Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Guillaume Dietrich : Un début de saison difficile

Teams / Pilotes

Le week-end d’ouverture du championnat de France Superbike avait bien commencé avec des essais libres concluants et des chronos très encourageants. Pour la séance qualificative, je n’ai pas su gérer correctement le nouveau format de Superpole. La 6e place sur la grille de départ me laissait néanmoins de beaux espoirs pour les deux courses du dimanche. Mais le matin, pour la première manche, la piste était très humide avec la pluie de la nuit. J’ai choisi de mettre un pneu pluie à l’avant et un mixte à l’arrière. Je me battais pour la 5e place dans le dernier tour quand j’ai lourdement chuté à la sortie d’un virage. Un peu sonné sur le coup, j’ai ensuite pris le départ de la deuxième manche avec quelques bleus mais aussi la satisfaction de voir une piste sèche et d’avoir réalisé de bons chronos lors des essais. J’ai pris un bon départ mais le drapeau rouge a été sorti rapidement à cause de quelques gouttes de pluie. Pour le deuxième départ, je me battais pour finir sur le podium, mais je n’ai pas réussi à doubler mon coéquipier Freddy Foray et au cumul des deux parties de course, j’ai terminé à la 6e place. Evidemment, je ne suis pas satisfait du week-end sur le plan comptable, mais le point positif est que la vitesse était là et que je pouvais me battre pour la victoire. Je tiens à féliciter toute l’équipe du Junior Team Suzuki qui disputait ce week-end sa première épreuve et me lance maintenant dans l’aventure des 24 Heures du Mans où le combat pour la victoire sera également très disputé. Sur info de Guillaume Dietrich