Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
31 mars 2018 - 01 avril 2018
LE MANS
ALBI

communiqués, Toutes
23.09.17.
DES ESSAIS, UNE COURSE, UN PRÉAMBULE IDÉAL POUR LA FINALE DU SUPERBIKE À ALBI !

Aujourd’hui, les essais chronométrés annoncent de belles batailles pour la finale du Championnat de France Superbike organisée par le MC Albi sous l’égide de la FFM. Vitesse et moteurs ont fait vibrer les spectateurs avant les course du dimanche sur le circuit albigeois !

« Cerise sur le gâteau », les courses du dimanche seront diffusées sur le site www.fsbk.fr et les deux courses Superbike sur la Chaine l’Equipe de 16h30 à 18h !

  

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : GUARNONI, SEUL EN 1’18   

Suite à une mauvaise chute durant les essais libres, le Champion de France Superbike 2017, (BMW Tecmas) ne prendra pas la piste ce week-end ce qui profite à Jeremy GUARNONI (Kawasaki), (Yamaha) et (Yamaha) ! Les trois pilotes sont d’ailleurs les premiers à rouler sous les 1’20, une étape qui ne sera franchie que par Morgan BERCHET (Kawasaki SRC) et David MUSCAT (Ducati) en fin de séance. 

GUARNONI augmente le rythme dans les toutes dernières minutes de l’exercice et signe la position en 1’18’’889. Les 2ème et 3ème temps sont à mettre aux crédits des pilotes du Team Kawasaki SRC, Mathieu GINES et Morgan BERCHET en 1’19’’454 et 1’19’’726. À noter, BERCHET, sacré Champion Superbike Challenger 2017 depuis l’étape du Circuit Carole, s’élancera depuis la première ligne en catégorie Superbike.

C’est un trio de David que le paddock retrouvera demain pour le départ de la première course avec , David MUSCAT et qui s’octroient respectivement les 4ème, 5ème et 6ème temps en 1’19’’834, 1’19’’852 et 1’19’’902.

En Superbike Challenger, (Yamaha Moto Ain) domine les débats en 1’20’’393 devant Maxime BONNOT (BMW Tecmas) en 1’21’’023 et (Suzuki LMS) en 1’21’’112. 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : PERRET BIEN PARTI !

Les pilotes de la catégorie reine s’élancent, rapidement Axel MAURIN (Yamaha) se distingue en étant le premier à rouler sous les 1’20. À la mi-séance, trouve également ses marques et s’installe en haut de la feuille des temps en 1’19’’672.

Dans le dernier quart d’heure, David MUSCAT vient perturber la hiérarchie avec un temps de 1’19’’507. Le pilote angevin réplique alors en 1’19’’039, un chrono qui permet à PERRET de décrocher la pole ! En véritable rebelle, Mathieu GINES attaque dans les 3 dernières minutes et signe le second temps en 1’19’’378. Au guidon de sa Ducati, MUSCAT n’améliore pas mais conserve le 3ème temps en 1’19’’507.

Belle surprise pour Etienne MASSON, le pilote tête d’affiche du Suzuki LMS s’empare du 4ème temps en 1’19’’537 et relègue les 1’19’’581 de MAURIN au 5ème rang. Jeremy GUARNONI termine finalement 6ème en 1’19’’639.

À noter, s’élancera depuis la 8ème position après avoir inscrit un temps de 1’20’’110. 

En Superbike Challenger, le meilleur temps se joue entre et Maxime BONNOT. Dans les dernières minutes, Gabriel PONS (Kawasaki), plus incisif que lors de la première séance, s’immisce entre ses deux principaux rivaux. L’ordre reste inchangé à la sortie du drapeau à damiers, CLERE reste le plus rapide en 1’20’’233 devant PONS en 1’20’’768 et BONNOT en 1’20’’867.

  

SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : DEBISE, DANS SON JARDIN 

Dans les 10 premières minutes de la séance, l’invité surprise et local de l’étape, (Suzuki) est le premier à passer sous la barre des 1’24. Très vite, (Triumph) et (Yamaha) font de même avant que Guillaume ANTIGA (Yamaha), Guillaume FRECHET (Yamaha), Loic ARBEL (Yamaha) et Félix PERON (Yamaha) adoptent également le rythme effréné des « 1’23 ».

Avant la mi-séance, DEBISE enfonce le clou avec un temps de 1’22’’251 qu’il améliore ensuite en 1’22’’192, un exploit inatteignable pour le reste du plateau Supersport. Le second temps est décroché par qui crée la surprise en toute fin de séance et inscrit un superbe 1’22’’795. Un chrono tout juste meilleur que celui de  : 1’22’’834. Le leader actuel du Championnat, (Suzuki) termine, quant à lui, au 4ème rang en 1’22’’903.

À noter la performance prometteuse de Guillaume RAYMOND (Yamaha), Champion du Trophée Pirelli 600 en 2017, concourt en catégorie Supersport pour la finale et décroche le 5ème temps du scratch en 1’23’’235.

Côté Trophée Pirelli 600, le Champion s’étant expatrié, Maxim PELLIZOTTI (Yamaha) en profite et signe le meilleur temps en 1’24’’313 devant Charles CORTOT (Yamaha) en 1’25’’440 et Clément GRANZOTTO (Yamaha) en 1’25’’577.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : DEBISE INTOUCHABLE  

Bien décidé à marquer son territoire, donne le ton avec un premier temps référence de 1’23’’088 lors des essais de l’après-midi. Le local insiste ensuite à la mi-séance en 1’22’’259 pour conclure avec une nouvelle pole position en 1’22’’074.

À la poursuite du chrono du leader, Guillaume ANTIGA, , et font chanter leur moteur sous les 1’23. STOLL ne jouera pas de fausse note, il signe le second temps en 1’22’’624 devant ANTIGA qui complète la première ligne en 1’22’’648. et , actuellement premier et second au classement provisoire, s’élanceront depuis la deuxième ligne sur la grille de départ de la course 2 avec des temps respectifs de 1’22’’898 et 1’22’’944. Le suspense reste entier pour l’épilogue du championnat. D’un côté, le champion de France 2015, qui ne doit pas commettre de fautes. De l’autre, , qui doit tout simplement prendre un maximum de risques pour espérer remporter son premier titre en Supersport.

En Pirelli 600, Maxim PELLIZOTTI confirme sa bonne forme avec le meilleur temps de sa catégorie en 1’24’’226. Clément GRANZOTTO et Charles CORTOT inversent l’ordre qu’ils ont établi lors des essais matinaux et signent les 2ème et 3ème temps en 1’24’’406 et 1’25’’096.

 

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : ROUGÉ ET CHAPON, FUTUR DUEL ?

Le retour de Clément ROUGÉ (Moriwaki) bouscule l’ordre établi lors de cette finale du FSBK à Albi ! Le Champion OGP 2016 bataille avec Hugo CHAPON (MIR) pour la pole position. Ce dernier inscrit un temps référence de 1’33’’509, un chrono que ROUGÉ ne délogera que dans les 6 dernières minutes de la séance en 1’33’’079. 

ROUGÉ renchérit en toute fin de séance et s’adjuge la pole en 1’32’’754. CHAPON tente de répliquer mais cela ne suffit pas, il termine avec le deuxième temps en 1’32’’915.
Fidèle à ses habitudes, Joris INGIULLA (Beon Factory) fait preuve d’efficacité en s’emparant du 3ème temps en 1’34’’321. Joey LUBRAT (TVX) et Charles AUBRIE (Over Yamaha) signent respectivement le 4ème et 5ème temps en 1’34’’486 et 1’34’’618.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : ROUGÉ CONFIRME   

L’après-midi, c’est un véritable 2ème round que s’offrent Clément ROUGÉ et Hugo CHAPON ! Les deux pilotes prennent la mesure de leur capacité sous la chaleur du Sud de la France. Coïncidence ou non, ROUGÉ tire profit de son expérience sur les circuits espagnols et s’empare de la pole position en 1’32’’399 devant CHAPON en 1’32’’640.

La première ligne de la grille de départ ne changera donc pas en course 2, Joris INGIULLA signe le troisième temps en 1’33’’589. Joey LUBRAT et Charles AUBRIE réitèrent et s’octroient à nouveau les 4ème et 5ème temps en 1’34’’468 et 1’34’’496.

 

SIDE-CAR 

COURSE 1 : DELANNOY / ROUSSEAU VAINQUEUR ET TITRÉ

Malgré sa pole position, DELANNOY / ROUSSEAU signe un mauvais départ suivi d’un premier tour d’observation, ce qui permet à LEGLISE / OLLIGER de s’emparer de la première place en début de course suivi de WYSSEN / HOFER, MOREAU / GADET et BRUNAZZI / RIGONDEAU. Alors au 6ème rang, le Side n°1, reprend du grip et attaque sa remontée vers la tête. Inarrêtable, DELANNOY / ROUSSEAU prend tour à tour le meilleur sur ses prédécesseurs et pointe en tête à 6 tours du drapeau à damiers.

Dans la seconde partie de course, DELANNOY / ROUSSEAU s’envole et éteint la concurrence en s’imposant avec plus de 9 secondes d’avance sur ses adversaires, une victoire synonyme d’un nouveau titre de Champion de France pour le Side n°1 ! La deuxième marche du podium se joue entre LEGLISE / OLLIGER et MOREAU / GADET, après que ce dernier ait relégué WYSSEN / HOFER au 4ème rang. Finalement, suite à une bataille acharnée dans les derniers tours, LEGLISE / OLLIGER termine second devant MOREAU / GADET. BRUNAZZI / RIGONDEAU conclut sa course au pied du podium.

En 600, LEGUEN / GAULARD et HICKS / SALMON se cherchent dans les premiers instants de course. Finalement LEGUEN / GAULARD prend le large tandis que SIRO / CHAIGNEAU et LAVOREL / MANICKI prennent l’ascendant sur HICKS / SALMON. Suite à un incident mécanique, LEGUEN / GAULARD redescend au classement dans les derniers tours, ce qui profite à SIRO / CHAIGNEAU, vainqueur devant LAVOREL / MANICKI. La 3ème place revient à BERTRAND / BATAILLER.

 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE
 

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2017, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr. 

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk 

 

CALENDRIER 2017

23–24/09 – ALBI (81) – MC Albi

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaire Officiel
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
  • Partenaires Pneumaticiens
France Equipement
Elf
Motorssport.tvSport BikesMoto-Station
YamahaHonda
IxonSkeedTournay DistributionDynojet
MichelinPirelliDunlop