LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE
chargement...
Accédez au live !

teams / pilotes, Toutes
21.05.13.
Christophe Arciero gagne en expérience au Grand Prix de France

Cette première expérience en Grand Prix Moto3 au Mans le week-end dernier aura été riche en enseignements pour Christophe Arciero. Avec des essais pourtant encourageants vendredi et un bon feeling, le jeune pilote pensait pouvoir réaliser des meilleures performances. Des solutions techniques vaines et une pénalité en course ont entaché le Grand Prix de Christophe. Il se concentre désormais sur le week-end prochain et la troisième manche du Championnat de France Superbike au Vigeant, dans la Vienne.
 
Vendredi soir après les premières séances d’essais sur le circuit Bugatti, Christophe Arciero est confiant pour le lendemain. En cas de piste sèche, les réglages semblent être sur la bonne voie.Profitant de la présence du constructeur sur l’épreuve, décision est prise de tester de nouvelles solutions censées être adaptées au pilotage de Christophe.Fausse route, notre pilote ne reconnait plus sa moto et n’a aucun feeling.
Dimanche pour la course les conditions de piste sont difficiles. La piste est mouillée mais séchante. Dans ce cas il est difficile d’évaluer le grip pour déterminer le choix de pneu. Et lorsque cela arrive sur votre premier grand prix, la situation devient bien plus stressante encore. Finalement le choix de pneu s’avère être le bon, ou en tout cas le moins mauvais.

Les pilotes prennent place sur la grille de départ. Christophe Arciero croit voir le feu s’allumer, s’élance et stoppe aussitôt conscient de son erreur. Entre temps le départ est donné. Cela reste cependant un faux départ et Christophe écope d’une pénalité, il doit faire un passage par la voie des stands. Cela signifie une perte de temps considérable et l’assurance de finir tout en bas du classement. Malgré la déception Christophe finit sa course seul sur la piste.
 
Christophe Arciero : « J’ai fait ce faux départ, puis je me suis pénalisé moi même en me stoppant et m’empêchant de prendre le départ au bon moment. Alors il y a eu ce passage parles stands et cela m’a mis un coup au moral. D’autant qu’ensuite j’ai roulé tout seul jusqu’à la fin de la course, ca a été dur. Je suis vraiment déçu cardans les premiers tours j’étais arrivé à rester au contact du groupe devant moi. Je ne perds pas de vue que je suis arrivé sur le Grand Prix de France avec moins de 1500km dans les jambes avec la moto, je ne m’attendais pas à jouer devant, mais j’aurais voulu pouvoir défendre mes chances. C’est une expérience qui me forge, j’essaye d’en tirer le positif pour ne surtout pas commettre les mêmes erreurs. Avoir pu rouler avec les meilleurs mondiaux dont les motos sont beaucoup plus préparées et développées que la mienne est un excellent apprentissage de la course et du haut niveau. Je vais pouvoir mettre à profit cette expérience dès le week-end prochain au Vigeant pour le Championnat de France. Nous avons beaucoup de travail, il est important d’avancer car nous devons progresser sur le plan technique et moi il me faut mieux connaître la moto. Le championnat est important, mais l’évolution de nos performances l’est plus encore, c’est un double objectif. »
 
 
Prochaine manche du Championnat de France Superbike  (FSBK)Moto3 au circuit du Val de Vienne, du 21 au 23 mai 2013.
 
Classement  provisoire du Championnat de France SuperbikeMoto3 :
1. Christophe Arciero, 65 points
2. Alan Techer, 45 points
3. Karl Croix, 40 points
4. Maximilien Bau, 37points
5. Corentin Brenon, 36 points
 
Retrouvez Christophe sur Facebook : http://www.facebook.com/christophearciero93

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop