Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
06.09.11.
Coupe de France Top Twin : ANCELIN GAGNE, PAGANI S’APPROCHE DU TITRE

UNE SEULE MANCHE DISPUTEE A CAUSE DE LA PLUIE A LEDENON

Le circuit de Lédenon (30) accueillait ce week-end, et pour la deuxième fois cette année, les concurrents de la Coupe de France Top Twin Unlimited. Ce sixième et avant-dernier rendez-vous de la saison n’a pas été de tout repos pour les acteurs du paddock. Les concurrents avaient déjà eu l’occasion d’en découdre sur le fameux tracé du sud de la France en juin dernier, et nous nous attendions donc à voir les chronos descendre significativement. Mais la météo en a décidé autrement. Le soleil du vendredi a laissé la place à des averses samedi après-midi, puis à de violents orages dimanche matin, qui ont contraint les organisateurs à suspendre les warm-up et les courses des différentes catégories à cause d’une piste impraticable.

Une accalmie a permis de reprendre le cours normal des choses l’après-midi. Mais le temps perdu a imposé aux organisateurs de réduire le format des courses à une seule manche en Superbike, Supersport, Side-car et, bien évidemment, en Top Twin. Dans ces conditions, l’erreur était interdite pour les pilotes, qui n’avaient qu’une seule course pour faire la différence.

Stéphane Pagani, qui arrivait à Lédenon en tant que solide leader du classement provisoire, s’est tout de suite mis dans le rythme, et réalisait par deux fois le meilleur chrono des séances libres de vendredi. Le pilote Ducati remettait le couvert samedi matin, en signant la pole position provisoire avec un temps de 1’26 »605. Une grosse averse en début d’après-midi lavait la piste de son dépôt de gomme, et diminuait donc sensiblement le grip du bitume pour la deuxième session qualificative. Dans ces conditions, très peu de pilotes étaient en mesure d’améliorer leurs chronos, et les deux premières lignes demeuraient inchangées, même si une fois de plus, Pagani s’offrait le meilleur chrono de la séance (1’27 »334).

Lionel Ancelin, principal challenger de Pagani dans la course au titre, prenait la deuxième place sur la grille, devant Bruno Paita et Nicolas Trolard, pour une première ligne 100% Ducati. Jean-Yves Mounier plaçait la première KTM au 5e rang, devant Adrien Protat (Ducati), Michel Amalric (KTM), et Pierre Solari (Ducati). François Noel, en signant le 9e temps scratch, prenait la pole du Challenge 848, devant Philippe Pouvillon (13e scractch) et Jean-Louis Ocana (15e scratch).

Dimanche matin, la désillusion est grande : privés de warm-up et de première manche de course, les pilotes du Top Twin vont devoir attendre la fin d’après-midi pour enfin prendre la piste. Le départ est donné sans Bruno Paita, forfait malgré sa bonne qualification. Nicolas Trolard réalise le holeshot, devant Stéphane Pagani, Jean Yves Mounier, Adrien Protat et Lionel Ancelin. Déterminé à ne pas laisser s’échapper ses chances de titre, Ancelin passe second dans le deuxième tour. Dans le quatrième tour, coup de théâtre : Mounier chute à l’entrée du triple gauche, sans trop de mal heureusement. Ancelin s’installe en tête à l’issue de la cinquième boucle : Trolard va dès lors lui mener la vie dure, sans toutefois parvenir à passer, tandis que Pagani n’arrive pas à suivre.

Alors qu’il reste deux tours à couvrir, des gouttes de pluie s’abattent de nouveau sur le circuit gardois. Par mesure de sécurité, la direction de course décide de mettre un terme prématuré à la course en sortant le drapeau rouge. Le classement, arrêté à onze tours, proclame Ancelin vainqueur devant Trolard et Pagani. Noel, superbe 6e derrière Protat et Amalric, s’impose dans le Challenge 848 , devant Philippe Pouvillon (10e scratch) et Didier Dalet (11e scratch).

Ce résultat permet à Ancelin de reprendre neuf points à Pagani. L’écart entre les deux hommes est désormais de 44 points : le titre ne peut donc plus se jouer qu’entre eux deux. Mais avec 50 points à distribuer pour la finale à Albi, dans deux semaines, Pagani part comme grandissime favori : il lui suffira de marquer six points sur les deux manches pour s’assurer la couronne 2011.

Noel compte quant à lui huit points d’avance sur Pouvillon au Challenge 848 : tout reste donc à faire pour eux !

Prochaine épreuve : Albi, 24 & 25 septembre 2011

Sur info de Tommy Marin pour la Coupe de France Top Twin

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop