Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
04.07.14.
Cédric Tangre, abonné au chiffre 5!

La deuxième moitié de saison a débuté ce week-end sur le superbe tracé de Magny Cours !

Deux semaines seulement après un week-end catastrophique à Ledenon qui a laissé des traces physiques (quelques os fêlés à la main droite) et mentales, j’espère me remettre dans un bon rythme et réintégrer le top 5.

Vendredi : Essais libres ;
Peu à l’aise dans mon 1er tour, je me sers de la roue de mon cousin pour prendre les bons repères sur ce circuit que je connais trop bien avec une 1000 mais trop peu avec une 600… Je réalise de bons chronos d’emblée qui me placent en 3ème position.

L’après-midi, je suis un peu sur la réserve car les souvenirs de Ledenon sont encore présents. J’améliore mon chrono mais ne me place qu’en 5ème position.

Samedi : Qualification 1 – Course 1 ;

Qualification n°1 :La nuit a été très pluvieuse et malgré le soleil et la chaleur, la piste sera encore humide pour les qualifs. Longtemps dans le top 5, je m’arrête pour changer un réglage et gère mal mon timing puisque je ne pourrais refaire un tour chrono, alors que mes concurrents profitent des conditions de piste qui s’améliorent pour me passer devant. Je me classe seulement 7ème et partirai donc de la 3ème ligne sur la grille de départ.

Course n°1 : Je réalise un départ moyen et perds 2 places avant la 1ère courbe. Au freinage d’Adélaïde, je me place à l’intérieur et reprends ma 7ème place. Mais avant la fin du tour, le pilote qui me précède freine trop tard et sort légèrement de la piste au freinage du Lycée, et comme j’ai fait l’erreur de prendre le même repère que lui, je m’élargis et perds à nouveau 2 places et surtout beaucoup de terrain.
Je me reconcentre immédiatement et me mets dans un bon rythme. Je remonte vite sur le 8ème que je dépasse rapidement. Je roule dans de bons chronos et suis vite dans la roue des pilotes qui se battent pour la 5ème place.

Il me faut 3 tours pour prendre la tête du groupe, je vois que je remonte légèrement sur Robin Camus et Louis Bulle qui se battent pour la 3ème marche du podium. Je force pour revenir et réalise le 2ème meilleur temps en course. Je rapproche à moins de 3 secondes.
Mais dans le tour suivant, je ne parviens pas rétrograder tous mes rapports et perds une bonne seconde. Il ne reste que 6 tours et je ne veux pas prendre de risques, je préfère assurer la 5ème position plutôt que de finir comme à Ledenon.
J’effectue donc une fin de course prudente et me contente de repousser les attaques de Morgan Berchet à qui je ferme suffisamment les portes dans le dernier tour afin de conserver le top 5.
Je suis plutôt satisfait de terminer à cette position avec mon départ raté et surtout d’avoir réalisé le 2ème meilleur chrono en course qui me place sur la 1ère ligne de la grille de départ du lendemain !

Dimanche : Warm Up – Course 2;

Course n°2 :Après un warm up dans des conditions de piste délicates, je suis confiant pour la course et content de partir 2ème.
A l’extinction des feux je m’élance bien, mais c’est Lucas Mahias qui est le plus prompt. Il est impressionnant d’aisance dans les 1ers virages et creuse immédiatement un écart avec moi, 2nd. Dans la ligne droite Berchet me fais l’aspi, mais je reprends la 2nde place au freinage d’Adélaïde !
Mahias a déjà pris quelques longueurs et je m’efforce à prendre tout de suite un bon rythme pour lâcher mes poursuivants. Au premier tour, Berchet arrive à me suivre. Au tour suivant j’améliore mon chrono et c’est Louis Bulle derrière moi, mais j’ai réussi à prendre quelques dixièmes.
Au 3ème tour, je roule en 1’44 »7 et je fais un peu le trou. Mais derrière, Anthony Dumont augmente le rythme et il revient progressivement dans ma roue. Il me double au bout de la ligne droite. Je ne me déconcentre pas et me cale dans sa roue pour essayer de suivre le rythme. D’autant que Mahias ne prend pas autant le large que d’habitude et nous sommes à moins de 3 secondes de la Yamaha officielle.
A mi course, gêné par quelques gouttes qui se sont infiltrées entre mon Tir-off et ma visière, j’essaie d’enlever la protection dans la ligne droite des stands. Celle-ci résiste et dans la précipitation j’actionne le limiteur de stand en pleine ligne droite. La moto coupe donc complètement, le temps que je comprenne et que je réagisse, mon repère de freinage est déjà passé. J’entre donc dans la 1ère courbe beaucoup trop vite et je suis contraint de sortir de piste…
J’essaie coûte que coûte de revenir sur le bitume sans passer par le bac, mais l’herbe humide glisse beaucoup. J’évite miraculeusement la chute et réussi à revenir sur la piste en 6ème position en perdant ‘’seulement » 4 secondes…
Je suis donc maintenant détaché d’un groupe de 4 pilotes qui se battent pour la 2nde place que j’occupais 2 tours plus tôt. Petit à petit je remonte et parviens à prendre l’avantage sur Morgan Berchet. Mais je ne parviens pas à me rapprocher suffisamment des 3 autres pour tenter de monter sur le podium et termine à nouveau 5ème. Dommage car mon erreur m’a coûté 4 secondes et je termine à seulement 8 secondes du vainqueur et 3 secondes du 2ème.

Conclusion : Deux 5èmes positions, le bilan n’est pas aussi positif que lors des deux 1ères courses de la saison. Cependant, après la débâcle de Ledenon et au vu des circonstances, je suis extrêmement satisfait du week-end.
J’ai repris confiance, j’ai roulé dans des chronos honorables et je me battais pour la 2nde place. J’ai encore manqué un peu de réussite, mais cela me remotive à bloc pour la fin de saison !

Je reste 5ème au classement provisoire, mais celui-ci s’est extrêmement resserré, puisqu’il n’y a que 25 points d’écarts entre le 3ème et le 8ème du championnat. Pour ma part, j’ai 14 points de retard sur le 3ème et 30 sur le 2nd donc c’est encore jouable…

Un grand merci à toute l’équipe Yohann Moto Sport : Rémi, Roger, mon papa et ma maman, Patrick, Rémi Salles et Charly ainsi que François, Mumu, Matthieu, Sébastien, Robin et à tous mes partenaires : YOHANN MOTO SPORT, SUZUKI, SHOEI, PIRELLI, FALCO, AFAM, TRANSPORT GAILLARD, YACCO, MCT, TOURNAY, PFP, GBRACING, ROBBY, SEMC, AKRAPOVIC, YOSHIMURA.

Sur info de Cédric TANGRE #23 en Supersport

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop