Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

communiqués, Toutes
25.05.14.
FSBK Nogaro : la pluie perturbe les Superbike

 La pluie était annoncée. Elle est bien venue. Mais pas forcément au moment prévu. Au final, toutes les courses de la journée ont eu lieu sur le sec. Seule la catégorie Superbike a eu un choix pneumatique à faire mais au final, la piste est redevenue sèche très vite.

La matinée humide couplée aux très mauvaises prévisions météo a refroidi un peu le public et seuls 5 500 spectateurs payants sont venus  assister au magnifique spectacle offert par le MC Armagnac Bigorre.

Les vainqueurs du jour s’appellent Grégory Leblanc en Superbike, Lucas Mahias en Supersport, Hugo Casadesus en Moto3, Alexandre Rodrigues en Pirelli 600 et Delannoy / Rousseau en Side Car.

Retour sur la journée de dimanche :

La matinée est consacrée aux Warm’up. Comme le veut le nouveau règlement, les grilles de départ des courses du dimanche sont établies en fonction des meilleurs temps effectués lors de la course du samedi.

Ainsi, en Superbike, Grégory Leblanc se retrouve en pole position devant Etienne Masson et David Muscat. Gregg Black, Nicolas Pouhair et Sébastien Gimbert s’élanceront de la 2ème ligne.
En Supersport, Lucas Mahias se place en position de pointe devant Cédric Tangre et Valentin Debise. Louis Bulle., Robin Camus et Anthony Dumont se retrouvent en seconde ligne.
En Moto3, Hugo Casadesus, Corentin Perolari, et Maximilien Bau seront en première ligne.
En Trophée Pirelli 600, la première ligne est occupée par Rémi Salles, Kevin Rousseau et Alex Rodrigues.

Superbike

En quelques minutes les pilotes ont du faire le choix de leurs pneus alors que la pluie commençait à tomber. Gregory Leblanc a fait le bon choix et empoche une nouvelle victoire devant Axel Maurin et Nicolas Salchaud qui est aussi le premier Stock.

La course du dimanche : au moment de la mise en grille, la pluie semble vouloir s’inviter aux débats. D’abord avec quelques gouttes qui touchent certains virages, la piste  est déclarée « WET ».
Le choix des pneus devient alors très compliqué : La pluie va t elle être plus forte ? Moins forte ? S’arrêter ? Faut il mettre des pneus pluie ? Des pneus slicks ? Des mixtes ? Panacher ?
Face à ces combinaisons multiples, chacun a pris une décision qui s’avère très différente d’un pilote à l’autre.

La course part et les pilotes équipés de pneus mixte prennent l’avantage : Grégory Leblanc, Axel Maurin et Nicolas Salchaud. Ces trois pilotes profitent de leur avantage et s’échappent. Derrière les pilotes en pneus pluie à l’avant (arrière pluie ou mixte) perdent du terrain et laissent remonter des pilotes habituellement moins rapides mais qui ont fait le pari de pneus secs. La météo leur donne raison puisque les gouttes de pluie ont cessé et la piste sèche en quelques tours. Ainsi des pilotes comme Etienne Masson (8ème), Sébastien Gimbert (9ème), David Muscat (10ème), Nicolas Pouhair (11ème), Gregg Black (14ème) ou Baptiste Guittet (18ème), se font distancer et se retrouvent à plus d’une minute à l’arrivée. Quatre pilotes se retrouvent ainsi dans le top 8 grâce à leur choix de pneus mieux adapté : Gabriel Pons, Lionel Bergeron, Jonathan Hardt (qui est le seul habitué du top 10) et Marco Boue.
A l’arrivée, Grégory Leblanc l’emporte donc devant Axel Maurin et Nicolas Salchaud. Ce dernier monte aussi sur la plus haute marche du podium Stock aux côtés de Gabriel Pons et Lionel Bergeron.

Au classement provisoire, Leblanc totalise 100 points et caracole en tête. Masson prend la 2ème place avec 66 points devant les ex æquo David Muscat / Nicolas Salchaud.

En Stock, Salchaud (96 points) devance Gregg Black (79 points), Nicolas Pouhair et Baptiste Guittet (69 points).

Supersport

Lucas Mahias est décidément très fort. Il remporte sa quatrième victoire de l’année sur quatre possible. Très régulier, Valentin Debise s’affirme comme son dauphin et prenant la seconde place cette après midi face à Cédric Tangre. Morgan Berchet remporte la catégorie Stock.

La course du dimanche : pour Lucas Mahias, le scénario de la veille est remis en application : Meilleur départ, meilleur tour en course (1:29.524) et victoire après 18 tours de course sans commettre la moindre erreur. Pour les autres places du podium, c’est une autre histoire. Valentin Debise mène le groupe composé avec les cousins Cédric Tangre et Robin Camus. Louis Bulleau au contact sort du groupe après quelques virages suite à un tout droit et repart avec 10 secondes de retard. Au 6ème tour, le trio se transforme en duo. Camus perd du terrain et se retrouve sous la menace de Kevin Longearet qui le double au 9ème tour. Devant Debise et Tangre sont déchainés. Un coup l’un, un coup l’autre, les écarts sont infimes. Jusque sur la ligne d’arrivée, le résultat est incertain et le chrono a servi de juge de paix puisque 24 millièmes les séparent au bénéfice de Valentin Debise. Camus et Longearet complètent le top 5.

En Stock, Morgan Berchet et Hugo Clere se sont livrés à une grosse bagarre durant toute la course. Longtemps devant, Clere s’incline pour 125 millièmes à l’arrivée. Robin Anne complète le podium.

Au classement provisoire, avec le nouveau barème de points, la domination de Mahias reste fragile puisqu’il ne compte « que » 24 points d’avance sur Valentin Debise (81 points) et « que » 26 points sur Cédric Tangre (79 points).
En Stock, Hugo Clere est en tête et possède 17 points d’avance sur Robin Anne (80 points). Florian Pellegrin qui arrive des Coupes de France Promosport est 3ème (55 points). Berchet rattrape un peu son retard avec 53 points au compteur et la 5ème place.

Moto3

Une lutte incroyable à tous les étages cet après midi. D’un côté entre Casadesus et Perolari et de l’autre entre Bau, Croix et Coupe. L’ordre du podium s’est joué sur un fil à d’arrivée.

La course du dimanche : les conditions de piste sont excellentes pour le départ des Moto3. Hugo Casadesus boucle le premier tour en tête, talonné par Corentin Perolari. Déjà décroché Karl Croix mène le groupe de poursuivants. Les 14 tours vont s’enchainer à un rythme fou où les deux leaders sont aux coudes à coudes à pratiquement tous les virages. Avec des écarts au maximum de 3 dixièmes et au minimum de 1 millième, les deux pilotes s’en donnent à cœur joie. Après avoir échangé leur place un nombre de fois incalculable, Hugo Casadesus franchit la ligne d’arrivée 72 millièmes avant Corentin Perolari.
Derrière, le podium a été extrêmement disputé entre Maximilien Bau, Karl Croix et Mickael Coupe. Eux aussi ont assuré le spectacle avec beaucoup de dépassements. A l’arrivée, Bau s’impose sur le podium pour 2 dixièmes face à Croix. Bau est ainsi le premier pilote du Challenge de l’Avenir FFM.

Au classement provisoire, Corentin Perolari possède 96 points devant Hugo Casadesus qui en a 75. Maximilien Bau est 3ème avec 60 points.

Pirelli 600

Guillaume Antiga a failli réaliser l’exploit de faire un doublé à la maison. Deux millièmes de secondes l’en ont empêché et c’est Alex Rodrigues qui récupère la plus haute marche du podium. Dans le coup toute la course, Kevin Rousseau complète le podium.

La course du dimanche : le soleil accompagne le Trophée Pirelli pour la première finale de l’après midi. Rémi Salles prend le meilleur départ mais se fait piéger avant la fin du premier tour. Kevin Rousseau se fait doubler par Guillaume Antiga qui boucle le premier tour en tête. Le duo de tête tente l’échappée face à un groupe de 7 pilotes. Au 4ème tour, Alexandre Rodrigues prend la tête du groupe devant Guillaume Frechet. Rodrigues permet au groupe de revenir sur les leaders. Au 7ème tour, Rodrigues passe 2ème et attaque Antiga qui résiste. Deux tours plus tard, le groupe se scinde en trois: Antiga, Rodrigues et Rousseau d’un côté, Charly Halope isolé en 4ème position et cinq pilotes un peu décrochés à 3 secondes (Frechet, Laetzig, Mille, Neumann et Jacob). Les derniers tours sont dantesques pour le trio de tête avec des freinages d’anthologie et une victoire sur le fil (+0.002s) pour Rodrigues qui enlève à Antiga la possibilité de faire un doublé à 16 ans à domicile. Kevin Rousseau complète le podium à seulement 3 dixièmes.

Au classement provisoire, Kevin Rousseau et Charly Halope repartent leaders du Gers avec 72 points juste devant Alex Rodrigues et ses 71 points et Kevin Jacok, 5ème aujourd’hui et ses 68 points.

Side Car

Week-end parfait pour Delannoy / Rousseau avec le doublé. Moreau / Gadet impressionnent et montent sur la seconde marche du podium devant Brunazzi / Rigondeau.

La course du dimanche : Le Bail / Chaigneau, blessés lors du wram’up, n’ont pu prendre part à la course. Moreau / Gadet partent en pole devant Brunazzi / Rigondeau et Delannoy / Rousseau sur une piste globalement sèche. Le trio de tête assure le spectacle durant la première moitié de course avec plusieurs changement de positions. Delannoy / Rousseau produisent leur effort et prennent les commandes au 5ème tours. Petit à petit, ils s’échappent et s’offrent le doublé ce week-end. Derrière, Moreau / Gadet gardent l’avantage sur Brunazzi / Rigondeau jusqu’au drapeau à damiers.
En F2, Guignard / Poux réalisent aussi le doublé face à Clerc / Terrier et les Siro

Au classement provisoire, Le Bail / Chaigneau perdent gros en se retrouvant 3ème ex aequo avec Moreau / Gadet (69 points).Delannoy / Rousseau récupèrent la tête du classement provisoire pour un point (81 points) face à Brunazzi / Rigondeau (80 points).

En F2, Clerc / Terrier conservent leur leadership avec 95 points face à Guignard / Poux qui reviennent à 18 points devant les Siro (72 points) et les Mansuy (62 points).

Vous pouvez retrouver le résumé de la journée de samedi ici https://www.fsbk.fr/fsbk-nogaro-leblanc-mahias-intouchables/

La prochaine épreuve du championnat de France Superbike aura lieu à Ledenon (30) les 13, 14 et 15 juin prochains.

Le service communication FFM

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop