Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
27 - 29 mars 2020
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
06.07.12.
MAGNY-COURS : Top 5 arrosé de dépit et d’incompréhension!

Vendredi :

La moto connait des ennuis des les premiers tours de la séance d’essai du matin, ce qui est d’autant plus dangereux puisqu’elle reste accélérée à la prise des freins !

Seul avec mon frère pour diagnostiquer la panne, nous essayons de remplacer le boitier électronique, sans succès. Nous nous orientons alors vers la rampe à injection pour nous apercevoir que le moteur électrique de commande des papillons est en train de griller. Nous trouvons âme charitable dans le paddock pour nous dépanner une rampe de Yamaha R6.Au remontage, tout est ok et la moto fonctionnera correctement pour la séance de l’après-midi.

Samedi :

La pluie est au rendez-vous, je me sens particulièrement à l’aise dans ces conditions. Longtemps  cinquième dans cette série qualificative, je termine neuvième de cette première séance avec un chrono de 1.59.1s.

L’après-midi, la piste est sèche. Je mets très peu de temps à me mettre dans le rythme et à ravir le top 5.A 25 minutes de la fin de séance je réalise un bon chrono e 1.45.3s qui me propulse en seconde position. Longtemps à cette place, je suis battu dans les dernières minutes et me retrouve à une tres belle cinquième place, meilleur résultat en qualification depuis le début de saison.

Dimanche:

Course 1

Avec mon excellent warm-up et ma troisième place, je suis confiant au départ. La pluie et de nouveau de la partie mais cela ne me gène pas puisque je suis troisieme au terme du premier passage sur la grille. C’est alors un Mano à Mano qui se profil avec les leaders. A l’entame du dernier tour je suis cinquième mais David Perret (Dark dog Academy) me double en ligne droite, je réplique au freinage d’Adelaïde pour perde à nouveau ma place à l’accélération. Je termine à une très belle sixième place.

Course 2 :

Pour cette seconde manche, mon départ est excellent et je me retrouve troisième pour ce début de course. Je maintiens cette place jusqu’au quatrième tour avant d’être doublé par Denis Bouan (Dark dog Academy). Alors quatrième, je maintenir cette place toute la course malgré les attaques de David Checa (GMT 94).Je termine cinquième avec une excellent opération au championnat.

La joie fut de courte durée car peu après l’arrivée, les officiels de la Fédération décident de contrôler la moto. Et comme par hasard, c’est exactement la rampe d’injection que l’on me demande de démonter (!)

Après examen de cette rampe, il s’avère que celle prêtée par un autre concurrent vient d’une Yamaha R6 de 2008.La moto est de 2007, et cela le règlement l’interdit.

Après délibération du jury, le couperet tombe, je suis déclassé des deux courses.

Je m’investis comme un diable dans ce sport et forcément, je ne comprends pas ce qui m’arrive. Autant d’effort, d’argent et de sueur réduits à néant pour une simple pièce qui n’apporte aucun gain…

Accablé par cette décision et cette coïncidence, je ne sais comment réagir face à autant d’injustice.

Merci à mes partenaires et à toutes les personnes qui me soutiennent.

YAMAHA, SUOMY, EDTS, L’ASPI RACING, FRANCE EQUIPEMENT, CAISSE D’EPARGNE, IPONECYBERMOTARDPROTECMOTO, Stevie Salome, Alain Ginesta, Lionel Bergeron, « LUCCIO », Jmark…et toutes les personnes que j’oublie…

Sur info de Rémy Echard #5 en Supersport

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop