"> ">
Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
05 - 07 juillet 2019
MAGNY-COURS

teams / pilotes, Toutes
02.06.14.
Week-end pas évident à Nogaro pour l’Ecurie Berga

Pour la deuxième manche du championnat de France Superbike l’Ecurie Berga avait rendez-vous les 24 et 25 mai sur le circuit de Nogaro. La participation de Jonathan à la manche d’Imola de la coupe du monde Superstock, 15 jours auparavant, le fait arriver le couteau entre les dents et plus motivé que jamais. Gérald et Mathieu ont eux aussi gardé le rythme en allant s’entrainer à Magny Cours.

Au programme de ce week-end Gersois de la pluie et du soleil !

Les séances d’essais libres Supersport et Superbike du vendredi matin se déroulent sur une piste détrempée. Comme à son habitude Gérald réalise une superbe performance et signe le 2ème temps. Mathieu, lui, reprend ses marques suite à sa chute du Mans lors de la course 2 dans des conditions similaires. Il se place au 14ème rang. Côté 1000 cc, Jonathan peaufine les réglages de sa moto et se classe 6ème.

L’après midi, la météo est plus clémente et les essais prennent part sur piste sèche. Les mécanos sont à l’affut sur les motos afin de les remettre en configuration « dry ». Les trois pilotes parviennent à se mettre rapidement dans un bon rythme. En 600cc, Gérald et Mathieu sont respectivement 7ème et 14ème. En Superbike, Jonathan est 8ème.

Samedi matin pour la séance qualificative le ciel a arrêté de faire des siennes et le soleil revient peu à peu. La catégorie Supersport s’élance. Les deux pilotes titulaires de l’Ecurie Berga augmentent la cadence au fil des tours et améliorent considérablement leurs chronos de la veille. Gérald est 7ème au scratch et Mathieu 13ème au scratch et 3ème stock.

Pour Jonathan, sa séance qualif ne se passe pas totalement comme il le veut. Il se fait énormément gêner et ne parvient pas à réaliser un bon tour chrono. Le côté positif c’est qu’il est conscient qu’il peut aller plus vite et c’est encourageant pour la suite du week-end.

16h15 les feux passent au vert et les pilotes Supersport déboulent. Gérald prend un bon départ et se retrouve dans le groupe de la 5ème place. De très beaux dépassements et des freinages du tonner tout au long de la course avec Kévin Longearet mais malheureusement il part à la faute au 12ème tour. La moto n’a rien, il repart et franchit la ligne d’arrivée 14ème. Quant à Mathieu il prend lui aussi un bon départ et passe 9ème au premier tour. Il se retrouve ensuite en bagarre avec Guillaume Saive pour la 11ème place. Il parvient à prendre l’avantage dans les derniers tours et remonte fort sur Robin Anne, 10ème et 3ème stock. Il échoue à seulement à 5 dixièmes de celui ci et est ainsi privé de podium. Il marque cependant de gros points pour le championnat.

En Superbike, Jonathan prend un bon départ mais n’est pas assez incisif et boucle son premier passage 14ème. Sa motivation n’en démord pas et il réussit à se mettre dans un super rythme et remonte ses concurrents 1 à 1 jusqu’à arriver dans le groupe de la 6ème place. Malheureusement il ne parvient pas à les doubler et franchit le drapeau à damier à la 9ème position.

La météo redevient capricieuse dès dimanche matin et les warm-up se font sur une piste séchante. Les trois pilotes prennent leurs marques dans ces conditions et se préparent pour la course 2.

La deuxième manche Supersport s’élance sur une piste sèche. Mathieu et Gérald prennent un bon départ et se retrouvent l’un derrière l’autre : 10 et 11ème. Rebondissement au 2ème tour, sur un excès de précipitation Gérald chute et ne peut repartir. La course en est finie pour lui. Mathieu, très motivé, et actuellement 3ème stock, est bien déterminé à ne pas laisser filer le peloton devant lui. Mais même scénario que pour Gérald, il part à la faute au 3ème tour. Les deux pilotes sont certes très déçus mais restent motivés et se projettent déjà sur la prochaine course.

Coup de théâtre sur la grille de départ de la catégorie Superbike où quelques gouttes de pluie font leur apparition. L’équipe décide de faire un choix de pneumatiques stratégique et chaussent la ZX10RR de Jonathan de pneus mixtes avant et arrière. La piste est piégeuse et Jonathan prend un départ prudent. Il est 14ème au premier passage. Il prend la mesure de la piste petit à petit et entame une superbe remontée pour franchir le drapeau à damier à la 6ème place. Toute l’équipe est satisfaite de ce résultat qui redonne le sourire suite aux déboires des deux pilotes 600cc.

Pour Marc Bertholet «ça a été un week-end pas évident vu les conditions météorologique. En 600cc, Mathieu commence à vraiment bien prendre en main sa nouvelle moto et se rapproche des pilotes de devant. Il faut juste qu’il parvienne à se mettre dans le rythme dès les essais libres. Gérald arrive à bien reprendre la mesure de sa R6 et montre que sur le sec il peut arriver à se rapprocher du top 5. Il faut juste qu’il se contienne un peu pour ne plus chuter. En 1000cc, Jonathan a un très bon rythme en course mais il n’a pas réussi à faire une très bonne séance qualif ce qui l’a pénalisé sur la suite du week-end. Il faut aussi qu’il s’entraine à doubler et qu’il aille plus « au charbon ». Au classement provisoire Gérald pointe au 8ème rang. Mathieu, lui est 15ème au scratch et 11ème stock. Quant à Jonathan il est 9ème. »

L’Ecurie Berga vous donne rendez-vous les 16 et 17 Juin prochain sur le circuit de Ledenon pour la 3ème manche du Championnat de France Superbike et sous le soleil cette fois !

Sur info de Marine Bovin pour l’Ecurie Berga

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop