Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

FSBK-FE : LE SPECTACLE EST AU RENDEZ-VOUS À NOGARO

Nogaro (32)
Communiqués

Premier temps fort d’une 2ème étape de Championnat de France Superbike FSBK-FE sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro : les qualifications ! Ce samedi, dans des conditions parfaites, les pilotes s’en sont donnés à cœur joie afin de placer au mieux leur machine sur la grille de départ pour la course 1. Les organisateurs, l’A.S.Moto Armagnac Bigorre et la FFM se réjouissent d’accueillir à nouveau le public qui s’amasse progressivement autour du circuit pour suivre les courses du dimanche !

SUPERBIKE 
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : GINES EN POLE DEVANT UN SURPRENANT RENAUDIN

Étincelant lors des séances d’essais libres, Martin RENAUDIN (Yamaha Moto&GP Addict – Pirelli) marque son territoire en début de séance, plaçant provisoirement son nom au sommet de la feuille des temps. C’est sans compter sur la sortie tardive des stands de Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Pirelli) qui s’offre la pole position en 1’27’’673. Le Sarthois, signe tout de même son meilleur résultat en qualifications depuis son arrivée en catégorie reine : 2ème en 1’27’’727. Après avoir poussé en fin de séance, Valentin DEBISE (Yamaha – Michelin) butte sur son chrono de 1’27’’743 le plaçant 3ème à seulement 0’’016 de Martin RENAUDIN.  

Il était en forme au Mans, il confirme à Nogaro, Gregory LEBLANC (Ducati TWR – Pirelli) performe une nouvelle fois en qualifications et s’élancera du 4ème rang en 1’27’’880, chrono réalisé lors de sa première tentative. The White sera accompagné sur la deuxième ligne de la grille départ par les deux anciens coéquipiers Alan TECHER (Honda CBO – Michelin), 5ème en 1’27’’891, et Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin), 6ème en 1’27’’904. 

Le Challenger, Tom BERCOT (Honda CBO – Michelin) réalise une nouvelle fois une belle qualification et signe le 7ème temps : 1’28’’593. Sur la troisième de ligne de la grille de départ, le public retrouvera également Axel MAURIN (Yamaha CMS – Pirelli), 8ème en 1’28’’644, et Maximilien BAU (BMW – Dunlop), 9ème en 1’28’’672.

Dans Top 5 Challenger, on retrouve donc l’étonnant Martin RENAUDIN suivi de Tom BERCOT et Maximilien BAU qui devancent Valentin SUCHET (Suzuki Junior Team – Dunlop), 11ème en 1’28’’778 et Chris LEESCH (Honda – Dunlop), 13ème en 1’29’’507.

SUPERSPORT 600
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : DEBISE POLEMAN ET RECORDMAN

Le public assiste à une séance de qualifications maîtrisée du début à la fin par Valentin DEBISE (Yamaha – Michelin). Le leader de la catégorie décroche la pole position avec en prime le nouveau record de la piste en Supersport 600, 1’29’’100 !

Loïc ARBEL (Yamaha – Pirelli) grappille des dixièmes tentative après tentative pour finalement conclure en 1’29’’354, synonyme de 2ème place. À 0’’015 près, le pilote de la Yamaha n°85 précède Johan GIMBERT (Yamaha – Pirelli) qui boucle son meilleur tour en 1’29’’369 pour s’offrir une belle première ligne.

Cédric TANGRE (Yamaha – Pirelli) s’élancera depuis la 4ème place en 1’29’’612 aux côtés de Matthieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli), 5ème en 1’29’’648. Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Pirelli) ne parvient pas à descendre en sous la minute-trente, il complètera donc la deuxième ligne grâce à un temps de 1’30’’023.

Du haut de ses 17 ans, Johan GIMBERT est donc le meilleur Challenger de cette séance de qualifications devant Matthieu GREGORIO. Le Champion de France Pré-moto 3 en 2019, Vincent FALCONE (Yamaha – Pirelli), réalise une nouvelle belle performance avec la 8ème place au scratch en 1’30’’402.

OBJECTIF GRAND PRIX


PRÉ-MOTO 3 
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : NOUVELLE POLE POUR ROSTAGNI

Comme il l’avait fait au Mans pour l’ouverture du Championnat, Mathias ROSTAGNI (Beon) domine les qualifications de bout en bout pour décrocher une nouvelle pole position en 1’37’’508 !

Durant toute la séance, Swan EMPRIN (Beon), Quentin GODEFROY (KTM), Djanylson GOMES (Yamaha) et Célestin MASY (Beon) se répondent un à un pour tenter de placer leur machine sur la première ligne de la grille de départ.  Au terme de la séance, on retrouve finalement GAUDEFROY, 2ème en 1’39’’772, EMPRIN, 3ème en 1’39’’779, MASY, 4ème en 1’40’’446 et GOMES, 5ème en 1’40’’560.

NSF 250
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : CAILLET RÉPOND À BERCOT

Installé en pole provisoire, Benjamin CAILLET (Honda NSF) est relégué, quand Jules BERCOT (Honda – NSF) signe un chrono de 1’38’’655 en fin de séance. Finalement, le leader du Championnat reprend la pole position in-extremis lors de son dernier tour rapide avec un magnifique 1’37’’165 écartant définitivement la concurrence et reléguant BERCOT au second rang.

En améliorant dans les dernières minutes, Lorenzo GUYAU (Honda NSF) sécurise la première ligne de la grille de départ en 1’38’’935, devançant Elliot KASSIGIAN (Honda NSF), 4ème en 1’40’’454.

SUPERSPORT 300
ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : JOULIN EN POLE DEVANT SES RIVAUX

À 3 minutes de la fin de la séance, Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) surprend Enzo DAHMANI (Yamaha – Pirelli), installé en tête de la séance. JOULIN signe le meilleur chrono des qualifications, 1’39’’240, et s’élancera depuis la pole position. Après avoir longtemps dominé les débats, le leader du Championnat est donc relégué au second rang en 1’39’’563 et tentera à coup sûr de reprendre l’avantage sur son rival au départ de la course.

Pour compléter cette première ligne, un autre favori du nom d’Evan PLAINDOUX (Yamaha – Pirelli) couvre son tour le plus rapide en 1’39’’661.

Lors de son ultime tentative, Loris CHAIDRON (Yamaha – Pirelli) signe son meilleur temps, 1’40’’039 se classant ainsi 4ème des qualifications. Deux outsiders complèteront la 2ème ligne : Cyprien BABY (Yamaha – Pirelli) en 1’40’’584 et Oreste BAZE (Yamaha – Pirelli) en 1’’40’’596.

SIDE-CAR
COURSE 1 : PERILLAT / KOTCHAN IMPERIAL

Au départ, LEGLISE / FARNIER prend le meilleur envol depuis la 2ème place sur la grille et bascule en tête à l’issu du 1er tour devant le poleman PERRILLAT / KOTCHAN qui reste au contact. Derrière les deux équipages de tête, GADET / GADET fait son apparition dans le top 3 après s’être élancé depuis la 7ème place. Au 2ème tour, PERRILLAT / KOTCHAN reprend déjà l’avantage devant le F2 de LEGLISE / FARNIER. 

Au fil des tours, PERILLAT / KOTCHAN creuse l’écart avec le side n°521, se retrouvant rapidement isolé au 2ème rang. On observe également un regroupement entre quatre F600 en lutte pour le podium. Dans cette bataille, s’affrontent GADET / GADET, BOUCHER / BOUCHER, BARBIER / RIGONDEAU et LE BAIL / LEVEAU. 

Au terme des 14 tours de course, PERILLAT / KOTCHAN s’impose dans le contrôle devant LEGLISE / FARNIER qui place son F2 au 2ème rang. La plus belle bataille de cette course 1 est remportée par GADET / GADET qui monte sur la boite au dépend de BARBIER / RIGONDEAU, 4ème, BOUCHER / BOUCHER, 5ème et LE BAIL / LEVEAU, 6ème. 

Chez les F2, LEGLISE / FARNIER est donc victorieux grâce à sa 2ème place au scratch et domine PALACOEUR / CESCUTTI, 9ème, et MOREL / CARRE, 10ème, qui complètent le podium de la catégorie des châssis courts. 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE FE-SUPERBIKE 2022

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2022, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page Facebook officielle FSBK-FE et le site fsbk.fr. 

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Facebook : fsbk , Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk 

CALENDRIER 2022

08 mai – Nogaro (32) – A.S.M Armagnac Bigorre
27 – 29 mai – Lédenon (30) – MC Lédenon
17 – 19 juin – Circuit Pau Arnos (64) – MC Pau Arnos
01 – 03 juillet – Magny-Cours (58) – MC Nevers et de la Nièvre
19 – 21 août – Circuit Carole (93) – MC Motors Events
23 – 25 septembre – Circuit Paul Ricard (30) – MC du Circuit Paul Ricard