Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
18.06.13.
Cédric Tangre en quête d’un bon résultat

Bonjour! Nous arrivons maintenant à mi-championnat sur le circuit de Ledenon. C’est un circuit très technique et vallonné dont les relances ne me seront pas favorables. En effet, sur la 600 mon poids sera moins facilement compensable.

Quoiqu’il en soit, j’apprécie ce circuit qui m’a souvent réussi par le passé et je compte bien profiter du temps radieux ce week-end pour améliorer la mise au point de ma moto.

Vendredi : Essais libres ;
Dès que je suis dans un rythme correct, je sens que j’ai du mal à faire tourner la moto et que mon avant n’est pas stable et ne me donne pas confiance. Je m’arrête donc pour modifier les réglages et j’améliore mon feeling. Je termine la 1ère séance libre à la 7ème place.

L’après-midi, je continue des modifications, j’améliore mon feeling et mes chronos, mais j’ai toujours ce mouvement de mon train avant qui me perturbe et m’empêche de me lâcher totalement. Je reste à 1’4s du meilleur temps et suis 6ème.

Samedi : Qualification 1 – Course 1 ;
Qualification n°1 : Je n’arrive pas à gommer ce mouvement de mon train avant et je ne progresse plus dans mes chronos. J’enchaîne les tours sans parvenir à progresser réellement et ne me qualifie qu’en 12ème position.

Course n°1 :
Plus de 30° pour cette course, ce sont des conditions difficiles, mais tant mieux pour moi puisque si je ne parviens pas à rouler vite, je pourrais compter sur mon endurance pour gagner des places en fin de course.

Je réalise un départ correct, mais enfermé au 1er virage, je perds quelques places. Je suis 14ème. A la fin du second tour, un pilote chute devant moi, je suis contraint de ralentir et perds le contact avec le groupe devant moi.

Avec la chaleur, le mouvement de l’avant est encore plus présent et je ne peux pas augmenter suffisamment mon rythme. Malgré tout, je remonte progressivement, tour après tour. Je remonte en 11ème position suite à quelques chutes. Puis je double un concurrent pour entrer dans le top 10. Il y a un groupe de 2 pilotes devant moi que je rattrape.

A mi-course, je fonds sur eux en réalisant mes meilleurs chronos. Mais au moment où je reviens à leur contact, l’avant de ma moto s’échappe ! En poussant sur le genou, je parviens in extremis à le récupérer mais je perds de nombreuses secondes.

Tout est donc à refaire. Je reprends progressivement mon rythme, tout en prenant garde à ne pas trop contraindre mon train avant qui me fait défaut depuis le début du week-end.
Alors que je suis de nouveau en bagarre pour la 8ème place et malgré ma méfiance l’avant se dérobe à nouveau sans que je puisse cette fois éviter la chute.
Je remonte rapidement sur ma moto pour franchir la ligne en 14ème position.

Dimanche : Qualification 2 – Course 2;
Qualification n°2 : Pour cette deuxième journée de course, je décide de ne faire que très peu de tours aux qualifs et de changer de gomme de pneu avant. En effet, la gomme plus tendre paraît plus adaptée aux conditions climatiques. Cependant afin de ne pas endommager mon pneu avant
et le conserver en bon état pour la course, je ne fais que 3 tours. Cela me place à une modeste 14ème position.

Course n°2 :
Vu ma position sur la grille je dois réaliser un très bon départ ! C’est ce que je fais à l’extinction des feus et j’entre dans le 1er virage en 9ème position. Les pilotes devant moi ont un bon rythme et j’ai du mal à suivre.
Je ne veux pas laisser partir mes concurrents et je force un peu plus en entrée de virage, mais comme en 1ère manche, l’avant m’échappe et cette fois je ne repartirais pas… 

Conclusion :
Dès les essais j’ai senti des problèmes de réglages de mon train avant, je n’ai pas réussi à les résoudre. En course, je ne voulais pas me satisfaire d’une dixième place, j’ai essayé d’attaquer tout de même et j’ai commis à chaque fois une erreur.

Mais bon si je n’avais pas essayé j’aurais été déçu de mon résultat, certainement encore plus d’ailleurs. Au moins je sais que j’ai un soucis de réglage et que je dois travailler dur à la prochaine course pour améliorer mon feeling et pouvoir à nouveau me battre pour le podium. J’ai déjà hâte d’être à Magny-Cours dans 3 semaines !

Un grand merci à toute l’équipe Yohann Moto Sport : Loïc, François, Mumu, Matthieu, Sébastien, mes parents, Robin et à tous mes partenaires : YOHANN MOTO SPORT, SUZUKI, IXS, SHOEI, FALCO, AFAM, TRANSPORT GAILLARD, YACCO, MCT, TOURNAY, DUNLOP, SKEED, PFP, GBRACING, ROBBY, CAPIT, SEMC, EMOTO, AKRAPOVIC, YOSHIMURA.

Sur info de Cédric TANGRE #83 en Supersport

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop