Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
31 juillet 2020 - 02 août 2020
MAGNY-COURS

teams / pilotes, Toutes
18.06.12.
Première victoire à Lédenon pour Gimbert

La quatrième épreuve du championnat de France organisée ce week-end sur le circuit de Lédenon a permis à Sébastien Gimbert de décrocher sa première victoire de la saison en championnat de France Superbike.

Une semaine après avoir remporté les Huit Heures de Doha en compagnie d’Erwan Nigon et de Damian Cudlin, le pilote du BMW Motorrad France Thevent Team est donc remonté sur la première marche du podium à l’issue de la première manche de l’épreuve gardoise. Un problème technique l’a malheureusement contraint à se contenter de la troisième place à l’arrivée de la seconde course.

Grâce à une nouvelle séance d’essais organisée à Magny-Cours par son équipe et Michelin, le champion de France en titre est arrivé à Lédenon avec le moral au beau fixe, et une machine en regain de forme. Fort des nouveaux réglages trouvés dans la Nièvre, le pilote du BMW Motorrad France Thevent Team a décroché la pole position de la quatrième épreuve de la saison.

Au guidon d’une BMW S1000RR plus équilibrée que jamais, Gimbert s’est imposé haut la main dans la première course, prenant la tête à sept tours de l’arrivée pour passer sous le drapeau à damiers avec trois secondes d’avance sur Julien Da Costa. Mais alors qu’il pensait signer le doublé, un problème technique a eu raison de ses espoirs en seconde manche. Handicapé pour rétrograder, le pilote BMW Motorrad a dû se contenter de la troisième place sur les talons de Julien Da Costa et de Guillaume Dietrich. Deuxième du classement général, Sébastien Gimbert compte désormais cinquante-deux points de retard sur le leader du championnat.

La prochaine épreuve se déroulera le 29 juin sur le circuit de Magny-Cours.

Sébastien Gimbert : #7 – 1er et 3ème
« Même si je suis content d’avoir renoué avec la victoire, je suis tout de même déçu du résultat de la seconde manche. Je n’ai pas récupéré les points que j’escomptais, et il me sera désormais très difficile de conserver mon titre. Il ne reste plus en effet que quatre courses à disputer, et mon retard est désormais trop important. Le week-end avait pourtant bien commencé. Nos tests à Magny-Cours nous avaient permis de mettre en pratique les idées que nous avions, et cela s’est tout de suite traduit sur le plan des performances en me permettant de signer la pole position. En première manche, j’ai pris mon temps car je ne voulais pas prendre le risque d’aller à la faute. J’ai pris la tête au moment opportun et j’ai tout de suite réussi à prendre une petite avance pour me mettre à l’abri de Julien. Je pensais faire de même en deuxième manche, mais après cinq tours j’ai commencé à avoir du mal à rétrograder sur le deuxième rapport. Or, à Lédenon, il y a pas mal de virage qui se prennent en seconde. J’étais obligé d’écarter dans les virages, et c’est ce qui a permis à Guillaume Dietrich de me doubler. Quand il m’a passé, je me suis fait une grosse équerre et puis je me suis mis dans un faux rythme. Dans ces conditions, je ne pouvais pas espérer faire mieux que troisième. Il nous reste encore du travail, mais maintenant que le championnat est pratiquement joué, je vais pouvoir prendre les courses les unes après les autres, sans calculer, et en essayant à chaque fois de gagner. »

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
France Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop