Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
27 - 29 mars 2020
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
30.05.12.
DEUX TOP 5 ET DU TRAVAIL POUR GUILLAUME DIETRICH AU VIGEANT

Le circuit du Val de Vienne accueillait ce week-end le troisième rendez-vous du championnat de France Superbike. Même si je n’affectionne pas particulièrement ce tracé, je tenais à faire mon maximum pour rester dans le coup au championnat.

Notre objectif principal, ce week-end, était de continuer les progrès effectués à Nogaro sur le châssis de ma BMW S1000RR. Lors des essais, je n’ai pas facilité la tâche à mon équipe en commettant une erreur d’appréciation lors d’un freinage, qui m’a valu une petite chute.

La moto était rapidement remise d’aplomb. Lors des qualifications, nous décidions de rester en pneus courses pour affiner les réglages de la moto. Je signais le 9e chrono, qui me plaçait en fond de 3e ligne sur la grille.

Dimanche, je rate le départ de ma première manche. 9e à l’issue du premier tour, je parviens à remonter jusqu’à la 5e place sous le drapeau à damiers. Pas si mal dans l’absolu, mais un peu frustrant, car mes chronos étaient semblables à ceux des pilotes sur le podium.

La deuxième manche commence mieux : je suis 7e lors de mon premier passage devant les stands. Mais une chute impose la sortie du safety-car pendant trois tours. Lorsque la course reprend, je suis dans le rythme et je reviens sur le groupe en bagarre pour la 2e place. Hélas ! à trop en faire, je rate plusieurs entrées de virages, à la limite du tout droit… J’échoue à nouveau à la 5e place.

Le bilan n’est pas négatif, car je pointe toujours 3e au classement général, et nous sommes dans le bon rythme. Comme d’habitude au Vigeant, l’organisation de l’épreuve était parfaite, et plus de 10 000 spectateurs avaient fait le déplacement pour assister aux courses.

Je suis en revanche atterré par l’attitude de certains de mes adversaires, dont l’égo semble souffrir de mes manoeuvres de dépassements. Leurs insultes et les dégradations apportées au véhicule de ma famille ne correspondent pas à l’image que j’essaie de donner de notre sport.

Cette parenthèse fermée, je tiens à remercier mon mécanicien David Fouloi, Yves Espié, et Vincent Hubert pour leur aide et le bon travail accompli ce week-end, mes partenaires et particulièrement Dunlop pour me fournir toujours le meilleur matériel.

Je me prépare maintenant à affronter la chaleur du Qatar pour la deuxième manche du championnat du monde d’Endurance, les 9 et 10 juin. Le prochain week-end FSBK se tiendra les 16 et 17 juin à Lédenon (30).

A très bientôt pour des news fraîches !
Retrouvez toutes mes infos sur www.guillaumedietrich.com

Sur info de Tommy Marin pour Guillaume Dietrich #45 en SBK

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop