Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
21.07.11.
Le Planet Motor Racing au retour de Magny Cours est un team HEU-REUX !

Les pilotes du Planet Motor Racing en Pirelli 600 étaient ce week-end à Magny Cours pour la cinquième manche du Championnat de France Superbike dans lequel ils évoluent. L’épreuve a de suite bien débuté pour le team et s’est finie en quasi apothéose. Même si le championnat reste encore ouvert, les deux Planet Motor Racing Boys prennent une sérieuse option pour le top 5 !

Le bon début de week-end pour l’équipe est attribué à Maxime Cudeville. Lui qui n’a pas pu jusque là réaliser dans de bonnes conditions toutes les séances d’essais d’une épreuve, est tout de suite dans le coup. La moto lui convient et il se hisse rapidement au plus haut niveau des feuilles de temps. Deuxième, puis premier aux essais qualificatifs de samedi son chrono en 1’46’8 le place deuxième sur la grille de départ.

Gregory Di Carlo lui entame le week-end comme à son habitude depuis le début de la saison et malgré lui, il doit travailler sur sa moto. En effet, le pilote en tête provisoire du championnat doit chercher des solutions à chaque séance séances d’essais. Il est qualifié en sixième position, assez sûr de lui samedi soir, partir de la deuxième ligne ne l’inquiète pas.

Caroline Locussol qui reste la dernière venue dans l’équipe connaît un week-end difficile. La rookie habituée pourtant à de meilleures places se classe trente et unième.

Dimanche matin le warm’up se déroule sur une piste mouillée. Le départ de la course en revanche est donné sur piste sèche malgré une météo changeante et capricieuse. Greg teste les dernières modifications de sa moto sur le tour de lancement. Il prend un très bon départ, tout comme Maxime qui prend la tête de la course. Greg le passe et ils restent premier et deuxième pendant sept tours. Sur le bord de la piste, l’équipe est à la fois anxieuse et en effervescence. Caroline aussi a pris un bon départ et gagne quatre place dès le premier tour. Elle arrive à maintenir sa position mais chute dans le cinquième tour. Notre Caro manque de chance en course, c’est une déception pour elle. Devant, un troisième pilote vient animer la tête de la course, il s’installe en deuxième position, tente des dépassements et gêne Greg. Maxime alors troisième, reprend le commandement de la course. Derrière ça se bouscule et Max qui commet une petite erreur, permet à ses poursuivants de le dépasser à nouveau. Cette fois il reste derrière, vu la manière dont ça se passe devant lui il prend la sage décision de ne pas provoquer de risques supplémentaires. Il se tient malgré tout dans leur roue. Greg se livre une passe d’arme mais reste propre. Dans le dernier tour, conscient du dernier endroit où son adversaire peut tenter de le dépasser, il anticipe en lui ouvrant la porte. Celui-ci s’engouffre, le double mais avec trop de vitesse de passage en courbe et ne peut pas tourner sur une trajectoire avantageuse et fait un petit tout droit. Greg le repasse aisément et franchit en vainqueur la ligne d’arrivée.

Gregory Di Carlo : «Le début du week-end n’était pas top mais je ne me suis pas inquiété, même si nous avons dû faire des ajustements jusque sur la grille de départ ! Pour la course j’avais pas un super feeling, j’ai essayé de m’échapper mais n’y suis pas arrivé. Je m’attendais à retrouver Richard en course (ndlr, Richard de Tournay) comme c’est le cas depuis le début de la saison. Ce week-end il y a eu des éléments qui me faisaient penser que la bagarre avec lui pouvait tourner à un affrontement. J’avais l’impression qu’il prenait les choses de manières personnelles. J’en ai eu la preuve sur la piste quand j’ai compris que son comportement ne restait pas sport. C’est dommage qu’il ait tenté, entre autre et à plusieurs reprises au même endroit des dépassements plus que limites, car il avait fait une belle remontée. C’est un adversaire coriace que je respecte, mais je réponds à la provocation par ma victoire.

Je félicite également mon co-équipier Maxime Cudeville qui finit troisième et signe son premier podium. Nous nous sommes régalés lorsque nous avons roulé ensemble. Je suis vraiment content pour lui, pour le Team et pour nos partenaires dont certains étaient présents ce week-end. »

Maxime Cudeville : « Enfin un podium, ça fait plaisir ! Ce qui était génial c’est que j’ai été devant tout le week-end. Le seul bémol c’est que me sentais d’aller chercher la pole. J’ai essayé dans mon dernier tour en séance qualif, à une minute de la fin, je me suis dit la pole là elle est pour moi. Et puis j’ai été gêné dès le premier virage, tant pis. J’ai pris un bon départ en course, j’ai d’abord suivi Greg, au moins comme ça on ne se gênait pas. Quand on a été rejoint par Richard j’ai ensuite mené la course. J’ai commis une erreur et ils sont logiquement repassés, je n’ai pas encore l’habitude de mener une course moi ! (rires). Ensuite quand j’ai vu que c’était chaud devant, j’ai préféré assurer le podium plutôt que d’aller moi aussi me bagarrer, prendre et leur faire prendre de plus gros risques. Je suis super content, c’était génial de rouler avec Greg. C’est mon premier podium et c’est trop bon ! »

Toute l’équipe a une pensée pour Vatéa Deloge (VD Performance), mécano de l’équipe qui donne beaucoup à ses pilotes. Parti en catastrophe dimanche matin, il n’a pas pu assister à cette fabuleuse course car il était en train… de devenir papa ! Tout le Planet Motor Racing lui adresse ses félicitations!

Le Team Planet Motor Racing remercie ses partenaires :
MCT Distribution, Yacco, JV Design, Axo, Suomy, Delcamp Energie, AFAM,
FERODO Racing, Pirelli, Bullster, PP Tuning, Yoshimura, Bazzaz, Arlen Shop,
A+ Rénovation, MFA Peinture, VD Performance, Ka de Com’

Sur info de Ka de Com’ pour le Planet Motor Racing

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop