Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
14.10.10.
Julien Millet : SUPERSTOCK 1000 UN FINAL ENCOURAGEANT !

Pour ma dernière course de la saison, j’ai participé à la finale du championnat FIM 1000 Superstock le week-end des 2 et 3 octobre derniers, sur le circuit de Magny-Cours.

Grâce à Gilbert PERNOUD et à toute l’équipe UP Racing, j’ai pu saisir l’opportunité de rouler avec une wild-card sur la BMW S1000RR #25.

Dés le vendredi, le beau temps était au rendez-vous pour la première séance d’essais libres. Mon erreur de l’an passé en tête, je suis parti prudemment histoire de prendre mes marques sur la machine. Je réalise un chrono moyen en 1’44 »217 et me retrouve à la 10ème place de la séance.

Plus tard dans l’après-midi, je me suis élancé pour la première séance d’essais qualifs. Très vite, je me suis aperçu qu’il fallait accentuer le déhanchement et sortir beaucoup plus le haut du corps pour rendre le pilotage de cette machine plus efficace. La confiance s’est vite installée, et j’ai réussi à boucler mon meilleur tour en 1’42 »600. Mis à part le fait que c’est mon record personnel sur le circuit de Magny- Cours, je décroche une très belle 5ème place provisoire.

La pluie s’est invitée dans la nuit du vendredi au samedi.
Malheureusement, la seconde séance d’essais libres se déroule dés 9h00 le samedi matin et la piste est encore humide à 80%. Les chronos de mes adversaires sont très loin de ceux de la veille. D’un commun accord, nous décidons donc de ne pas prendre la piste pour éviter toute mauvaise surprise dans ces conditions piégeuses.

Pour la 2ème séance d’essais qualifs le samedi après-midi, la piste est 100% sèche. L’absence de roulage le matin se fait légèrement sentir, et je n’arrive pas à améliorer mon temps de la veille, avec un meilleur tour en 1’43 »344. Je profite de cette séance pour empiler des tours et me mettre en condition de course. Au cumul des 2 séances, je me qualifie à une très belle 6ème place.

Dimanche matin, la piste est fraîche mais sèche. Les conditions sont donc assez bonnes pour le Warm-Up. Je prends la piste confiant, et je réalise d’assez bons chronos avant de rencontrer un problème technique avec la moto. Je suis très dépité car la course doit se dérouler dans moins d’une heure, et je ne suis absolument pas certain de pouvoir m’aligner au départ … Heureusement, l’équipe de mécaniciens UP Racing est ultra compétente et efficace. En un temps record, la machine est à nouveau prête et je peux me présenter à temps sur la grille de départ.

Le grand moment est enfin arrivé : c’est le départ ! Je réalise un bon envol et réussis à conserver ma 6ème place au premier virage. Je passe Estoril sans encombre, et en arrivant au freinage d’Adélaïde, je perds mon slider droit. Ce qui pourrait paraître être un détail s’avère très gênant. Je réussis malgré tout à conserver ma 6ème place pendant quelques tours. Etant obligé de déhancher fortement avec cette machine, je me retrouve avec un repère et un appui flous sous le genou droit et j’ai du mal à maintenir un rythme soutenu. Je glisse à la 12ème place.

En bagarre avec Mickaël SAVARY, je finis par trouver mes marques, et j’arrive à hausser le rythme à partir du 10ème tour. Je remonte rapidement à la 10ème place, et je reviens fort sur un groupe de 4. Malheureusement, la course ne compte que 14 tours, et je termine en 10ème position à seulement 2 secondes du 6ème …

Forcément, je suis un peu déçu de ne pas avoir réussi à conserver ma 6ème place du départ, mais après une saison excessivement difficile pour moi, ce résultat reste satisfaisant. J’ai à nouveau confiance en moi et je sais que je peux à nouveau rouler vite et que j’ai largement ma place dans un championnat aussi relevé que celui du FIM 1000 Superstock !

Je remercie Gilbert PERNOUD, sans qui cette aventure n’aurait pas pu avoir lieu. Je remercie également toute l’équipe UP RACING, pour le soutien et le professionnalisme dont ils ont fait preuve tout au long de ce week-end.

Je profite également de cette occasion pour remercier l’ensemble de mes partenaires pour leur soutien et leurs encouragements, en particulier MOTO PERFORMANCES, PIRELLI, SPIDI, MOTUL, MKPS, SHOEI, FRANCE EQUIPEMENT, DAYTONA 2000, SINIBALDI, SP INGENIERIE, David WARLET, TEXTO, CARECO, MEDIAIDEA TECHNOLOGIES et le RACING MOTO CLUB 25.

Dés que les choses se décanteront, je ne manquerai pas de vous tenir informés de mes choix pour la saison 2011.

Sur info de Julien Millet #25 en Superbike et en Superstock 1000

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop