Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
27 - 29 mars 2020
LE MANS

communiqués
20.11.19.
INTERVIEW – MATHIEU GINES : OBJECTIF 2020 !
  • Quels sont tes ressentis sur la saison passée, avec notamment ce titre de champion de France FSBK ?

« Eh bien il est très bon ! Parce que nous avons attaqué la saison sur de nouvelles bases, en effet l’équipe Tecmas a changée de pneumatiques, donc on avait du recul avec la BMW mais pas avec cette nouvelle monte Michelin. Mais on a su s’adapter, on a fait un très bon travail avec Michelin, on a réussi à parfaitement accorder la moto aux pneumatiques, ce qui nous a permis d’être performants et donc de faire une super saison ! A part un petit résultat blanc à Pau Arnos, autrement j’ai toujours été présent, et surtout toujours sur le podium ! Donc je ne peux être que satisfait de ma saison, j’ai vraiment éprouvé beaucoup de satisfaction à aller chercher ce titre de champion de France FSBK ! »

  • Pour toi, quels ont été les clés de cette réussite sur cette saison, notamment avec le team BMW Tecmas ?

« C’est la constance que l’on a eue, le travail que l’on a fait tout au long de l’année, on s’est jamais reposé, on a toujours cherché à aller de l’avant, il n’y a pas de secrets ! Même à Albi, où on était déjà champion, on était présent pour aller chercher la victoire sur les 2 manches, parce que moi ça me tenait à cœur de le faire et d’aller jusqu’au bout ! On ne s’est jamais relâché, on a vraiment bossé toute l’année et je pense sincèrement qu’on a été récompensé de tout le travail effectué ! »

  • As-tu tout de même un ou plusieurs regrets sur cette saison 2019 ?

« Pour être sincère, non. Car l’objectif c’était d’avoir le titre ! Après, j’aurais voulu évidemment gagner encore plus de courses… comme tout le monde j’ai envie de dire ! Mais je ne peux pas me plaindre, je pense que la saison est belle et il y a rien à dire. Il y a de toute façon toujours à améliorer, et heureusement ! Car c’est ça qui nous pousse et nous motive à monter sur la moto ! Puis on est quand même en niveau championnat de France donc voilà il y a de quoi travailler ! Autrement, je n’ai pas de regret sur ma saison ça serait mentir de dire ça. »

  • Actuellement, comment te sens-tu ? Comment vas-tu négocier cette passe hivernale avant le début de saison 2020 ?

« Etant donné que je me suis fait un peu mal en fin d’année, l’été dernier j’ai eu des difficultés sur ma fin de saison. J’ai dû avoir recours à plusieurs opérations, au niveau de l’épaule, de clavicule ou bien des ligaments… et maintenant, je suis dans une période de « reconstruction », le mot est un peu fort mais j’ai pas mal fondu musculairement, j’ai quelques raideurs et donc une mobilité à retrouver… donc je travaille beaucoup pour revenir en forme pour 2020 ! Donc effectivement, en ce moment je me concentre vraiment sur ma préparation physique pour l’année prochaine, et j’aimerais reprendre la moto courant janvier ! »

  • Au niveau de l’endurance, prépares-tu quelque chose pour 2020 ?

« Bientôt il y a les 8h de Sepang en Malaisie, mais je devais communiquer dans les jours qui viennent concernant le fait que je n’irais pas. Car je préfère me concentrer sur 2020 et me préparer à 100% pour être en forme, afin d’attaquer cette nouvelle saison, plutôt que d’aller en Malaisie à tout prix et ne pas être prêt physiquement… Donc j’ai pris la décision de faire l’impasse sur cette course pour me concentrer sur ma préparation pour la saison prochaine, peut-être avec d’autres objectifs et de nouveaux challenges qui s’ajouteront ! »

  • Quels sont tes objectifs 2020 / 2021 ?

« Ce qui est clair, c’est que le championnat de France FSBK c’est un championnat auquel j’accorde beaucoup d’importance. Cette saison j’ai fait un peu de CEV et championnat d’Allemagne où j’ai gagné en catégorie stock. Pour moi le championnat de France a clairement le mérite d’exister, on a un bon niveau, un bon niveau d’organisation, donc je compte effectivement remettre en jeux mon titre de champion de France FSBK l’année prochaine ! Après, pour ce qui est de l’endurance, ça n’a pas changé, je cours toujours après une victoire sur une course de 24 h, et pourquoi pas un nouveau titre de champion du monde à l’avenir, chose qui me plairait beaucoup ! »

  • Pour finir, as-tu une dernière chose à partager ?

« J’ai envie de dire que sur le championnat de France, on aime recevoir des gens de l’extérieur, car plus on est de fous plus on rit !  Donc j’ai hâte de voir un peu les engagés de la saison prochaine, et surtout d’être derrière la grille en 2020 pour disputer de nouvelles courses ! »

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop