Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
02 - 03 septembre 2017
CAROLE
PAU ARNOS

communiqués, Toutes
17.06.17.
SUPERBIKE : RECORD ET DOUBLÉ À PAU ARNOS

La chaleur du sud-ouest a mis à l’épreuve le top des pilotes français lors des essais de la 4ème étape du Championnat de France Superbike organisée par le Moto Club de Pau Arnos sous l’égide de la FFM. Les stars de la vitesse ont enchainé virages abruptes et pentes courbées du circuit de Pau Arnos, pour déterminer les plus rapides d’entre eux : un véritable avant-goût des courses du lendemain !

 

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : PERRET AU TOP !

Les pilotes de la catégorie reine entrent en scène en fin de matinée avec Axel MAURIN (Yamaha) et (Yamaha) qui montrent les dents et signent de premiers bons chronos en 1’17’’855 et 1’17’’861 !

Après 10 minutes d’exercice, Etienne MASSON (Suzuki) fait l’objet d’une chute et déclenche la sortie d’un drapeau rouge par la Direction de course. Auteur d’un temps de 1’18’’624, le pilote, tête d’affiche du Suzuki LMS, risque d’être handicapé pour le départ de la première course puisqu’il partira depuis la 10ème position… 

Lors de la reprise des débats, (BMW Tecmas) fait parler la poudre et s’installe en haut du scratch en 1’17’’826 ! À la mi-séance, Mathieu GINES (Kawasaki SRC) trouve ses marques en 1’17’’959, et prend part à la bataille pour la pole position face à FORAY, MAURIN et PERRET.

Constamment à la recherche de précision, Axel MAURIN semble mettre le doigt sur les bonnes courbes en fin de séance et prend le meilleur sur avec un temps de 1’17’’776. Malgré cette belle performance, le pilote angevin décroche la pole position et enfonce le clou en 1’17’’641. MAURIN et FORAY conservent leur temps et complèteront la première ligne de la course 1 du dimanche. 

À noter, (Yamaha), le Champion de France 2016, ne parvient pas à faire mieux que 1’18’’149 et prendra le départ depuis la deuxième ligne derrière Mathieu GINES.

Côté Superbike Challenger, Morgan BERCHET (Kawasaki SRC) est le premier à passer sous la barre des 1’19 avec un temps de 1’18’’437. Cela suffit au pilote du Kawasaki SRC pour se positionner en tant que leader de sa catégorie au détriment de l’atout majeur du Suzuki LMS : Baptiste GUITTET ! Le pilote de la Suzuki n°72 termine au second rang en 1’18’’765 devant Gabriel PONS (Kawasaki) en 1’19’’019. Moins efficace, (Suzuki LMS) conclut tout de même sa séance avec le 4ème temps en 1’19’’057 !

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : FORAY, RECORDMAN DU TOUR 2017 À PAU ARNOS 

Les stars de la vitesse sont de retour en piste l’après-midi avec de nouveaux challengers qui pointent en haut du scratch. Hormis Axel MAURIN et c’est Mathieu GINES, , Anthony DOS SANTOS (Yamaha), Julien MILLET (Yamaha) et même Morgan BERCHET, pilote en Superbike Challenger, qui roulent en 1’18 avant la mi-séance !

Lors de la deuxième partie d’essais, les pilotes habitués des premiers rangs reprennent leurs droits avant une deuxième chute d’Etienne MASSON qui entraine un drapeau rouge et un court arrêt des débats ! À la reprise, profite du temps restant pour battre le record du circuit qu’il avait instauré en 2016 en 1’17’’508. Un nouveau carton pour le pilote, fer de lance de BMW Tecmas, qui signe la pole position en 1’17’’250 !

De son côté, Axel MAURIN conforte le second temps en 1’17’’807 devant . Le pilote espagnol laisse parler les chevaux et décroche un temps de 1’17’’929, synonyme d’un départ en 1ère ligne pour la deuxième course du dimanche.

Mathieu GINES, et terminent respectivement 4ème et 5ème en 1’18’’175 et 1’18’’205.

En Superbike Challenger, Morgan BERCHET joue les gros bras aux côtés des pilotes Superbike, il termine 1er de sa catégorie et 8ème du scratch en 1’18’’593.

Maxime BONNOT (BMW Tecmas), Gabriel PONS, Steven NEUMANN (Yamaha), et Baptiste GUITTET se bagarrent les premières positions de la catégorie. Finalement GUITTET et BONNOT sortent du lot en 1’18’’976 et 1’19’’130.

 

SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : STOLL MAÎTRE DU TEMPS ! 

Après une journée d’essais libres le vendredi où les plus rapides roulaient déjà en 1’19, les pilotes de la catégorie Supersport – Trophée Pirelli 600 ouvrent le bal ! Surprenant et rapide, Guillaume ANTIGA (Yamaha) inscrit un premier chrono de référence en tout début d’exercice en 1’19’’644. (Triumph) se montre également très intéressé par la pole position et s’empare d’un joli 1’19’348, relevant le niveau d’un cran en début de séance ! Après 20 minutes d’effort intense, les deux leaders sont rejoints par (Suzuki), (Yamaha) et Stéphane FROSSARD (Honda) qui passent également sous les 1’20. 

À 5 minutes de la fin de séance, STOLL affole les chronos et signe un superbe 1’18’’882. Toujours plus efficace, le pilote de la Triumph n°58 améliore en 1’18’’650 et s’octroie la pole position sans contestation. ANTIGA confirme sa bonne forme avec le second temps en 1’19’’287 devant FROSSARD en 1’19’’373. 

En Trophée Pirelli 600, Guillaume RAYMOND (Yamaha) s’illustre au plus haut rang en 1’20’’857, et se positionne en tête du classement. Clément GRANZOTTO (Yamaha) et Gino DE LA ROSA (Triumph) bataillent pour la suite de la première ligne. Finalement, Guillaume RAYMOND sera bien le plus rapide en 1’20’’264 devant Clément GRANZOTTO en 1’20’’581. En seconde partie d’essais, Tanguy ZAEPFEL (Yamaha) signe le 3ème temps de sa catégorie en 1’20’’965 et relègue le pilote local, Gino DE LA ROSA, au 4ème rang en 1’21’’222.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : DEUXIÈME POLE POUR STOLL

La chaleur écrasante de l’après-midi a eu raison des chronos chez les pilotes Supersport. La température élevée ne permet pas d’exploiter les machines à leur maximum et pourtant démontre une nouvelle fois que l’on peut compter sur lui avec un premier temps référence de 1’20’’243. Guillaume ANTIGA ne perd pas non plus de sa motivation, il redouble d’effort pour passer sous la barre des 1’20 ! Quelques instants plus tard, lui emboite le pas suivi de ….peuvent-ils tenir tête au leader des essais matinaux ?

Négatif ! STOLL ne se laisse pas faire, il améliore coup sur coup et s’empare de la pole position en 1’19’’148. BULLE mieux loti que le matin, termine second en 1’19’’459 tout juste devant ANTIGA, 3ème en 1’19’’501. 

Parmi les pilotes en Pirelli 600, Guillaume RAYMOND fait carton plein sur le circuit du sud-ouest en 1’20’’135 devant Clément GRANZOTTO qui impressionne dès la mi-séance avec un très bon 1’20’’655. Maxim PELLIZOTTI (Yamaha) termine la session en 1’21’’380 avec le 3ème temps.

 

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : LUBRAT RAPIDE !

Chez les jeunes, Joris INGIULLA (Beonfactory) semble indétrônable ! Premier à rouler en 1’27, il s’installe en haut du scratch avec un temps de 1’27’’725 mais en sera délogé par Joey LUBRAT (TVX), plus rapide de quelques dixièmes en 1’27’’457 ! Malgré une légère amélioration de la part de Joris INGIULLA, c’est Hugo CHAPON (MIR) qui donne le ton en fin de séance et décroche le second temps en 1’27’’516. 

À seulement quelques secondes du drapeau à damiers, un drapeau rouge agité par la Direction de Course vient mettre fin aux débats. INGIULLA ne parvient pas à progresser et complète la première ligne en 1’27’’641.

Moins rapides, Charles AUBRIE (Over Yamaha), Line VIELLARD (Yamaha) et Alexis BOUDIN (Sherco), s’élanceront depuis la deuxième ligne après avoir signé des temps respectifs de 1’29’’051, 1’29’’372 et 1’29’’752.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : CHAPON SORT LE GRAND JEU  

Joey LUBRAT est le premier à démontrer sa détermination l’après-midi, le jeune pilote attaque fort en 1’27’’819. Revanchard, Hugo CHAPON ne tarde pas à répliquer en 1’27’’377. La situation reste inchangée jusqu’à la sortie du drapeau à damiers, Hugo CHAPON est donc gratifié de la pole position et Joey LUBRAT du deuxième chrono qu’il améliore en 1’27’’663. Le 3ème temps est à mettre au crédit de Charles AUBRIE auteur d’un honorable 1’28’’434.

À l’instar de la course 1, Line VIELLARD et Alexis BOUDIN débuteront la course 2 depuis la 2ème ligne après avoir inscrit les 4ème et 5ème temps en 1’29’209 et 1’29’’901. 

Coup du sort ou simple problème technique ? Joris INGIULLA (BeonFactory), favori de la catégorie, se retrouve bloqué dans le 3ème secteur du circuit de Pau Arnos et n’inscrira pas de temps lors de cette séance d’essais.

 

SIDE-CAR  

COURSE 1 : DELANNOY / CLEMENT TROP FORT POUR LEGLISE / OLLIGER   

C’est la douche froide pour DELANNOY / CLEMENT dans le premier tour ! LEGLISE / OLLIGER, confiant depuis sa victoire à Lédenon, s’empare de la tête de course reléguant le side n°1 à la deuxième place. Il en faudra pourtant plus pour vaincre la détermination du side multiple Champion de France qui reste au contact et récupère son dû après quelques tours. La suite de course ne change pas du scénario habituel, DELANNOY / CLEMENT poursuit son effort, prend de l’avance et termine la course en roi avec près de 10 secondes d’avance sur le jeune duo LEGLISE / OLLIGER. 

Derrière les sides de tête, MOREAU / GADET perd la 3ème position au profit de BRUNAZZI / RIGONDEAU en début de course. Concentrés sur leur duel, les deux équipages livrent une bataille d’une telle intensité qu’ils finissent par s’accrocher délaissant leur position au profit de WYSSEN / CHABLOZ et VINET / VINET. Dans les derniers tours, WYSSEN / CHABLOZ résiste à la paire VINET et se classe 3ème. Derrière VINET / VINET, MOREAU / GADET termine 5ème.

Du côté des 600, GUIGNARD / POUX, plus rapide que ses concurrents pendant les essais, ne fait pas de quartier et creuse l’écart sur HICKS / SALMON et BENETEAU VENIANT ! Le couple franchit la ligne d’arrivée sans être inquiété devant HICKS / SALMON, qui fait le trou, délaissant la 3ème place à BENETEAU / VENIANT.

 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE
 

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2017, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk 

 

CALENDRIER 2017

8–9/07 – MAGNY-COURS (58) – MC Nevers et Nièvre
2–3/09 – CAROLE (93) – MC Motors Events
23–24/09 – ALBI (81) – MCC Albi

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
France Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
YamahaHonda
IxonSkeedTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop