Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

FSBK-FE : GROS CHRONOS À PAU ARNOS !

Pau Arnos (64)
Communiqués

Ce samedi 19 juin, c’était la première journée de la 4ème étape du Championnat de France Superbike organisée par le Moto Club Pau Arnos sous l’égide de la FFM.  Sur le Circuit de Pau Arnos, les meilleurs pilotes moto de la vitesse française ont mesuré leur talent lors des essais chronométrés : découvrez les premières tendances avant les courses de demain.

SUPERBIKE 
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : L’EFFICACITÉ SIGNÉE DEBISE

Alors qu’il occupe la première position, Valentin DEBISE (Kawasaki Twist Ring Racing – Dunlop) chute à la mi-séance ! Pourtant, le travail est déjà fait pour l’albigeois auteur d’un chrono en 1’16’’881 qui lui confère la pole position pour la course du dimanche matin.

Au second rang, Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin) use de son expérience pour arracher un chrono de 1’17’’276 devant Morgan BERCHET (Yamaha – Dunlop) qui complète le top 3 en 1’17’’452.

Le Champion de France en titre, Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Michelin), s’élancera, quant à lui, depuis la 4ème place sur la grille de départ suite à son 1’17’’546. 5ème, Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) termine en 1’17’’575 devant David MUSCAT (Ducati – Michelin) en 1’17’’992.

Auteur du 7ème temps en 1’18’’099, Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Dunlop) prouve qu’il faut compter sur lui ce week-end à Pau Arnos. Juste en dessous de la Yamaha n°195 sur la feuille des temps, le pilote Challenger Martin RENAUDIN (Yamaha Moto&GPAddict – Pirelli) se classe 8ème au scratch et premier de sa catégorie en 1’18’’236. Au guidon de la Ducati n°38, Gregory LEBLANC (Ducati – Pirelli) termine 9ème en 1’18’’330 devant le second pilote Challenger : Guillaume ANTIGA (Honda – Michelin) 10ème au scratch en 1’18’’367.

C’est une belle performance également pour Maxime HERTZBERG (Yamaha – Pirelli) qui complète le top 3 Challenger. Il termine malheureusement sa séance sur une chute après avoir inscrit un honorable chrono de 1’18’’551.

On note également l’absence d’Alan TECHER (BMW Tecmas – Michelin), suite à une chute durant la 3ème séance d’essais libres, le pensionnaire de luxe du team Tecmas ne pourra pas poursuivre ce week-end.

SUPERSPORT 600
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : BERCOT DEVANT DEBISE !

Écourtée par l’arrivée de la pluie, la séance d’essais qualificatifs met en lumière la célérité du pilote Challenger Tom BERCOT (Yamaha – Pirelli), auteur de la pole position en 1’18’’318. Il faudra toutefois se montrer rapide en course car Valentin DEBISE (Kawasaki – Michelin), toujours efficace, termine au second rang en 1’18’’414 et ne se laissera pas faire par ses jeunes et fougueux adversaires !

L’autre favori des Challengers, Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pirelli), complète la première ligne de la grille de départ suite à sa 3ème place au scratch en 1’18’’446.

Au 4ème rang, le paddock retrouve Matthieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli), 3ème pilote Challenger en 1’19’’668 devant un autre Challenger : Vincent FALCONE (Yamaha – Pirelli) en 1’19’’728. Les 2ème et 3ème pilotes Supersport, Dylan MILLE (Yamaha – Pirelli) et Adrien ROLLET (Yamaha – Dunlop), terminent 6ème et 7ème au scratch en 1’19’’738 pour le premier et 1’20’’218 pour le second.

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : FARGIER AU TOP

Belle performance pour Mathis FARGIER (Brevo PM3) ! Au guidon de la machine frappée du numéro 213, il s’octroie le meilleur temps en 1’24’’761. Au second rang, le jeune Remy SANJUAN (KTM RC4R) termine en 1’25’’718 devant Mattéo ROMAN (KTM RC4R) en 1’26’’511.

À noter, Jules BERCOT (Beon Honda), peut également postuler aux avant-postes en course suite à son très bon 1’26’’515, synonyme de 4ème temps.

Mauvaise pioche en revanche pour le leader du général : Amaury MIZERA (Beon Yamaha) chute dans son premier tour et n’inscrit pas de chrono.

NSF 250
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS :  MEILLEUR TEMPS POUR MARIUS

Le jeune Henry MARIUS (Honda) s’impose face à ses adversaires lors de la séance d’essais chronométrés et termine la séance en 1’25’’029. Ce dernier devra prendre garde à Lorenzo GUYAU (Honda) qui roule dans les mêmes chronos et conclut en 1’25’’243.

On note également l’arrivée d’Evan BOXEBERGER (Honda) au sein de la catégorie. Il marque sa première pige au sein du Championnat de France Superbike avec le 3ème temps de sa catégorie en 1’28’’633.  

SUPERSPORT 300
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS – SÉRIE A : AVANTAGE BOUDIN

Tout en haut de la feuille des temps, ils ne sont que deux à passer sous la barre des 1’27 ! Toujours efficace, Alexis BOUDIN (Yamaha FT Racign Academy – Michelin) s’empare du meilleur temps de la série en 1’26’’091 devant Alexy NEGRIER (Yamaha – Pirelli) en 1’26’’420. Line VIEILLARD (Yamaha FT Racing Academy – Michelin), très proche des plus rapides, s’adjuge le 3ème chrono de la série en 1’27’’059 juste devant Adrien QUINET (Kawasaki – Pirelli) en 1’27’’281.

En SSP300 Challenger, Lucas LINXE (Kawasaki – Pirelli) termine 5ème au scratch et 1er de sa catégorie en 1’27’’880. Ludovic AMOURET (Kawasaki – Pirelli) et Robin SAUTEREAU (Yamaha – Pirelli) se classent respectivement 2ème et 3ème de la sous-catégorie en 1’28’’343 et 1’28’’655.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS – SÉRIE B : PONCET, VALEUR SÛRE

Au tour de la série B d’entrer en scène ! À l’arrivée de la pluie à la mi-séance, deux pilotes étaient plus à l’aise que les autres : Diego PONCET (Kawasaki – Pirelli) et Florent DA CUNHA (Kawasaki – Pirelli), ils sont les seuls à rouler en moins de 1’27.

Pourtant, téméraires lorsque la piste sèche, ils reprennent de plus belle pour asseoir leur supériorité en 1’26’’285 pour PONCET et 1’26’’539 pour DA CUNHA. Efficace également, Anatole BEAUPÈRE (Kawasaki – Pirelli) se rapproche des leaders dans la 2ème partie de séance et passe, lui aussi, sous la barre des 1’27 avec le 3ème temps en 1’26’’638.

En SSP 300 Challenger, c’est Fergus CHRETIENNOT (KTM – Pirelli) qui est le plus rapide en 1’28’’344 devant Enzo DAHMANI (Kawasaki – Dunlop) en 1’28’’404 et Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) en 1’29’’297.

Au cumul des deux séries, BOUDIN s’empare de la pole position devant PONCET. NEGRIER, quant à lui, partira depuis la 3ème place sur la grille de départ.
En SSP300 Challenger, LINXE signe le meilleur temps devant AMOURET et CHRETIENNOT.

SUPERSPORT 300
COURSE « DERNIÈRE CHANCE » : PLAINDOUX, DANS LE DERNIER TOUR

Suite à une belle bataille, Evann PLAINDOUX (Kawasaki – Pirelli) fait la différence dans le dernier tour et l’emporte d’un cheveu face à Enzo DAHMANI (Kawasaki – Dunlop).

Même scénario pour Valentin BRULEY (Yamaha – Pirelli) qui s’octroie la 3ème place dans le dernier tour devant Loup HAUSS (Kawasaki – Pirelli).

Germain PILLOUX (Yamaha – Pirelli) clôture le top 5 des pilotes sélectionnés pour les courses du dimanche.

SIDE-CAR
COURSE 1 : LEGLISE / LAVOREL VAINQUEUR FACE À PEUGEOT / PEUGEOT

Malgré un départ canon et un premier tour passé en tête, PEUGEOT / PEUGEOT perd l’avantage en tout début de second tour au profit de LEGLISE / LAVOREL. Avec un rythme de course en moyenne 2 secondes plus rapide que leurs adversaires, les deux équipages bataillent seuls en tête dans les premiers tours jusqu’à ce que LEGLISE / LAVOREL creuse l’écart sur le side n°74.

Dans la seconde partie de course, PEUGEOT / PEUGEOT parvient à recoller à son adversaire pour aller batailler la tête. Pourtant, le side n°74 part à la faute et réalise une sortie de piste dans le dernier tour alors qu’il était dans l’aspiration de LEGLISE / LAVOREL ! Ce dernier passe donc la ligne d’arrivée victorieux avec plus de 20 secondes d’avance sur PEUGEOT / PEUGEOT qui, après avoir repris la piste, termine deuxième.

Au 3ème rang, GUIGNARD / POUX évolue sur un rythme trop lent pour rattraper les leaders mais suffisant pour passer la quasi-intégralité de la course à la même position. Il termine en gérant son effort sur la 3ème marche du podium devant LUNEAU / BIDAULT et BARBIER / RIGONDEAU.

En F2, le local de l’étape, PALACOEUR / CESCUTTI, se montre le plus performant et s’impose. La deuxième place est à mettre au crédit de LEBLOND / CESCUTTI qui termine devant LEBLOND / DOUANE CHAZELLE.

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE FE-SUPERBIKE 2021

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2021, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle FSBK et le site fsbk.fr. 

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk 

CALENDRIER 2021

18 – 20 juin – Pau Arnos (64) – Moto Club Pau Arnos
02 – 04 juillet – Magny-Cours (58) – Moto Club Nevers et de la Nièvre
20 – 22 août – Circuit Carole (93) – MC Motors Events
10 – 12 septembre – Alès (30) – MC Motors Events