"> ">
Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
05 - 07 juillet 2019
MAGNY-COURS

teams / pilotes, Toutes
03.07.14.
Deux podiums, une victoire éclatante et toujours leader du championnat

Après avoir remporté une manche au Mans, puis une autre à Nogaro ainsi qu’à Lédenon, il devient l’un des plus sérieux prétendants au titre en Trophée Pirelli 600 qui se déroule en marge du prestigieux Championnat de France Superbike.
 
Il reprend  la tête du Trophée après la manche de Magny Cours, disputée ce week-end sur un tracé qu’il ne connaît que très peu.
 
Vendredi: séances d’essais libres
 
La première séance est consacrée à valider la conformité de la moto suite a la casse moteur survenue a Lédenon. Le rodage est terminé.
 
Dès les premiers tours il est en 1’49.6 puis améliore en 1’49.0.
Le point faible de cette session se porte au niveau d’un souci de sélecteur, la moto fait des glisses en « gouttes d’eau ». Il optimise cette séance pour accroître sa prise de repères et s’approprier le tracé. Objectif de la session à venir: essayer d’accrocher le chrono de l’an dernier.
 
« J’aurais aimé rouler un peu plus vite, m’étant arrêté deux fois je n’ai pas roulé suffisamment et n’ai pas pu améliorer conformément à mes attentes ».
 
Lors de la seconde séance le rythme est donné…1.48.299…puis 1.47.604 en améliorant sa vitesse de passage dans toute la partie sinueuse avec plus d’une seconde d’avance sur ses poursuivants. Il s’empare du meilleur temps.
 
« J’aurais aimé rouler un peu plus vite, j’ai encore une bonne marge de progression. J’aimerais descendre mon chrono d’une seconde pleine, ce sera compliqué mais c’est à moi de travailler pour cela. Dès ce soir je vais aller faire un tour de reconnaissance du circuit pour analyser les phases de pilotage où je peux encore m’améliorer et faire de meilleurs partiels. »
 
Samedi qualif 1
 
Alex conserve un long moment la 7ème position. Puis améliore en 2.09 et remonte a la 5eme place. A deux minutes de la fin il s’attribue la deuxième place de la séance.
 
« J’ai du faire face à pas mal de soucis techniques car je pars avec des réglages inadaptés, à chaque accélération ma moto décroche de l’arrière au moment de la remise des gaz. Je reste prudent et décide de ne pas me bagarrer pour la pôle. Je ne réalise que le deuxième temps. Pour cet après-midi mon équipe remet les suspensions d’origine. Je suis confiant malgré des conditions météo déplorables. Je suis déçu de la moto, on a essayé de modifier les réglages en voulant être top perfectionnistes alors qu’il aurait fallu rester sur des bases plus simples. « 
 
Trophée Pirelli 600 – Race 1
 
Piste sèche. Départ est donné en 1ère ligne.
Alex est 3ème au 1er virage, ressort très fort d’Estoril, fait le freinage à Alan Agogue. Dans la ligne droit des stands le passage des rapports est brutal, la tête dans la bulle…il regarde le panneau tendu par son Papa, la Yamaha hurle jusque dans la montée d’Estoril.
Alex réalise le meilleur tour en course en 1.47.657 et a réussi à se défaire de la pression de Paul Haquin. Les positions dans le classement se stabilisent.
 
Alex monte sans démériter sur la deuxième marche du podium à l’issu une fois de plus d’une belle bagarre avec ses adversaires.
 
« Je réussis à faire plusieurs tours en tête, je suis dans un bon rythme, mais encore trop sage à mon goût. Je suis resté sur la retenue de ce matin en conditions pluie, du coup Guillaume et Paul me doublent. Je n’entre pas dans le rythme que je devrais avoir, soit un petit 46. Je ne suis pas satisfait de mes chronos. Deux erreurs au freinage du lycée me pénalisent, et le leader qui lui est vite en profite pour creuser l’écart.  Lorsque je réalise que je suis 2ème je préfère assurer cette place ainsi que les points. Ayant cassé mon moteur à Lédenon ils sont précieux.  Je reste néanmoins déçu de ma course, j’estime avoir mal roulé. C’est inadmissible d’avoir fait certain tours en 48 sur une course comme celle-ci. Toute ma famille fait énormément pour moi, mon équipe également, je dois vraiment toujours m’assurer du mieux possible pour eux. »
 
Dimanche – Warm-up
 
« Je décide de ne pas effectuer la séance, la piste étant piégeuse. Il ne s’agit pas de me mettre dans un faux rythme, je préfère préserver ma machine pour la course. »
 
Course
 
« Je pars en pôle, prends un départ moyen. Je suis 2 au premier tour derrière mon concurrent que je ne laisse pas s’échapper. Sur piste humide, je commets une petite erreur qui me fais quitter la piste…Je repars 10ème et petit à petit remonte aux avant-postes avant d’entamer à nouveau une belle bagarre avec « Moustic Antiga ».
 
Je réussis malgré une sortie sur le gazon synthétique à rester devant jusqu’au drapeau à damiers.
Ma moto étant bien collée au sol grâce aux pneumatiques, je décide de remonter mes concurrents, plein gaz. Je reprends le contrôle de la course avant d’entrer en bagarre avec mon principal adversaire : les 3 tours les plus sympas de la course ! Aucun de nous ne veut lâcher, on se fait les freinages, on se passe, c’est agréable de se bagarrer avec lui en piste, j’ai pris beaucoup de plaisir. Je le passe à l’avant dernier tour et remporte la course, effectuant mon meilleur tour en course dans le dernier tour !
 
Je suis très heureux de reprendre la tête du championnat avec une 2ème position assortie d’une victoire.
 
J’aimerais adresser un message à « Moustic Antiga », qui malheureusement m’a laissé terminer ma course seul : on remet ça à Carole !
 
 
Je tiens à remercier mes parents pour tout ce qu’ils font pour moi, de lourds sacrifices sont consentis pour me permettre d’accomplir ma saison. Merci à mon Papa pour son rôle sur les courses, sans tout le travail qu’il réalise rien de tout cela ne serait possible. Merci à mon Team (CMS), Thierry Maurin, Tech Solutions et mon mécano « Bobo » pour tout le travail accompli ce week-end et à Jérémy de sa présence à mes côtés.
 
Une saison de moto c’est un lourd investissement pour une famille, mais cela requiert également le soutien de partenaires, essentiels pour pouvoir l’accomplir dans les meilleures conditions. Sans coup de pouce de leur part, pas de sport moto possible que ce soit en amateur ou sur un championnat d’élite.
 
Je tiens à ce titre à adresser mes remerciements à mon concessionnaire Best Of Bikes (Yamaha Antibes Juan les Pins), Shark, France Equipement, l’imprimerie IAG (Sophia Antipolis).
 
Malgré des débuts difficiles,  une belle victoire, des points essentiels pour le Championnat et suis impatient de prendre la piste à Carole le 30 août ! »
 
Merci à tous !!!
 
Alex #93
 
Sur information de l’Agence Ride-R Media.

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
XL MotoFrance Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
Yamaha
IxonTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop