Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Grégory Leblanc, ou le début d’une saison qui s’annonce à couteaux tirés !

Teams / Pilotes

Cette ouverture du championnat FSBK a été un très gros week-end à Lédenon. D’abord parce que c’est la première, et que tout le monde est impatient de la reprise. Ensuite, car au vue des résultats dans la catégorie Supersport dans laquelle Gregory est engagé, le titre s’annonce d’ores et déjà très disputé. Et pour sûr, Greg en sera l’un des principaux animateurs. Récit de son week-end. Vendredi, Greg arrive à Lédenon en ayant eu que peu d’essais hivernaux. Les conditions météorologiques ayant été… bizarres ! Il découvre pour ainsi dire sa Kawasaki sur une piste sèche. Greg tourne de suite dans de très bons chrono., il est satisfait et valide ses réglages. L’après-midi il procède à différents tests pneus/réglages afin de préparer la course. Lors de la première séance d’essais qualif. samedi matin, Greg signe un excellent chrono en 1’24’905 sans même passer de pneu qualif. Cela lui assure la pole pendant la majorité de la séance. Mais ses concurrents directs ont recours au fameux pneu qualif dans les dernières minutes de la séance. Greg est donc finalement classé 3ème à 0,09s du 1er, le ton est donné ! Samedi après-midi le scénario est quasi-identique. Greg fini cette fois 2ème de la séance, avec seulement 0,07s d’écart sur le premier en 1’24’694. Ce sera également sa place sur la grille de départ. Dimanche matin les conditions de piste ayant changé, le Warm’up permet à Greg de retrouver ses marques en pneus pluie. Greg fait un bon départ et est dans le groupe de tête, mais la piste étant séchante il perd rapidement de l’adhérence, tour après tour. Conscient du phénomène, il assure non sans mal la troisième place synonyme de gros points. C’est un premier podium. Lors de la deuxième course, Greg prend de suite la tête de la couse. Il s’échappe tout seul et est ensuite rattrapé par Julien Enjolras. Greg ne commet pas de faute malgré la pression. Il fait toute la course en tête, prend soin de fermer les portes, mais il suffit d’une toute petite brèche. Greg se fait dépasser dans l’entame du dernier tour. Il essaye de reprendre son adversaire, mais en vain. Il fini 2ème à seulement 0,17s. C’est un deuxième podium qui a un peu un goût d’amertume, mais Greg sait que le championnat est encore long ! Greg repart de Lédenon avec 2 podiums, il est 2ème du championnat avec à peine 2 points de retard. Nul doute que les écarts très serrés tout au long du week-end, laissent présager qu’il faudra beaucoup travailler pour conquérir le titre. Greg en est conscient et cela le motive d’autant plus ! Le prochain rendez-vous de Grégory est dans 10 jours pour les 24h du Mans. Il fait là aussi figure de favoris avec ses co-équipiers Julien Da Costa et Olivier Four, sur la Kawasaki officielle n°11. Grégory remercie l’ensemble de ses sponsors : Kasto, Necmo, BPLMO, AMU/SMP, Dailloux, MC Cournevien 93, Ixon, Vémar, Gaerne, Pirelli ainsi que Kawasaki et le Team GSR. Sur info de Karine Avon pour Grégory Leblanc