Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
Retrouvez nous sur
les réseaux sociaux :

FSBK-FE : UN NOUVEAU POLEMAN EN SUPERBIKE

Lédenon (30)
Communiqués

Cette année, en plus de la chaleur, le vent complique la tâche des pilotes sur le Circuit de Lédenon. Avec des rafales à plus de 70 km/h, les compétiteurs ont dû faire preuve de beaucoup de concentration et d’agilité pour placer leur machine à l’avant de la grille de départ pour la course de dimanche. Découvrez qui seront les polemen de cette 3ème manche du Championnat de France FSBK-FE organisée par le MC Lédenon sous l’égide de la Fédération Française de Motocyclisme.

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : PREMIÈRE POLE POSITION POUR RENAUDIN

Alors que le début de séance laisse présager une domination sans partage de Valentin DEBISE (Yamaha – Michelin), Martin RENAUDIN (Yamaha Moto&GP Addict – Pirelli) persiste en enchainant les tours rapides et prend provisoirement la pole position en 1’22’’417. Par la suite, DEBISE n’est pas en mesure de répondre au sarthois et reste au 2ème rang avec un chrono de 1’22’’571. Les performances réalisées à Nogaro laissaient présager une montée en puissance de RENAUDIN. C’est donc confirmé pour le pilote de la Yamaha n°75 qui décroche sa première pole position en catégorie reine !

Cela ne se joue à rien entre Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin) et Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Pirelli) pour compléter la ligne de front. À 0’’043 près, c’est finalement FORAY qui place sa BMW sur la 3ème place de la grille de départ en 1’23’’004. Avec un meilleur temps de 1’23’’047, GINES s’élancera donc 4ème en course 1.

Dans un mouchoir de poche, Alan TECHER (Honda CBO – Michelin), en 1’23’’283, et Valentin SUCHET (Suzuki Junior Team – Dunlop), en 1’23’’288, enchainent les bonnes performances et se retrouveront sur la 2ème ligne de la grille.

C’est une belle 7ème place qui attend Axel MAURIN (Yamaha CMS – Pirelli) au départ, grâce à un chrono de 1’23’’384. Il devance Gregory LEBLANC (Ducati TWR – Pirelli) qui tente de retrouver des couleurs et signe le 8ème temps : 1’23’’480. Le Challenger Tom BERCOT (Honda CBO – Michelin) est une nouvelle fois l’auteur d’une bonne qualification et conclut au 9ème rang en 1’23’’891.

Le Top 10 est complété par Guillaume ANTIGA (Ducati – Pirelli) en 1’23’’901. À noter, avec RENAUDIN, SUCHET et BERCOT, 3 pilotes challengers intègrent ce top 10.

SUPERSPORT 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : DEBISE POLEMAN SANS FORCER

Dès les premières minutes des qualifications, Valentin DEBISE (Yamaha – Michelin) s’installe au sommet de la feuille des temps. Malgré la pression exercée par Matthieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli) en première partie de séance, l’albigeois ne faiblit pas et améliore sa marque tour après tour pour sécuriser la pole position en 1’23’’567.

Sorti tardivement du box, Loïc ARBEL (Yamaha – Pirelli), surgit sur la première ligne de la grille avec un meilleur temps de 1’24’’036. Il devance donc de justesse GREGORIO, 3ème des qualifications en 1’24’’112.

Déjà à l’aise lors des essais libres, Enzo DE LA VEGA (Yamaha – Pirelli) confirme et s’élancera 4ème en course 1 grâce à son chrono de 1’24’’476. Profitant de l’aspiration de Loïc ARBEL, Dylan MILLE (Yamaha – Pirelli), couvre son tour le plus rapide en 1’24’’497 et se classe 5ème devant Cédric TANGRE (Yamaha – Pirelli) qui complète la 2ème ligne de la grille de départ en 1’24’’559.

Derrière Matthieu GREGORIO, les meilleurs challengers sont 7ème et 8ème, il s’agit de Johan GIMBERT (Yamaha – Pirelli) en 1’24’’823, et Bartholomé PERRIN (Yamaha – Pirelli) en 1’25’’119.

OBJECTIF GRAND-PRIX

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 

PRÉ-MOTO 3 : MASY EN POLE, ROSTAGNI SANS CHRONO

Dans son tout premier tour lancé, le leader du Championnat Matthias ROSTAGNI (Béon – Bridgestone) casse son moteur et chute, entrainant Camil BISSANE (KTM) avec lui. Cet incident provoquant un drapeau rouge, la séance est interrompue, puis relancée pour 10 minutes.

En l’absence de son adversaire direct, Célestin MASY (Béon – Bridgestone) signe la pole position dans son ultime tentative avec un chrono de 1’33’’636. Henri MIGNOT (Béon – Bridgestone), en 1’33’’884, est donc rétrogradé dans les dernières secondes et s’élancera depuis la 2ème place en course 1. Cette première ligne de la grille de départ est complétée par Quentin MANDINE (Béon – Bridgestone) en 1’35’’435.

Suite à sa chute, ROSTAGNI partira en dernière position et pourrait bien offrir une spectaculaire remontée au public de Lédenon.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 

NSF 250 : BERCOT EN POLE DEVANT BOXEBERGER ET CAILLET 

Après un drapeau rouge suite à la chute d’un pilote de la catégorie Pre-Moto 3, l’ensemble des pilotes améliorent leur temps. Dans son dernier tour, Jules BERCOT (NSF 250 – Bridgestone) fait la différence sur ses adversaires avec, de loin, le meilleur chrono : 1’32’’954. À l’inverse, Evan BOXEBERGER (NSF 250 – Bridgestone) échoue lors de sa dernière tentative et mais conserve tout de même la 2ème place en 1’33’’715.

Le leader du classement provisoire Benjamin CAILLET (NSF 250 – Bridgestone) s’élancera également de la première ligne. Le pilote de la machine n°6 couvre son tour le plus rapide en 1’33’’818.

SUPERSPORT 300
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : DA COSTA ENCHAINE AVEC LA POLE POSITION

Fort de sa victoire à Nogaro, David DA COSTA (Yamaha – Pirelli) s’installe en haut de la feuille des temps dès le début de la séance avec un chrono de 1’32’’919. Ce temps reste le meilleur jusqu’au drapeau à damier et DA COSTA décroche sa première pole position en Supersport 300.

Malgré plusieurs tentatives, Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) bute à 0’’044 du poleman en 1’32’’963 et s’élancera depuis la 2ème place en course 1. La première ligne de la grille est complétée par le leader du Championnat, Enzo DAHMANI (Yamaha – Pirelli) en 1’33’’454.

En 1’33’’504, Evann PLAINDOUX (Yamaha – Pirelli) décroche la 4ème place dans la tempête gardoise. Quant à Justine PEDEMONTE (Yamaha – Pirelli), la pilote signe son meilleur résultat en qualifications : 5ème en 1’33’’778.

En Challenger, Théo DAVID (Yamaha – Pirelli) se fait remarquer avec le 8ème chrono : 1’34’’798. Ses adversaires les plus rapides sont D Jefferson DELBOSC (Kawasaki – Pirelli), 11ème en 1’35’’261, et Evan PALHIER (Yamaha – Pirelli), 17ème en 1’36’’061.

SIDE-CAR

COURSE 1 : PEUGEOT / PEUGEOT SANS CONCURRENCE

Depuis la pole position, PEUGEOT / PEUGEOT prend un bon départ et garde l’avantage après le 1er tour malgré les attaques à l’entrée du triple gauche de VINET / VINET, 2ème, et PERILLAT / KOTCHAN, 3ème

Au 3ème tour, PEUGEOT / PEUGEOT possède déjà une avance considérable sur PERRILAT / KOTCHAN, 2ème, après avoir pris le meilleur sur VINET / VINET, lui-même sous la pression de BOUCHER / BOUCHER, 4ème.

À la mi-course, le side n°74 est sans concurrence au 1er rang, pendant que VINET / VINET reprend le meilleur sur PERILLAT / KOTCHAN pour le gain de la 2ème place. De son côté, BOUCHER / BOUCHER est sous la pression de LE BAIL / LEVEAU qui fait le forcing pour intégrer le top 4.

À l’arrivée, PEUGEOT / PEUGEOT triomphe sans surprise après une course maitrisée de bout en bout. VINET / VINET domine donc PERILLAT / KOTCHAN, 3ème, et monte sur la deuxième marche du podium. La bataille pour la 4ème place se poursuit jusqu’en toute fin de course et LE BAIL / LEVEAU parvient à conserver l’avantage pris au 9ème tour sur BOUCHER / BOUCHER, 5ème.

7ème au scratch, PALACOEUR / CESCUTTI est une nouvelle fois le meilleur F2, devant NODELFER / BONNOT, 9ème, et BLERVAQUE / AMETTE, 10ème, qui complètent le podium de la catégorie des châssis courts.

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE FE-SUPERBIKE 2022

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2022, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page Facebook officielle FSBK-FE et le site fsbk.fr. 

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Facebook : fsbk, Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk 

CALENDRIER 2022
27 – 29 mai – Lédenon (30) – MC Lédenon
17 – 19 juin – Circuit Pau Arnos (64) – MC Pau Arnos
01 – 03 juillet – Magny-Cours (58) – MC Nevers et de la Nièvre
19 – 21 août – Circuit Carole (93) – MC Motors Events
23 – 25 septembre – Circuit Paul Ricard (30) – MC du Circuit Paul Ricard