communiqués, Toutes
06.04.14.
FSBK Le Mans : Leblanc assure, Mahias impressionne

 La météo peut clémente n’a pas empêché les 9 800 spectateurs de venir profiter du spectacle offert sur la piste Mancelle par la FFM et l’ASM 24 Heures ACO. En effet, la pluie est venue perturber la majorité des courses. Le nouveau format de course a rencontré un vif succès auprès des pilotes qui ont assuré le spectacle tout au long du week-end.

Les vainqueurs du jour s’appellent Matthieu Lagrive en Superbike, Lucas Mahias en Supersport, Corentin Perolari en Moto3, Alex Rodrigues en Pirelli 600 et Delannoy / Rousseau en Side Car.

Retour sur la journée de dimanche :

La matinée est consacrée aux Warm’up. Comme le veut le nouveau règlement, les grilles de départ des courses du dimanche sont établies en fonction des meilleurs temps effectués lors de la course du samedi.
Ainsi, en Superbike, Grégory Leblanc se retrouve en pole position devant Matthieu Lagrive et Gregg Black. Julien Enjolras, Etienne Masson et Axel Maurin partiront de la seconde ligne tandis que Sébastien Gimbert s’élancera de la 3ème ligne.
En Supersport, Lucas Mahias se positionne en position de pointe devant Valentin Debise et Louis Bulle. Cédric Tangre, Kevin Longearet et Hugo Clere se retrouve en seconde ligne.
En Moto3, Corentin Perolari, Hugo Casadesus et Maximilien Bau seront en première ligne.
En Trophée Pirelli 600, ce sont Alex Rodrigues, Kevin Jacob et Alan Agogue qui occuperont la première ligne.

Jacques Bolle, Président de la FFM, Pierre Fillion, Président de l’ACO, Jean Marc Desnues, vice président de la FFM, et Patrick Coutant, Président de la CNV ont participé aux cérémonies de podium en remettant des trophées aux différents vainqueurs.

Superbike
Une Kawasaki en cache une autre. Après une petite frayeur en début de course, Leblanc fait un début de course prudent, une belle remontée et finit sur le podium. Son coéquipier Matthieu Lagrive a pris toute la mesure d’une piste piégeuse et signe une belle victoire en solitaire. Toujours très à l’aise sur le mouillé, David Muscat termine deuxième après avoir fait les 7 premiers tours en tête.

La course du dimanche : le circuit est séchant mais avec une majorité d’endroits mouillés qui rendent la piste très piégeuse. Etienne Masson prend le meilleur départ mais la meilleure performance est à mettre au crédit de David Muscat qui s’élançait de la 14ème place. Il prend la tête de la course avant même la fin du premier tour. Muscat imprime le rythmée et commence à s’échapper. Etienne Masson mène le groupe de poursuivants mais il est vite dépassé par son coéquipier Gregg Black. Parti prudemment, Matthieu Lagrive est le plus rapide en course. Il remonte tout le groupe. Une fois à son commandement, il remonte sur Muscat pour n’en faire qu’une bouchée au 7ème tour. Lagrive enchaine les tours rapides et laisse ses autres loin derrière. Esseulé, Muscat assure sa place et franchit la ligne d’arrivée en 2ème position. Derrière, la bagarre pour la 3ème place est intense. Leblanc remonte ses adversaires pour mener le groupe. Seul Julien Enjolras reste au contact du champion en titre. Dans le dernier tour, Enjolras trouve la faille et passe. Malheureusement pour lui, à deux virages de l’arrivée, il part à la faute et ruine ses espoirs de podium.
Premier Stock Nicolas Salchaud termine 5ème.

Au classement provisoire, Grégory Leblanc est leader avec 47 points juste devant son coéquipier du week-end, Matthieu Lagrive (45 points) et Axel Maurin (34 points).
En catégorie Stock, Nicolas Salchaud est en tête avec 47 points suivi de Gregg Black et de ses 45 points et Baptiste Guittet et ses 42 points.

 

Supersport
Lucas Mahias a fait encore forte impression. L’averse survenue au départ ne l’a pas gêné et il a dominé une nouvelle fois la catégorie en signant un doublé. Gérald Dury s’est distingué. A l’aise sur le mouillé il monte sur la seconde marche du podium à l’issue d’une course en solitaire. Régulier tout le week-end, Cédric Tangre accède une nouvelle fois sur le podium.

La course du dimanche : une bonne averse vient perturber la mise ne grille des Supersport. Changement de pneus pour tout le monde et départ pour une course sur un tracé très humide.
Lucas Mahias affectionne ces conditions de pistes et démontre dès le premier tour qu’il est sur une autre planète : +3.1 seconde… Derrière, Kevin Longearet emmène le reste du plateau suivi par Valentin Debise, Robin Camus et Cédric Tangre. Longearet creuse l’écart, Debise perd du terrain face à Gérald Dury et Tangre. Dury est plus rapide et remonte sur Longearet. Au 5ème tour, il a fait la jonction et s’apprête à l’attaquer. A la mi-course, Mahias imprime toujours un rythme fou et comptabilise plus de 20 secondes d’avance. Dury double Longearet. Tangre l’imite trois tours après. Aucun souci pour Mahias qui remporte sa seconde victoire. Dury s’est mis à l’abri d’une attaque et grimpe sur son premier podium. Derrière, entre Tangre, Camus, Bulle et Clere, la dernière marche du podium est chèrement disputée. Tangre sort gagnant de la bataille et signe donc son second podium du week-end. En finissant 6ème, Hugo Clere remporte la catégorie Stock devant François Noel et Florian Pelegrin.

Au classement provisoire, Lucas Mahias est en tête avec 52 points devant Cédric Tangre (41 points) et Valentin Debise (37 points). En stock, Hugo Clere est le leader (52 points) devant François Noel ex aequo avec Robin Anne (40 points).

Moto 3
Perolari persiste et signe avec un beau doublé. Le pilote invité a su rester concentré malgré des conditions de course particulières. Rénald Castillon et Simon Danilo se rattrapent de leurs résultats blancs de la veille en complétant le podium.

La course du dimanche : même si l’averse est terminée depuis une demie heure, la piste est encore bien humide pour les Moto3. Corentin Perolari prend le meilleur départ et parvient à déjouer les pièges de la piste et les deux entrées successives du Safety Car. Ces pièges n’ont pas été évités par  Maximilien Bau, Hugo Casadesus, Loic Arbel, Karl Croix et Samantha Perez. Partis en fin de grille, Rénald Castillon Gioanni et Simon Danilo profitent de ces conditions pour remonter jusqu’en haut de la feuille du classement et accèdent au podium devant Julian Loison et Enzo De La Vega qui est le premier représentant du Challenge de l’Avenir FFM.

Au classement provisoire, Corentin Perolari est logiquement en tête avec 52 points devant Lyvann Luchel (33 points) et Enzo De La Vega (32 points), tous deux pensionnaires du challenge de l’Avenir FFM.

 

Pirelli 600
Alex Rodrigues remporte une belle victoire après une lutte acharnée avec Charly Halope, Alan Agogue et Rémi Salles. Le pilote Cannois enchaine ainsi deux podiums dans le week-end et repart du Mans en tête du provisoire.

La course du dimanche : première course de l’après midi sous un ciel nuageux et sur une piste sèche. Alex Rodrigues effectue comme hier le meilleur départ. Rémi Salles le talonne mais se fait doubler par Charly Halope. Après le premier tiers de course, Rodrigues mène toujours les débats devant 4 pilotes qui le suivent à quelques dixièmes. Au 8ème tour, Salles repasse en seconde place mais il fait une petite erreur au tour suivant et se retrouve en fin de groupe. Halope passe à l’offensive et trouve une faille et passe en tête. Rodrigues repasse après plusieurs attaques. Les derniers tours voient une belle bagarre entre les quatre premiers (Rodrigues, Halope, Agogue et Salles), les attaques pleuvent mais les positions restent identique lors de l’ultime passage sur la ligne d’arrivée.

Au classement provisoire, Alex Rodrigues repart de la Sarthe en tête avec 46 points devant Alan Agogue et ses 45 points et Rémi Salles (41 points).

 

Side Car
Delannoy / Rousseau ont fait une course exemplaire. Après quelques tours en bagarre avec les leaders du classement provisoire, Le Bail / Chaigneau, Delannoy / Rousseau s’imposent largement. Brunazzi / Rigondeau complètent le podium.

La course dimanche : partis de la pole, Delannoy / Rousseau se font doubler par Le Bail / Chaigneau. Après deux tours d’observation, Delannoy / Rousseau portent leur attaque et prennent les commandes de la course. Le duo de tête reste assez compact et s’échappe de Brunazzi / Rigondeau, leurs poursuivants directs. Au 9ème tour, Le Bail / Chaigneau se montrent menaçants. Delannoy / Rousseau en profitent pour hausser leur rythme. Deux tours plus tard, l’écart est de deux secondes. Leur avance s’augmente encore plus lors des deux derniers tours et offre la victoire aux champions en titre devant Le Bail / Chaigneau. Après une course en solitaire, Brunazzi / Rigondeau accèdent au podium.
En F2, Clerc Terrier l’emporte devant Leblond / Lavorel et Leguen Cacciolatto.

Au classement provisoire, Le Bail / Chaigneau sont en tête avec 47 points devant Barbier / Debroise et Brunazzi / Rigondeau qui ont chacun 40 points.
En F2, Clerc / Terrier (49 points) devancent Leblond / Lavorel (42 points) et Leguen / Cacciolatto (35 points).

Vous pouvez retrouver le résumé de la journée de samedi ici : https://www.fsbk.fr/fsbk-le-mans-leblanc-et-mahias-rois-du-jour/

 Retrouvez les plus belles images Superbike et Supersport du jour ici : https://www.fsbk.fr/video-clip-dimanche-le-mans/

La prochaine épreuve du championnat de France Superbike aura lieu à Nogaro (32) les 23, 24 et 25 mai prochains.

 Le Service Communication

 

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop