d’aller au bout de cette course en essayant de la mener de la meilleure manière possible, comme mon coach me l’a recommandé. Etant donné que je pars en pôle demain, c’est un challenge que j’espère être en mesure de relever, je serai heureux de pouvoir placer ma moto devant une KTM Kalex, qui demeure une référence. Ce serait un sacré challenge. »

La séance de warm-up  se déroule dans de bonnes conditions. Il s’agit d’une séance consacrée à la vérification des réglages en vue de la course.

« J’ai effectué 5 tours comme cela m’a été demandé par mon Team Manager afin de valider les plaquettes ainsi que la conformité de la moto dans sa version réglages course. Puis j’ai accompli  un tour chrono avant de rentrer au stand. »

Place à une course très rythmée qui révèle un Rénald déterminé à ne pas lâcher son adversaire en point de mire. Il prend un bon départ, et remonte immédiatement en seconde position. Pendant toute la durée de la course il maintient sa position, et même si Hugo est impossible à rattraper, Rénald ne faiblit pas et améliore encore ses partiels pour faire un meilleur tour en 1.35.7.

Ce podium final à la seconde position ne le satisfait évidemment pas. Rénald préfère la première place, il est néanmoins très content de figurer sur la 2ème marche et d’être vice-champion de France de la catégorie Moto 3 à 17 ans.

«J’ai accompli une saison satisfaisante malgré une course manquée suite à une chute alors que j’ai eu la chance d’être Wild-Card sur le Monster Energy Grand Prix de France. L’évolution de mon travail au cours de la saison a été progressive, régulière mais toujours positive. L’équipe de Michel Petit et moi-même avons réussi à trouver de bons compromis de réglages afin d’obtenir une moto compétitive face à mes concurrents. L’ambiance au sein du Team est propice à la progression et au travail. J’ai pu compter sur l’assistance de mon coach Jimmy Petit, et ses conseils avisés m’ont permis de produire des efforts en piste qui m’ont mené à de bons résultats. Parfois j’ai du être recadré, et remis sur le droit chemin mais ceci étant pour mon bien, cela m’a appris à me recentrer sur le travail qu’il me restait à faire et à l’accomplir avec plus de sérieux et concentration.

Pour gagner la motivation ne suffit pas, gagner en course à ce niveau requiert énormément de travail, de réflexion, d’efforts que ce soit de la part du pilote tant au niveau physique que mental, que au niveau de toute la famille. C’est tout l’entourage qui permet au pilote d’avancer. Cette année je me suis consacré pleinement à mon année de compétition, avec le soutien indéfectible de ma famille, et de mon coach, qui m’a permis de me dépasser. La victoire ne s’obtient qu’à force de travail acharné et de réflexion également. Elle est rarement le fruit du hasard…

La présence de mon préparateur physique, Oliv’ a également été importante dans ma progression et dans mes résultats. Il m’a enseigné à ne jamais abandonner, à toujours tenir mes objectifs, à me surpasser : ne jamais faillir. 

N’ayant pas la chance d’avoir de sponsors, je remercie le Team RMS pour la mise à disposition de la moto, ainsi que mes partenaires : Silkolène, Moto Club de Cannes, Niemann & Frey, Bridgestone, et Ride-R Media agence de communication qui a officié sur toutes les courses à nos côtés pour vous rédiger de jolis communiqués permettant de partager avec vous notre aventure.

Le Team RMS ce sont 4 personnes formidables qui ont œuvré de façon collective à ma réussite et que je tiens à mettre en avant pour leur professionnalisme, leur gentillesse et leur façon d’envisager la compétition moto :
Michel Petit – Chef Mécanicien (35 années d’expérience en GP 125)
Denis Baron – Mécanicien (5 années en Championnat de France)
Jimmy Petit – Conseillé technique pilotes
Olivier Bertinetti – Préparateur physique

Je vous remercie tous d’avoir suivi mon parcours et de n’avoir cessé de m’encourager cette saison.

A très bientôt ! »

Sur info de Ride-R Media pour Rénald Castillon Gioanni #3 en Moto3

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop