Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE
PAU ARNOS

communiqués, Toutes
22.06.19.
FSBK PAU ARNOS : LES WILDCARDS AUX AVANT-POSTES

Le Circuit Européen de Pau Arnos et la Fédération Française de Motocyclisme accueillent, ce week-end, la 4ème manche du Championnat de France Superbike. De retour dans le Béarn, le soleil a permis aux pilotes de réaliser leurs meilleurs temps sur un circuit toujours aussi spectaculaire. Les experts de la vitesse se retrouveront ce dimanche pour les courses finales.

 

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : LA LOGIQUE EST RESPECTÉE POUR SIMEON

En Superbike, la 1ère ligne de la grille de départ aura belle allure avec trois pilotes au palmarès bien fourni.

Pilote Wildcard sur cette étape, Xavier SIMEON (Yamaha) domine ses concurrents sur l’asphalte de Pau Arnos. L’ancien pilote de MotoGP est le seul à passer sous la barre des 1’17, il s’empare de la pole position au nez et à la barbe de ses adversaires en 1’16’’973. Son meilleur adversaire,  (BMW Tecmas), obtient la 2ème place sur la grille de départ dans les dernières minutes de la séance de qualification grâce à un tour couvert en 1’17’’113. La première ligne est complétée par (Yamaha) qui boucle son tour le plus rapide en 1’17’’276.

Leader du classement général,  (BMW Tecmas) doit se contenter de la 2ème ligne de la grille. Il réalise le 4ème temps de la séance : 1’17’’501. À ses côtés, (Yamaha) en 1’17’’617 et  (Yamaha) en 1’17’’642 se classent 5ème et 6ème.

 (Yamaha), le « rookie » de la catégorie, s’élancera de la 7ème position, il signe un temps de 1’17’’709. Le paddock observe également le retour aux affaires de Grégory LEBLANC (Yamaha), 8ème, en 1’18’’298.

Chez les Challengers, (Yamaha) semble en forme sur le Circuit de Pau Arnos ! Au guidon de sa Yamaha n°25, il signe le temps le plus rapide de sa catégorie en 1’18’’408 et se classe 9ème du scratch. Auteur du second temps,  fait briller les couleurs du Suzuki LMS au 12ème rang en 1’18’’790. , quant à lui, honore le Team BMW Tecmas du 13ème temps du scratch et du 3ème temps des Challengers en 1’18’’861.

 

SUPERSPORT 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : DE PEU, RAYMOND PREND LA POLE

Dans la catégorie Supersport 600, les 3 pilotes les plus rapides se tiennent dans un mouchoir de poche. Déjà le plus rapide lors des essais libres, (Yamaha) confirme sa bonne forme et s’empare de la pole position avec un temps de 1’19’227. Le pilote Challenger,  (Yamaha), réalise le 2ème temps de la séance, 1’19’’264.

De son côté, (Yamaha) continue d’enchainer les premières lignes avec le 3ème temps de la séance en 1’19 »337. 

Dernier pilote à rouler en 1’19, (Yamaha) change ses habitudes et débutera la 4ème manche du FSBK depuis la seconde ligne en course 1. Au guidon de la Yamaha n°108, s’en sort tout de même avec un honorable 4ème temps en 1’19’’607 devant Renald CASTILLON GIOANNI (Yamaha), 5ème en 1’20’’466.

Chez les pilotes en Supersport Challenger,  (Yamaha) se classe, quant à lui 3ème en 1’21’’379  devant (Yamaha) en 1’21 »379 et (Yamaha) en 1’22 »379.

SUPERSPORT 300

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : UNE POLE DE PLUS POUR GIRARDET

Dès le début de la séance qualificative, (Kawasaki) rappelle qu’il est le leader du classement général. Quasiment une seconde plus rapide que lors des essais libres, le pilote de la Kawasaki n°70 s’empare de la pole positon et améliore même son temps en fin de séance en 1’26’’466.

Malgré la ténacité de (Yamaha) et (Kawasaki), la 2ème place sur la grille de départ est à mettre aux crédits de (Yamaha) qui termine la séance en 1’27’’680. Régulièrement auteur de bons résultats,  (Kawasaki) complète la première ligne grâce à un temps de 1’27’’895 signé en fin de séance. Moins efficace, ne profitera pas de l’avantage de la première ligne, il conclut l’exercice chronométré avec le 4ème temps en 1’28’’073.

À noter, (Kawasaki) s’octroie la 5ème place sur la grille de départ en 1’28’’175. Le fils du Champion Matthieu LAGRIVE peut-il emboiter le pas de son père ? Réponse demain en course !  

 

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : PAS DE DOUTE POUR ROUGE

Pilote Wildcard sur l’étape, Clément ROUGE (Moriwaki MD) se montre plus rapide que les habitués de l’OGP sur le Circuit de Pau Arnos. Le pilote de l’équipe de France de Vitesse filière GP décroche haut la main la 1ère place sur la grille en 1’24’’052.

Face à lui, le pilote émérite de la catégorie, Vincent FALCONE (Beon Yamaha) ne réussit pourtant pas à passer la barre des 1’25. Il couvre son meilleur tour en 1’25’’098, un temps qui lui permet de s’élancer de la seconde place.  (Beon Yamaha) complète la 1ère ligne en 1’25’’605.

Deux favoris de la catégorie se retrouvent sur la seconde ligne de la grille de départ :  (RMU TM 250) en 1’26’’530 et (Moriwaki MD) en 1’26’’618.

SIDE-CAR 

COURSE 1 : DELANNOY / ROUSSEAU POURSUIT SA SÉRIE

Parti depuis la pole position, DELANNOY / COMMON cède le leadership à AZZOPARDI / FENOY dans les premiers instants de course. Pourtant 5ème au départ, ce dernier prend les commandes sans difficulté mais voit revenir en flèche le leader du Championnat. Après une bataille qui n’aura duré que 3 tours, le side DELANNOY / COMMON, reprend la tête et creuse immédiatement l’écart ! Dans la foulée AZZOPARDI / FENOY subit le courroux du 600cc de LEGLISE / CLEMENT qui s’installe au second rang. Le side n°31 voit alors ses concurrents s’envoler au fur et à mesure.

Après 9 tours de course, un fait de course vient perturber les débats : le side de LE BAIL / LEVEAU part à la renverse dans l’épingle, la Direction de Course déploie donc le drapeau rouge.

Après quelques minutes d’arrêt, un second départ est donné et les side-cars s’élancent à nouveau pour 5 tours. DELANNOY / COMMON récupère immédiatement les commandes de la course et s’échappe. Trois tours plus tard, VINET / VINET profite de l’abandon de LEGLISE / CLEMENT, qui est victime d’ennuis mécaniques, et s’empare de la 2ème position.

Au cumul des deux parties de course, DELANNOY / COMMON l’emporte une nouvelle fois à Pau Arnos, devant VINET / VINET qui obtient la 2ème place en fin de course et AZZOPARDI / FENOY qui complète le podium.

En F2 CHANAL / FARNIER, 5ème au Scratch, s’impose devant LEGUEN / ROUBY, 7ème. De son côté, QUILBAULT / PESENTI complète ce podium F2 grâce à sa 11ème place au scratch.

 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE
 

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2019, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk 

CALENDRIER 2019    

22/06 – 23/06 – Pau Arnos – Moto Club Pau Arnos
06/07 – 07/07 – Magny-Cours – Moto Club de Nevers et de la Nièvre
24/08 – 25/08 – Circuit Carole – Motors Events   
14/09 – 15/09 – Albi – MC Albi

 

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop