teams / pilotes, Toutes
18.05.10.
Morgan Esnault : remonte au classement…

La troisième manche du Championnat de France Superbike avait lieu ce week end sur le tracé du Vigeant, dans le Val de Vienne.

La météo s’annonçait capricieuse, cependant, tout le week end fut orné d’un large soleil.

Vendredi – 9:00
Il est tôt et malgré une piste sèche et un soleil timide, il ne fera que 4°C dans l’air pour 7°C en température de piste !
Nous partons avec les pneumatiques de Nogaro qui ont une trentaine de tours pour cette séance, et avec une piste aussi froide, il est difficile
de réaliser un chrono convenable.
Ce sera alors en 1.49.630 mn que se terminera cette séance.

Vendredi – 14:00
Il fait plus chaud lors de cette séance mais les pneumatiques ont désormais 50 tours et la piste chaude se révèle très glissante !
Le chrono final de ce vendredi après midi sera en 1.47.900, soit deux dixième moins vite que mon chrono en course l’année précédente sur Honda.
Ces deux séances d’essais libres on permis de décider de l’utilisation de la boite de vitesse en fonction du braquet. Nous opterons alors pour une boite
5 rapports sur ce tracé.

Samedi – 8:30
Il fait froid ! Il est tôt ! Mais il faut y aller !
La piste est sèche et nous partons pour 40 mn de qualifications.
Le début de séance est difficile pour moi et je peine à me mettre dans le rythme.
En milieu de séance, lors de la rentrée aux stands, Michel Augizeau (manager Tecmas) m’aide à me booster.
Nous repartons pour 15 mn et le chrono final sera en 1.46.889 pour une 13° place provisoire.

Samedi – 13:40
Seconde séance d’essais qualificatifs sur piste chaude !
L’objectif étant d’améliorer le chrono surtout que la troisième place n’est qu’à une seconde !
Cependant, c’est à cause d’une mauvaise stratégie en terme de pneumatiques que nous serons forcé d’effectuer la totalité de la séance
avec le même train que le matin; quand l’ensemble du plateau passe un train neuf en milieu ou fin de séance!
Nous serons donc contraints de rouler avec des pneumatiques qui cumulent 55 tours et je ne serais pas en mesure d’améliorer.
Je me retrouve rétrogradé à la 17° place, place de laquelle je m’élancerais pour la course du lendemain.

Dimanche – 14:00
Après un bon départ et un bon premier tour, je me retrouve en 12° position quand la direction de course fait appel à un Safety-Car du à une chute.
C’est alors que le pilote de la Triumph Johann Nigon me double moi et un concurrent sous drapeau de Safety-Car en pleine ligne droite des stands !
malgré mes signes afin qu’il comprenne à reprendre sa place initiale, il refuse !
Nous repartons donc après un tour sous voiture de sécurité et je remontes petit à petit jusqu’à la 9° place quand Robin Camus me double sous drapeau jaune !
Quelle course, à croire que le briefing obligatoire avant chaque épreuve ne sert pas à l’ensemble du plateau !
Ce sera alors en 9° position et au bout de seulement 10 tours que la course se terminera sous drapeau rouge (chute grave).
Cependant c’est le tour précédent qui a été retenu, et je serais classé 10° !

Après la course, je suis donc allé voir la direction de course pour signaler ces deux dépassements nous réglementaires dans le Règlement de la fédération qui me signale qu’aucun commissaire n’a fait remonter d’information de ce genre.
Je pense donc à mon ancien coéquipier Arnaud Gicquel (entre autres) qui avait été déclassé pour dépassement sous Safety-Car (alors qu’il avait repris sa place!)
une année auparavant sur ce même tracé du Vigeant !

J’attendais impatiemment les résultats sur le site FSBK.FR aujourd’hui avant de réaliser ce communiqué, cependant il semblerait que rien n’ai changé !

Au classement général, je remontes à la 8° place et à la 5° en Junior.

Espérant remonter encore lors de la prochaine manche de Lédenon les 12 et 13 juin prochains.

Sur info de Morgan ESNAULT

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop