Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
25 - 26 mars 2017
LE MANS
LE MANS

communiqués, Toutes
02.03.17.
L’ELITE DE LA VITESSE MOTO REMONTE EN SELLE POUR LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE 2017

L’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) donneront le top départ de la 36ème saison du Championnat de France Superbike sur le circuit Bugatti du Mans les 25 et 26 mars.

Toutes les catégories du Championnat ont fait le plein cette saison : entre les nouveaux pilotes, les transferts de catégories et les promus issus des Coupes de France Promosport, le spectacle sera omniprésent sur les circuits français en 2017 !

NOUVELLES TÊTES, NOUVELLES MOTOS, PLEIN PHARE SUR LE SUPERBIKE

Cette année, les classes Evo et Stock changent de noms et deviennent respectivement Superbike et Superbike Challenger. À l’instar de la saison 2016, la FFM décernera donc 2 titres de Champion de France.

Le Champion 2016, aborde cette saison de FSBK au sein de la structure TCP Racing avec le concours du GMT94. L’expérimenté pilote espagnol s’élance une nouvelle fois au guidon d’une Yamaha R1 bien décidé à réitérer la performance de l’an passé. Son plus féroce adversaire en 2016, (BMW Tecmas – Pirelli) est également présent. Après avoir terminé la saison sur la plus haute marche du podium lors de la dernière étape d’Albi, il vise cette année la première place du classement. Attention toutefois à Etienne MASSON, le Champion du Monde d’Endurance 2016 fait son retour sur l’asphalte du FSBK, avec de solides ambitions. Outre son palmarès impressionnant, il étrenne la nouvelle Suzuki GSX-R 1000 R. Les performances de la nouvelle machine de l’usine d’Hamamatsu couplées au pilotage de MASSON et à l’expertise du Team Suzuki LMS promettent du grand spectacle !

Du côté du Kawasaki SRC, on change d’ambassadeur ! , le quadruple Champion de France est remplacé par Mathieu GINES. Multiple Champion de France et Champion du monde d’Endurance, le pilote de la Kawasaki n°41 vise le titre en 2017. Le Team SRC s’agrandit pour cette saison et compte sur le talent de Morgan BERCHET, Champion du Monde d’Endurance Stock 2015, pour imposer la Kawasaki ZX-10R sur les podiums. Egalement en « vert », ils devront faire face à Matthieu LAGRIVE avec le team Tech-Solutions qui s’engage en Superbike. Champion de France Stock en 2016, LAGRIVE est un des hommes à suivre cette saison.

Le paddock va scruter également les performances de pour sa deuxième saison en Superbike. Après avoir terminé l’année 2016 affaibli suite à un accrochage sur le circuit Carole, le pilote angevin fait son retour au guidon d’une Yamaha sous le joug du Team Deletang. PERRET revient plus que jamais motivé, le public peut compter sur lui pour perturber la hiérarchie !

Il ajoute une agréable touche de « rouge » et de passion à la catégorie Superbike, David MUSCAT sera de nouveau au départ de cette saison 2017. Au guidon de sa Ducati, il termina la dernière saison au 7ème rang. Régulièrement auteur de coup d’éclat, le pilote chevronné de l’ASM Armagnac Bigorre, est toujours à surveiller.

Après un début en Endurance au Bol d’Or 2016, Randy PAGAUD (Yamaha Team OGP) empruntera les routes du Superbike français cette année. L’ex-pensionnaire du Championnat du Monde 1000 Superstock prendra la mesure du niveau des pilotes de vitesse français.

Pour la reprise de la saison, deux invités de marques ont décidé de s’inviter sur le circuit Bugatti. Alexis MASBOU (Yamaha Team Moto Ain), ancien pilote Moto3 et Jeremy GUARNONI (Kawasaki Tech-Solutions), pilote émérite sur la scène internationale, seront les convives « Wild-Cards » de l’ouverture du FSBK, une préparation sur-mesure en vue des 24H du Mans pour l’un et du Championnat d’Europe Superstock 1000 pour l’autre.

En Superbike Challenger, c’est Baptiste GUITTET (Suzuki LMS – Dunlop) qui endosse le rôle de favori. Second derrière LAGRIVE l’an passé, il peut compter sur Damien SAULNIER, son team manager, pour l’emmener jusqu’au titre. Son coéquipier, , auteur de très beaux chronos en 2016, est lui aussi reconduit, est-il capable d’aller détrôner l’atout majeur du Suzuki LMS ?

Les deux pilotes Suzuki devront composer avec (Yamaha), Champion Supersport 2016. Plein d’envie et de motivation, le pilote du Team Moto Ain vise à nouveau le titre en 2017, une ambition à la hauteur de ses capacités !

Vainqueur des Coupes de France Promosport 1000 l’année dernière, Jonathan HUGOT entre dans la cour des grands en Superbike Challenger. Très à l’aise au guidon de sa Yamaha lors de sa première saison en moto de vitesse, il devra composer cette année avec des pilotes d’un autre calibre en FSBK.

Nouvel arrivant issu du Trophée Pirelli 600, Steven NEUMANN (Yamaha) défie également les pilotes du Superbike Challenger. Le jeune pilote du Racing Moto Club du Circuit d’Albi doit rapidement trouver ses marques pour accrocher les habitués de la catégorie qui ne lui feront pas de cadeaux.

SUPERSPORT / TROPHEE PIRELLI : SUSPENSE CHEZ LES JEUNES TALENTS

Les pilotes du Trophée Pirelli 600 s’expatrient vers le niveau du dessus et n’ont qu’une idée en tête : bousculer l’ordre établi ! Le public se souvient d’un (Triumph) qui titillait les leaders du Supersport, le Champion du Pirelli 600 2016 joue désormais à armes égales avec ces derniers. Sera-t-il capable de s’imposer ? Difficile à dire car le pilote Triumph sera dans la ligne de mire de (Suzuki), le Vice-Champion de France 2016 compte bien récupérer son titre de Champion 2015.

Figure emblématique du Championnat, (Yamaha) signe également pour l’intégralité de la saison. Avec de très bons résultats sur les dernières étapes, il termine l’année 2016 en 4ème position du classement général. D’année en année, « Loulou » se rapproche du titre, le paddock l’attend au tournant.

Après une belle saison 2016 soldée par une 3ème place au classement, Peter POLESSO (Yamaha) s’engage, toujours animé de la folle énergie qui l’avait amenée jusque sur la plus haute marche du podium au Mans, dès l’ouverture du FSBK. Le pilote d’expérience doit néanmoins rester vigilant face à la jeune garde du Supersport et notamment Maximilien BAU (Yamaha). À seulement 18 ans, il fait déjà parler de lui avec plusieurs podiums à son actif dont une victoire remarquée à Lédenon, un jeune talent plein d’avenir.

Auteurs de remarquables estocades sur les circuits français l’an passé, les pilotes Yamaha, et Stéphane FROSSARD défieront eux aussi les têtes d’affiches de la catégorie.

Après avoir réalisé de beaux progrès en 2016, Hugo CASADESUS, le jeune pilote poursuit sa carrière, toujours sur une Honda, en Supersport. Malgré une chute en toute fin de saison, le pilote n°20 promet de faire un véritable bon pour 2017. Rendez-vous sur le mythique circuit Bugatti pour donner le ton de la saison !

Côté Trophée Pirelli 600, les pilotes favoris montent en catégorie et laissent la place à d’autres. Le paddock observera notamment les challengers comme Baptiste GIGON (Yamaha) et Tanguy ZAEPFEL (Yamaha). En embuscade derrière les leaders, tout laisse à penser que les pilotes Yamaha feront figures de chefs de file cette année. Même constat pour Dylan MILLE (Yamaha), au coude à coude avec ses prédécesseurs l’an passé, il est l’un de ceux qui peuvent créer la surprise pour cette nouvelle saison.

Choix stratégique ou souhait personnel, après une pige réussie en Supersport à Pau Arnos en 2016, Lucien ABELLAN (Yamaha) rejoint le Trophée Pirelli 600 avec de belles ambitions pour 2017. Convaincu par ses premiers tours de roue en FSBK, le pilote du MC Pau Arnos revient avec plus d’envie que jamais !

OBJECTIF GRAND PRIX – CHAMPIONNAT DE FRANCE PRE MOTO3

La formule Objectif Grand Prix, Championnat de France Pré Moto3, attaque sa seconde année afin de mettre en lumière les jeunes talents de la vitesse française. Après une domination quasi totale, Clément ROUGE revient sur les circuits français pour asseoir sa suprématie. Le favori change cependant de monture et adopte une KTM.

Son plus grand adversaire Matthieu GREGORIO ne répondant pas présent, c’est Joris INGUILLA qui prend la place de challenger. Ce dernier a troqué sa Sherco contre une Beon Factory, rendez-vous au Mans pour faire un premier bilan.

La gente féminine sera représentée par Amélie TRIFFET au guidon de sa Honda. Ses résultats honorables lui ont permis de se hisser jusqu’à la 5ème place du classement. Cette année, Line VIELLARD, une nouvelle pensionnaire en OGP, viendra lui faire concurrence au guidon d’une Yamaha.

D’autres membres de l’avant-garde de la moto française comme Ilan PERON (Moriwaki) ou Esteban LUZIO (Moriwaki) pourront parfaire leur progression avec plus de trois heures de roulage par week-end, de quoi apprivoiser la notion de compétition.

Thierry Capela, Kap Media, promoteur d’Objectif Grand Prix, et la FFM, souhaitent, à travers cette formule, favoriser l’accès à la moto vitesse pour les jeunes et dénicher, on l’espère, les futurs talents du sport français.

SIDE CAR : QUI DETRONERA L’IMBATTABLE DELANNOY / ROUSSEAU ?

Le duo DELANNOY / ROUSSEAU, a ajouté un 15ème titre de Champion de France Side Car à sa carrière l’an passé et sera de nouveau le grand favori pour la course au titre 2017 ! Le Side n°1, ne change pas ses habitudes, après une 3ème place au Championnat du Monde de Side Car 2016, DELANNOY / ROUSSEAU vise toujours plus haut.

Leur plus grand rival, MOREAU / GADET, a recollé au leader tout au long de la saison dernière pour terminer en apothéose devant le favori à Albi. Le pilotage agressif du challenger sera-t-il suffisant pour détrôner le roi du Side Car français ?

Autre force vive de la catégorie, le duo père et fils VINET, sera également dans la course. Séparé des podiums par quelques centièmes lors de l’exercice 2016, la famille VINET cible dorénavant le haut du tableau… Une belle aventure familiale à suivre tout au long de la saison !

Le side « serpent » dirigé par LE BAIL / LAVOREL sera également présent, le duo d’expérience ajoute une touche de fantaisie au plateau des F1 tout en assurant le spectacle.

Coté F2, la paire : GUIGNARD / POUX, partenaires dans la vie et sur 3 roues, tentera de reconquérir son titre de Champion de France F2 2015. Une tâche ardue car le couple devra faire face à BARBIER / CROCHEMORE, vice-Champion 2016 pour une bataille au sommet !

La team SIRO / SIRO sera également présente pour croiser le fer avec ses prédécesseurs et user de leur complicité familiale pour jouer les premiers rangs cette saison.

LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE, C’EST AUSSI LA HONDA CBR 500 & LES GENTLEMEN RIDERS

La Honda CBR 500 R Cup, reprend ses droits pour 2017, la formule du constructeur ailé, permettra aux jeunes talents de s’exprimer au sein du Championnat de France Superbike pour sa 4ème édition. Alors qui succèdera à Corentin BRENON ?

Les Gentlemen Riders et leurs machines européennes, Aprilia, Ducati, BMW et KTM seront toujours à la fête pour le plaisir des spectateurs.

De quoi ravir le cœur du public avec deux formules très différentes, spectacle garanti sur les circuits français !

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE
 

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2017, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk

CALENDRIER 2017

25–26/03 – LE MANS (72) – ASM 24H ACO
6–7/05 – NOGARO (32) – ASM Armagnac Bigorre
27–28/05 – LEDENON (30) – MC Ledenon
17–18/06 – PAU ARNOS (64) – MC Pau Arnos
8–9/07 – MAGNY-COURS (58) – MC Nevers et Nièvre
2–3/09 – CAROLE (93) – MC Motors Events
23–24/09 – ALBI (81) – MCC Albi

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
France Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
YamahaHonda
IxonSkeedTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop