Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
27 - 29 mars 2020
LE MANS

teams / pilotes
16.07.12.
Une victoire à Dijon pour Gimbert

Comme il l’espérait ardemment, le retour du championnat de France Superbike sur le circuit de Dijon a réussi à Sébastien Gimbert. Le pilote du BMW Motorrad France Team Thevent y a en effet décroché sa deuxième victoire de la saison en s’imposant en première manche. Deuxième de la seconde course, le Varois consolide sa deuxième place au classement général tout en reprenant quelques points au leader, Julien Da Costa.

A Magny-Cours, lors de la dernière épreuve, Sébastien Gimbert avait effectué un mauvais choix de pneus qui avait ruiné ses espoirs de succès. En choisissant un pneu pluie avant et un slick arrière sur une piste séchante, le pilote BMW Motorrad France ne s’est cette fois pas trompé. Parti en tête, il n’a jamais été inquiété et a pu tranquillement franchir le premier la ligne d’arrivée. La seconde course, Gimbert l’a effectuée comme souvent cette saison, sur les talons de Julien Da Costa. Mais manquant de grip à l’accélération, le pilote du BMW Motorrad France Team Thevent a dû se résoudre à se contenter de la deuxième marche du podium. Da Costa n’ayant terminé que cinquième en première manche, Gimbert a réduit, à Dijon, son retard sur le leader du championnat à soixante-deux points. Cent points restant à distribuer sur les deux dernières courses de la saison, le champion de France en titre ne se fait cependant plus guère d’illusions sur l’issue du championnat.

D’ici la prochaine épreuve qui se déroulera fin août sur le circuit de Lédenon, Sébastien Gimbert participera dans quinze jours aux Huit Heures de Suzuka en compagnie d’Erwan Nigon qui était venu l’encourager ce week-end à Dijon.

Sébastien Gimbert : #7 – 1er et 2ème
« Nous avons encore vécu un week-end agité. La séance de qualification a été perturbée par de nombreuses chutes, et j’ai eu du mal à trouver un tour clair sur la fin pour assurer la deuxième place sur la grille. Globalement, j’étais plutôt satisfait des réglages de la moto. La première manche s’est encore jouée sur un coup de dés. Il y a eu une petite averse au moment où nous étions sur la pré-grille, et tout le monde a choisi de mettre des pneus pluie. Sauf Muscat et moi qui avons décidé de mettre un slick à l’arrière. Je n’étais pas certain de mon choix car il est encore tombé quelques gouttes juste avant le départ. Mais finalement la piste a séché assez vite, et j’ai pu partir devant avec Muscat. Il m’a suivi, mais il n’a jamais été en mesure de vraiment m’attaquer. La seconde manche s’est déroulée sur une piste sèche, tout le monde en slicks. Je n’ai pas pris un très bon départ, contrairement à Da Costa qui a filé devant. J’ai pu remonter à la deuxième place, mais il n’y avait rien à faire pour aller le chercher. En fait, je manquais de grip sur l’angle en sortie de virage. La moto glissait beaucoup à l’accélération, ce qui est spectaculaire mais pas vraiment efficace. On a encore un peu de travail à faire à ce niveau-là. J’ai assuré en fin de course, car je ne voulais pas prendre de risque à deux semaines des Huit Heures de Suzuka où l’on joue le titre de champion du monde d’Endurance. Je termine néanmoins premier pilote BMW et premier pilote Michelin. Je reprends quelques points à Da Costa. Le bilan du week-end est globalement satisfaisant. »

Sur info du team BMW Motorrad France

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop