communiqués, Toutes
16.06.14.
Gimbert vainqueur avec la manière à Ledenon !

Cette 3ème manche du championnat de France Superbike organisée par le MC Ledenon marque la fin de la première moitié de la saison. Si en Supersport Lucas Mahias semble intouchable, en Superbike, Grégory Leblanc est pour la première fois de la saison absent du podium.

Côté météo, la matinée a été perturbée par plusieurs averses. L’après midi a été plus calme mais pas complètement épargné.

Retour sur cette journée dominicale :

La matinée est consacrée aux Warm’up et aux deux courses Side Car. Comme le veut le nouveau règlement, les grilles de départ des courses du dimanche sont établies en fonction des meilleurs temps effectués lors de la course du samedi.

Ainsi, en Superbike, Sébastien Gimbert signe sa première pole position de la saison devant Grégory Leblanc et Etienne Masson. David Muscat, Gregg Black et Baptiste Guittet s’élanceront de la 2ème ligne.
En Supersport, Lucas Mahias se place en position de pointe devant Valentin Debise et Louis Bulle. Anthony Dumont, Robin Camus et Morgan Berchet s’élanceront de la seconde ligne.
En Moto3, Hugo Casadesus, Rénald Castillon Gioanni et Julian Loison sont en première ligne.
En Trophée Pirelli 600, la première ligne est occupée par Alex Rodrigues, Guillaume Antiga et Dylan Mille.


Superbike

La domination des Kawasaki a fait une pause aujourd’hui. Sébastien Gimbert remporte sa première victoire de la saison après avoir longtemps bataillé avec Grégory Leblanc. Ce dernier en délicatesse avec sa machine en fin de course limite les frais et termine au pied du podium. Etienne Masson s’impose face à David Muscat pour l’attribution des places sur le podium.

La course du dimanche : Sébastien Gimbert entre en tête dans le premier virage suivi d’Etienne Masson, Grégory Leblanc et Nicolas Salchaud. En le doublant sur la ligne de chronométrage, Leblanc boucle le premier tour en tête (+0.067). Ensemble, ils s’échappent à un rythme d’enfer (1:23.3) ! Derrière, Etienne Masson se retrouve sous la menace de David Muscat et Nicolas Salchaud, le premier Stock. Le groupe va alors se scinder en deux : Masson / Muscat d’un côté, Salchaud rejoint par Black de l’autre. Les trois paires ainsi formées offrent un magnifique spectacle les attaques pleuvent, les changements de positions sont nombreux.

Au 12ème tour, Gimbert porte une attaque décisive. Leblanc reste au contact jusqu’au 17ème tour. Puis il perd un peu de terrain. Muscat est à ce moment devant Masson et remonte sur lui. Au 20ème tour, le leader du championnat ne peut répondre aux attaques successives de ses deux poursuivants. Dans le dernier tour, Masson repasse devant Muscat pour finir sur la seconde marche du podium juste devant Muscat. Pour la première fois de la saison, Leblanc n’est pas sur le podium et finit 4ème. A la 5ème position, le duel 100% stock tourne à l’avantage de Black. En terminant 10ème, Baptiste Guittet complète le podium.

Au classement provisoire Grégory Leblanc reste un solide leader avec 145 points soit 37 points d’avance sur Etienne Masson et 38 points sur Sébastien Gimbert.
En Stock, l’avance de Nicolas Salchaud se réduit à 11 unités face à Gregg Black qui possède 130 points. Baptiste Guittet complète le top 3 avec 109 points.

 

Supersport

Lucas Mahias est sur une autre planète. Il démontre tout son talent en roulant dans des chronos dignes des Superbike. Derrière lui, la lutte Valentin Debise / Louis Bulle est magnifique. Le retour à un tel niveau pour Bulle est une leçon de vie.

La course du dimanche : Lucas Mahias fait une course très impressionnante ! Départ en tête, meilleur tour en course et victoire après 20 tours à un rythme de fou… 1:23.845. Hier, le meilleur tour en course en Superbike : 1:23.725… Il est sur une autre planète.
Derrière, le spectacle ne manque pas : la bagarre poue la seconde place entre Valentin Debise et Louis Bulle est de toute beauté. Lorsque 7ème tour Bulle fait une erreur et perd 2.4 secondes, Debise garde le rythme. Bulle reprend sa marche en avant pour revenir au contact 5 tours après et reprendre la lutte. Debise résiste, Bulle passe, Debise réplique. Le dernier tour est dantesque avec des changements de positions dans pratiquement tous les virages. Debise finit par l’emporter pour 2 dixièmes.

En Stock, Morgan Berchet s’est particulièrement illustré en parvenant à se hisser à la 4ème place devant deux autres pilotes Stock, Peter Polesso et Hugo Clere.

Au classement provisoire, Lucas Mahias est à un point du grand Chelem (158 points sur 159 possibles). Louis Bulle profite des ennuis de Valentin Debise hier pour lui ravir la seconde place et avoir une avance de 6 points.

En Stock, Hugo Clere conserve son leadership avec 139 points devant Robin Anne (111 points et Morgan Berchet qui revient 3ème avec 105 points.

Moto3

Les trois favoris du championnat ont enfin pu s’expliquer. Depuis le début de l’année, il y a toujours eu un absent. La bagarre a tenu toutes ses promesses ! Aujourd’hui, c’est Rénald Castillon Gioanni qui sort vainqueur devant Corentin Perolari et Hugo Casadesus.

La course du dimanche : quelques gouttes de pluies avant le départ rendent la piste un peu humide. L’épisode humide est court et la piste est vite sèche. Hugo Casadesus prend le meilleur départ devant Corentin Perolari et Renald Castillon Gioanni. La bagarre entre ces trois pilotes était attendue depuis Le Mans. Elle a vraiment eu lieu aujourd’hui. Durant les 8 premiers tours ils sont à quelques dixièmes les uns des autres. Maximilien Bau se retrouve assez loin en 4ème position et meilleur représentant du Challenge de l’Avenir.
Devant Castillon Gioanni prend un léger avantage. Au fil des derniers tours, il profite de la bagarre acharnée entre ses deux poursuivants pour s’échapper et s’assurer la victoire. Perolari bénéficie d’une erreur de son adversaire dans le dernier tour pour s’assurer la seconde place.

Au classement provisoire, Hugo Casadesus n’a plus que 4 points d’avance sur Corentin Perolari. Grâce à sa régularité exemplaire, le jeune Mickael Coupe (13 ans) pointe à la 3ème place avec 85 points.

Pirelli 600

Le duel d’hier a pu reprendre entre Alex Rodrigues et Guillaume Antiga. Rodrigues en sort vainqueur. Dylan Mille complète le podium.

La course dimanche : alors que la pluie s’est invitée en fin de matinée, la pause déjeuner a permis à la piste de sécher. Guillaume Antiga effectue le meilleur départ devant Alex Rodrigues et Dylan Mille. Rapidement le duo de tête se détache. Mille tente de suivre mais en vain. Il parvient à creuser l’écart sur Alan Agogue son poursuivant direct. Devant, le duel est parfait. De quelques millièmes à quelques dixièmes leur écart n’a jamais dépassé 4 dixièmes jusqu’au dernier tour. Après plusieurs échanges de positions, Rodrigues aborde ce dernier tour en tête. Dans une ultime attaque, Antiga commet une petite erreur et se retrouve à 2.3 seconde. Il offre ainsi la victoire à Rodrigues qui compense légèrement son abandon sur casse mécanique d’hier. Si pour Mille et Agogue la course a été synonyme de 17 tours en solitaires, pour la 5ème place, un quatuor remporté par Paul Haquin a bataillé ferme durant toute la course.

Au classement provisoire, Kevin Jacob reste le leader avec 101 points tout juste devant Alex Rodrigues qui en a 99 et Guillaume Antiga qui en possède 94.


Side Car

Avec deux courses aujourd’hui, la matinée était sous le signe des Side Cars. Dans les deux courses, le scénario a été proche : Le Bail / Lavorel et Delannoy / Rousseau assurent la bagarre en début de course, Le Bail / Lavorel ont un problème technique et Delannoy Rousseau remporte la victoire. Derrière par contre le podium est différent avec Brunazzi / Rigondeau et Barbier / Debroise en course 1 et Moreau / Gadet et Brunazzi / Rigondeau dans la course 2.

Course 1 : départ canon pour une course de 9 tours de Le Bail / Lavorel devant Delannoy / Rousseau. Moreau / Gadet sont derrière tandis que Brunazzi / Rigondeau se sont ratés et pointent à la 6ème position. Le Bail / Lavorel impriment le rythme et tente de résister à la remontée des champions en titre. Leur résistance dure 7 tours. A l’entrée du virage « du triple gauche », Le Bail / Lavorel double un attardé. La manœuvre les fait arriver trop vite et c’est la sortie de piste. Delannoy / Rousseau n’ont plus qu’à assurer pour remporter une nouvelle victoire. Derrière eux, Brunazzi / Rigondeau ont fait une belle remontée et profitent du malheur des leaders pour accéder à la seconde marche du podium. Autre belle remontée de Barbier / Debroise qui s’imposent sur le podium.
En F2, Guignard / Poux réalisent une belle performance avec la 5ème place au général. Leblond / Farnier et Clerc / Terrier complètent le podium.

Course 2 : la deuxième course de la matinée est dédiée aux Sides Car. Le Bail / Lavorel signent à nouveau le meilleur départ devant Brunazzi / Rigondeau et Delannoy / Rousseau. Avant la fin du premier tour, Delannoy / Rousseau prennent la seconde place et roulent juste derrière les leaders. Une grosse bagarre les opposent mais Le Bail / Lavorel gardent la tête. Au 8ème tour, Delannoy / Rousseau finissent par prendre l’avantage. Ils en profitent pour augmenter le rythme et signer leur meilleur tour en 1:28.611. Brunazzi / Rigondeau alors 3ème perdent deux places au même moment au profit de Moreau / Gadet et Barbier / Debroise. Ces derniers partent à la faute au 9ème tour. Au 13ème tour, une panne mécanique liée à la sortie de piste de la première course oblige Le Bail / Lavorel à l’abandon. Delannoy / Rousseau n’ont plus qu’à franchir la ligne d’arrivée pour leur 6ème victoire consécutive. Moreau / Gadet et Brunazzi / Rigondeau complètent le podium.
En F2, Guignard / Poux font le doublé devant Leblond / Farnier et Clerc / Terrier, comme en première manche.

Au classement provisoire, Delannoy / Rousseau augmentent leur avance avec 133 points devant Brunazzi / Rigondeau qui en possèdent 122, Moreau / Gadet et Ressignac / Picquoin qui en comptabilisent 102 points.

En F2 L’écart se resserre entre Clerc / Terrier et Guignard Poux puisqu’il n’est plus que de 6 points. La famille Siro est 3ème à 29 points des leaders.

La FFM, la CNV et toute l’équipe du FSBK tenaient à présenter tous ses vœux de prompt rétablissement à Mickael Mecene, le pilote Superbike impliqué dans l’accident d’hier. Il est en soin intensif à l’hôpital. Nous vous tiendrons au courant de son évolution dès que nous en saurons plus.

La prochaine épreuve du championnat de France Superbike aura lieu à Magny Cours (58) les 27, 28 et 29 juin prochains.

 

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop