Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

FSBK-FE : QUI FAIT LA POLE À MAGNY-COURS ?

Magny-Cours (58)
Communiqués

Essais qualificatifs et premières courses du week-end, c’était le programme du jour à l’occasion de la 5ème étape du Championnat de France Superbike organisée par le Moto-Club Nevers et de la Nièvre et la FFM sur le Circuit de Nevers Magny-Cours. Avant les courses du dimanche, les meilleurs pilotes moto français ont pris la mesure de la piste…découvrez lesquels sont les plus rapides dans la Nièvre !

SUPERBIKE 
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : LEBLANC SURPREND !

Le suspense est à son paroxysme dans la dernière minute de la séance qualificative ! Magistral et spectaculaire, Gregory LEBLANC (Ducati – Pirelli), qui ne figurait pourtant pas dans le top 5 avant la toute fin de l’exercice, s’octroie la pole position en 1’47’’549. Rapide en fin de séance également, Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Michelin) signe le second temps en 1’48’’140 devant Valentin DEBISE (Kawasaki Twist Ring Racing – Dunlop) qui complète le top 3 en 1’48’’705.

Aux 4ème et 5ème rangs, le paddock à le plaisir de retrouver les frères FORAY qui n’avaient pas roulé ensemble depuis 11 ans au sein du Championnat de France Superbike ! La palme revient à Freddy FORAY (Honda – Michelin) qui se classe 4ème en 1’49’’230 devant Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin) en 1’49’’331.

Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) s’élancera lui aussi depuis la 2ème ligne en course 1 suite à son très bon chrono de 1’49’’362, synonyme de 6ème place au scratch.

Le paddock observe également la belle performance du pilote Challenger Guillaume ANTIGA (Honda – Michelin) qui termine 7ème en 1’49’’611 et devance d’un cheveu Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Dunlop), auteur d’un 1’49’’619. Second pilote le plus rapide des Challengers, Martin RENAUDIN (Yamaha Moto&GPAddict – Pirelli) se classe 9ème après avoir signé un chrono de 1’49’’807.

On retrouve également David MUSCAT (Ducati – Michelin) au 10ème rang du scratch en 1’50’’088 devant Morgan BERCHET (Yamaha – Dunlop) en 1’50’’147.

Valentin SUCHET (Suzuki LMS – Pirelli) s’adjuge quant à lui le 3ème temps des pilotes Challenger et le 12ème au scratch en 1’50’’953.

SUPERSPORT 600
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : DEBISE EN PATRON SOUS LA PLUIE

Au départ de la séance des 600cc, les pilotes s’engagent sur une piste humide. Dans les premiers tours de l’exercice, Valentin DEBISE (Kawasaki – Michelin) se démarque avec un chrono 3 secondes plus rapide que ceux de ses adversaires. Le pilote albigeois enfonce le clou tout au long de la séance sur une piste séchante et termine en 1’54’’341.

Au second rang, Yvan LAETZIG (Yamaha – Pirelli) crée la surprise dans ces conditions humides à Magny-Cours et se rapproche du temps du leader avec le 2ème chrono en 1’55’’835. Il devance Dylan MILLE (Yamaha – Pirelli), 3ème en 1’55’’953.

Auteur du 4ème temps, Enzo DE LA VEGA (Yamaha – Pirelli) signe un chrono de 1’56’’498. Ce dernier partira aux côtés des pilotes Supersport Challenger Vincent FALCONE (Yamaha – Pirelli) et Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pirelli) qui terminent en 1’57’’332 pour le premier et 1’57’’526 pour le deuxième.

À la 8ème place au scratch, Charles CORTOT (Yamaha – Dunlop) complète le top 3 des pilotes de moins de 21 ans en 1’57’’713.

OBJECTIF GRAND PRIX – PRÉ MOTO3
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : ROMAN SORT DU LOT

Au sein de la catégorie des futurs espoirs du Moto3, le meilleur temps est à mettre au crédit de Mattéo ROMAN (KTM RC4R) en 2’04’’284. Moins efficace sur la piste humide dans la Nièvre, Amaury MIZERA (Beon Yamaha) se classe 2ème en 2’05’’607.

Jules BERCOT (Beon Honda) complète le top 3 en 2’06’’581.

Parmi les forces vives de la catégorie, le paddock observe également la présence de Camil BISSANE (KTM RC4R) au 4ème rang des Pré-Moto3 en 2’07’’089. Il devance Celestin MASY (Beon Yamaha) en 2’07’’326 et Enzo SIRE (Moriwaki) en 2’08’’559.

NSF 250
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS :  BOXBERGER FAIT LA DIFFÉRENCE !

À l’occasion de sa deuxième « pige » au sein de la catégorie NSF 250, Evan BOXBERGER (Honda) décroche le meilleur temps en 2’01’’991.

Son adversaire, Henry MARIUS (Honda) termine, quant à lui, en 2’03’’283.

SUPERSPORT 300
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : PONCET COMME UN POISSON DANS L’EAU

Premiers à prendre la piste en tout début d’après-midi, les pilotes SSP300 s’élancent sur un circuit mouillé. Visiblement très à l’aise dans ces conditions en fin de séance, Diego PONCET (Kawasaki – Pirelli) est le premier à passer sous la barre des 2’08. Il décroche d’ailleurs la pole position en 2’07’’175. Efficace également, Alexy NEGRIER (Yamaha – Pirelli) termine 2ème en 2’07’’429 devant Alexis BOUDIN (Yamaha FT Racing Academy – Michelin) en 2’08’’402.

Au départ depuis la 2ème ligne, Line VIEILLARD (Yamaha FT Racing Academy – Michelin) s’empare du 4ème temps en 2’09’’141. Anatole BEAUPÈRE (Kawasaki – Pirelli) et Florent DA CUNHA (Kawasaki – Pirelli) s’octroient les 5ème et 6ème temps en 2’09’’201 pour le premier et 2’09’’392 pour le suivant.

Chez les pilotes en Challenger, Florian GALAIS (KTM – Pirelli) tire le meilleur de sa machine et se classe premier en 2’11’’417. Ludovic AMOURET (Kawasaki – Pirelli) s’adjuge, quant à lui, la deuxième place en 2’11’’582 devant Fergus CHRETIENNOT (KTM – Pirelli), 3ème en 2’12’’688.

SIDE-CAR
COURSE 1 : VICTOIRE POUR LEGLISE / LAVOREL

Après un premier tour en tête sur une piste quasi sèche, PEUGEOT / PEUGEOT cède la première place à LEGLISE / LAVOREL dans le 2ème tour alors qu’une légère pluie s’invite sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

Le side n°33 semble à l’aise en tête dans les tours suivants et creuse l’écart sur PEUGEOT / PEUGEOT qui se retrouve dans la ligne de mire de LUNEAU / BIDAULT. Ce dernier parvient d’ailleurs à subtiliser la 2ème place à PEUGEOT / PEUGEOT dans le 8ème tour avant que le side n°74 ne récupère son dû dans le tour suivant. Plongés dans leur bataille pour la seconde place, les deux équipages font ensuite face à GUIGNARD / POUX qui vient lui aussi se mêler à la joute !

Dans le dernier tour, la Direction de Course agite le drapeau rouge, synonyme d’arrêt des débats suite au « tête à queue » de LUNEAU / BIDAULT. Le classement se fige alors dans le tour précédent avec LEGLISE / LAVOREL qui conforte la première place après avoir gérer sa fin de course.

Sur la 2ème marche du podium, le paddock retrouve PEUGEOT / PEUGEOT qui sort vainqueur de sa bataille face à GUIGNARD / POUX, 3ème. À l’origine du drapeau rouge, LUNEAU / BIDAULT n’est donc pas classé. BARBIER / RIGONDEAU hérite alors de la 4ème place.

Chez les F2, c’est CHANAL / LAVOREL qui l’emporte sans avoir été inquiété et se classe 5ème au scratch. LEGUEN / CESCUTTI termine 2ème après avoir résisté au couple MOREL / MOREL qui monte sur la 3ème marche du podium.  

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE FE-SUPERBIKE 2021

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2021, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle FSBK et le site fsbk.fr. 

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk 

CALENDRIER 2021

02 – 04 juillet – Magny-Cours (58) – Moto Club Nevers et de la Nièvre
20 – 22 août – Circuit Carole (93) – MC Motors Events
10 – 12 septembre – Alès (30) – MC Motors Events