Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
06 - 07 avril 2019
LE MANS

teams / pilotes, Toutes
03.07.12.
UNE VICTOIRE AU MINIMUM À MAGNY-COURS POUR JULIEN DA COSTA

En arrivant à Magny-Cours pour la 5eépreuve du championnat de France Superbike, j’espérais faire de belles courses car la météo n’annonçait pas trop de chaleur. Ceci s’est confirmé dès les essais libres du vendredi avec de bons chronos. La première séance qualif s’est disputée sur une piste séchante et n’a donné aucun enseignement.

Pour la deuxième séance qualif du samedi après-midi qui s’est déroulée sur piste sèche, j’ai pu chausser des pneus qualif pour la première fois de la saison. Un choix payant puisque j’ai signé la pole en améliorant nettement mon chrono de la saison dernière. Tout était parfait, la moto et les pneus, ce qui laissait présager de belles courses. Mais dimanche, la pluie est venue perturber les débats et le warm-up a été interrompu par un drapeau rouge, mais n’est pas reparti à notre grande surprise.

La première course s’est donc déroulée dans des conditions dites « wet » et nous aurions donc avoir moins de tours à couvrir. Sans me préoccuper plus que cela des décisions de la direction de course, j’avais pensé calquer mon choix de pneus sur celui de mon adversaire principal Sébastien Gimbert. Il était en pneu pluie avant, mais je pensais plutôt à un slick retaillé. C’était aussi le choix qu’avaient fait quelques autres prétendants à la victoire et j’ai donc opté pour un « cut ». Sébastien est mieux parti sur la piste trempée, puis David Muscat et Vincent Philippe m’ont aussi dépassé. Vers la mi-course, je revenais plus vite sur l’homme de tête qui a commis une petite erreur et j’en ai profité pour doubler Vincent et David. J’étais en tête quand la direction de course a décidé de sortir le safety-car. Mais celui-ci ne s’est pas placé devant moi et nous avons roulé longtemps sans savoir ce qu’il allait se passer. C’était un peu la panique et les premiers résultats confirmaient ma victoire. Mais il va encore falloir attendre la validation par la FFM.

En deuxième manche, la piste était complètement sèche et j’ai pu livrer une superbe bataille avec Sébastien Gimbert. Nous nous sommes rapidement détachés et ce n’est qu’avec le dépassement des attardés que j’ai pu prendre un avantage définitif dans le dernier tour où j’ai donné le dernier cou de collier. Nous avons roulé beaucoup plus vite que le temps de course de l’an dernier et cette manche fut un vrai régal. La moto était parfaite et c’est clairement une de mes meilleures courses de l’année.

Nous attendons maintenant la validation des résultats de la première manche par la FFM et nous préparons pour la prochaine épreuve le 15 juillet prochain où nous revenons avec grand plaisir sur le tracé de Dijon Prenois. Un dernier mot pour féliciter mon coéquipier en Supersport Grégory Leblanc qui vient de fêter son 27e anniversaire par une belle victoire et une large place de leader.

Sur info de Julien Da Costa #86 en SBK

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop