Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE
LE MANS

communiqués, Toutes
27.03.16.
LES CHAMPIONS AU RENDEZ-VOUS !

Coup d’envoi de la première étape du championnat de France Superbike sur le circuit sarthois Bugatti du Mans, organisé par l’ASM 24 Heures ACO et la Fédération Française de Motocyclisme. Malgré une météo capricieuse, alternant pluie et éclaircies, les pilotes avaient à cœur de rentrer dans la saison et de se mesurer les uns aux autres.

LEBLANC DONNE LE TON D’ENTRÉE DE JEU EN SUPERBIKE

C’est David CHECA qui ouvre les hostilités en s’élançant en premier sur la piste. Le représentant du Team GMT 94 démarre sur les chapeaux de roues mais ne parvient malheureusement pas à dépasser la 4ème place le matin et la 5ème l’après-midi.

On retrouve à juste titre le Champion de France 2015 qui donne le ton durant la fin de matinée. L’indétrônable « The White » impose sa suprématie avec près d’une seconde d’avance sur David PERRET, transfuge du Supersport en Superbike cette saison.

Ce dernier surprend le paddock avec un très bon temps en 1’38’’288 dans les tous derniers tours de la séance matinale. L’après-midi, il s’illustre à nouveau juste derrière LEBLANC et devant Kenny FORAY. Bien qu’expérimenté, le pilote angevin découvre cette catégorie et assure dès la première étape sa place en 1ère ligne pour les courses du dimanche.

Kenny FORAY, s’élancera de la 3ème position après deux séances intenses. Au guidon d’une BMW, cette année, le pilote du Team Tecmas montre qu’il est déjà prêt à en découdre pour le titre.

En stock, Baptiste GUITTET sera à n’en pas douter, un homme à suivre cette saison encore. Il signe le jour de ses 27 ans le meilleur temps lors de la 1ère séance et le 2ème chrono lors du débat suivant derrière Matthieu LAGRIVE. Le pilote de la Kawasaki n°76, a donc « performé » durant la seconde séance, de quoi aborder avec sérénité les 24H du Mans, aux côtés de son futur coéquipier .

SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI : TANGRE MONTE EN PUISSANCE

En Supersport, les yeux étaient rivés sur (Suzuki), le Champion de France 2015, mais c’est Peter POLESSO (Yamaha) qui a brillé dès les essais chronos du matin. De très bons chronos, lors de son entrée en piste, lui ont permis de se détacher du lot. Il confirme ses ambitions en Supersport à l’occasion des essais de l’après-midi avec le second temps.

Lors de la première séance est gêné par la météo, parti en pneus pluie, il décide de chausser des intermédiaires. Ne trouvant pas un tour clair, il ne signera « que » le 4ème temps.

Lors la 2ème séance du jour, la Suzuki n°1 s’empare du meilleur temps, de quelques centièmes devant Peter POLESSO. Le Champion en titre 2015 ne se laissera pas rattraper malgré une concurrence engagée !

On retrouve dans sa roue, le jeune Hugo CASADESUS clairvoyant dans son choix de pneumatique, qui s’illustre avec le second meilleur temps. Moins vaillant sur la suite de la journée, il rappellera toutefois son obstination en s’appropriant le 4ème temps.

Hugo CLERE, l’un des pilotes phares du Championnat, réussit ce matin à décrocher le 3ème chrono sur les derniers tours de la première séance. Il en fait de même en fin de journée, après avoir joué des coudes avec Steven NEUMANN et Hugo CASADESUS.

Dans le top 10 tout au long des essais, on note les performances contrastées de Louis BULLE (Yamaha), l’une des figures du championnat qui signe le 11ème temps le matin et le 9ème l’après-midi.

En Pirelli 600, (Triumph) et Sébastien FRAGA (Yamaha) se partagent les meilleurs temps de la catégorie. À noter, les très belles performances de Steven NEUMANN qui réalise par deux fois le meilleur second temps lors des séances du jour. Il complète ainsi un trio plein de promesses à surveiller cette saison.

CLÉMENT ROUGÉ DOMINE LA FORMULE OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3 / PRE GP

La formule a déjà trouvé son favori en la personne de Clément ROUGÉ, qui, du haut de ses 13 ans, a nettement dominé les débats. Avec plus de 2 secondes d’avance sur son prédécesseur le matin et près de 6 secondes l’après-midi, gageons que le n°45 sera sur le podium demain.

Derrière le pilote Moriwaki, la lutte promet d’être serrée entre les pilotes Sherco avec les performances de Matthieu GREGORIO et Nolan MAUCHAMP lors de la première séance et le coup d’éclat de Joris INGIULLA pendant la seconde session.

SIDE-CAR : DELANNOY / ROUSSEAU TOUJOURS PREMIERS

Les sidecaristes ouvrent le bal avec la première course de l’année !

Auteurs d’un très bon départ, HUET / ARIFON pointent en 1ère position au passage de la Courbe Dunlop suivis de près par DELANNOY / ROUSSEAU et MOREAU / GADET.

Bien qu’ils conservent toujours la tête de la course au 3ème tour, la paire HUET / ARIFON a du mal à contenir les assauts répétés de DELANNOY / ROUSSEAU. Le Side n°1 enchaine les tours rapides et signe le meilleur temps en course en 1’45’’407. Appliqué et déterminé, le multiple Champion de France remonte petit à petit au contact de la paire bretonne pour prendre l’aspiration et tenter sa chance dès que possible. Le Side N°1 ne tardera pas à passer le N°56 au 4ème tour dans le virage du musée.

Dans les « S » bleu, la paire DELANNOY / ROUSSEAU creuse l’écart et distance rapidement HUET /ARIFON. DELANNOY / ROUSSEAU ne sera plus inquiété et comptera même jusqu’à plus de 6 secondes d’avance sur HUET / ARIFON, MOREAU/GADET complète le podium à plus de 15 secondes du vainqueur.

En F2, c’est l’équipage féminin LEBLOND / FARNIER, en forme depuis les essais du matin, qui devance la paire LEBLOND / PICQUOIN. En l’absence de l’équipage GUIGNARD / POUX habitué des podiums c’est CAUSSE / LELUBEZ qui complètera le podium.

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop