LIVE
23 - 25 août 2019
CAROLE
chargement...
Accédez au live !

teams / pilotes, Toutes
01.05.12.
Guillaume Dietrich «remonté» à bloc !

Terminer 3e en partant 17e, c’est quelque chose qui ne m’était jamais arrivé, tout au moins sur une course de vitesse. Du coup, ce week-end, à Nogaro, j’ai décidé de le faire deux fois !

L’histoire avait plutôt bien commencé : vendredi, sur le sec, je signais le deuxième chrono de la séance libre. Mais quand la pluie est arrivée, la donne a changé. Impossible, samedi, de faire mieux que le 17e temps aux essais qualificatifs. Pas à l’aise sur le mouillé, le week-end, pour moi, était terminé…

Dimanche, 10h : la première course est lancée sur un bitume sec. Dans ces conditions, je retrouve ma confiance, et imprime d’entrée de jeu un rythme élevé. Je double, je passe, je remonte sans cesse, jusqu’à prendre la 3e place, que je conserve sous le drapeau à damier ! C’est, à mon sens, un résultat exceptionnel en partant d’aussi loin sur la grille. Pas une victoire, certes, mais presque, pour toute mon équipe.

A 16h15, le tarmac est toujours sec pour la deuxième manche. Pourtant, je me dis que ce n’est pas possible ; que je ne vais pas pouvoir faire la même chose ; que c’était forcément un coup de chance. Je repars à bloc, et entame une nouvelle remontée…  jusqu’au troisième tour, où je tire tout droit au bout de la ligne droite de l’aviation. Dans l’opération, je perds de nombreuses places. Mais je ne me décourage pas, et je reprends le taureau par les cornes !

De retour en piste, je repasse, un à un, les pilotes que j’avais déjà doublé. Puis je rattrape les autres, que j’attaque immédiatement, dans tous les coins du circuit. Et, une fois encore, je termine 3e !

Alors, avec le recul, je me dis que ce n’est pas de la chance. Mon mécanicien David Fouloi, et Yves Espier, venu me donner un coup de main pour le réglage de mes suspensions, ont fait du super boulot. Dunlop m’a fourni de super pneus. Ma moto était au top. Ces résultats viennent simplement récompenser l’implication de toute une – petite – équipe surmotivée !

Avec trois podiums sur quatre courses, j’occupe le troisième rang du championnat, derrière Julien Da Costa et Sébastien Gimbert. Et même si je ne me bats pas pour le titre, je me dis que, pour un pilote «privé» au milieu des «officiels», ce n’est pas si mal.

Je vais maintenant me bouger pour ne plus me qualifier de façon si calamiteuse. Et peut-être qu’alors, je serai en mesure de me battre pour les autres marches du podium…

Je remercie sincèrement mon équipe, mes partenaires et mon entourage pour tout le soutien qu’ils m’apportent. Et je vous donne rendez-vous au Vigeant, les 26 et 27 mai prochains, pour essayer de faire mieux encore !

A très bientôt pour des news fraîches !

Sur info de Simple4.me pour Guillaume Dietrich #45 en SBK

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop